Salomon Xadv 89, la grande aventure

Bonjour à tous,

Je me suis déjà pas mal étalé sur mon expérience de ces skis. En résumé :
Ils sont légers et souples (sortent facilement en neige profonde, très faciles à skier).
j'ai eu quelques déboires d'arrachement de fixation, avec circonstances atténuantes.

Le problème du moment est tout nouveau, je découvre:
La semelle vieillissante commençait à botter un peu trop facilement, les bombes ou autres farts à éponge ça ne dure pas bien longtemps, j'ai entrepris un fartage à chaud dans les règles… de l'alpin.

fer en main j'étais tout content d'avoir réussi à traiter toute la semelle sans remplir les écailles.
Le fartage s'est avéré très efficace, pas de bottage dans une neige qui apparemment en avait bien envie, et écailles efficaces.
Le problème survint au petit matin, après un sympathique bivouac : les carres se décollent!
La structure du ski semble intacte, mais les carres sortent, parfois de plusieurs millimètres. En skiant c'est pire, la carre sort complètement. Remises en places et "scotchées" pour la fin de la rando, une fois à la maison je n'ai plus réussi à les ressortir, pour nettoyer un peu le merdier qu'il doit y avoir là dessous. les skis paraissent intacts.

Du coup j'ai plusieurs questions:
- Comment ressortir les carres???
- et ensuite, avec quoi les faire tenir? neoprène? colle à bois???
- et enfin… mais c'est quoi ces carres toutes lisses? sur la lame qui s'insère dans le skis pas de créneaux comme sur des carres d'alpin, c'est tout lisse… logique que ça tienne nettement moins. je ferai des photos si j'arrive à les ressortir.
Modifié il y a 5 ans
Les premières séries de xadv 89 avaient des carres crantées, qui tenaient bien. J'en ai arraché une dans un contexte d’utilisation abusif, sur des skis qui avaient 4 saisons à leur actif. Par la suite, ils ont changé de méthode de fabrication, pour optimiser l'obsolescence programmée. Effectivement sur les séries plus récentes, les carres sont lisses, et s'arrachent très facilement. Sur des skis de loc qui n'avaient pas une saison complète, j'ai vu deux stagiaires du BE ski, se retrouver avec le même problème que toi dans le cadre de leur examen. Et j'ai refilé mon vieux ski qui avait encore ça carre, à un jeune de pontarlier, qui en avait arraché une l'an passé.
C'est regrettable, voir déplorable, si tu ressors la carre complètement pour la ré-encoller: c'est un exercice peu évident:
- c'est facile de les enlever car les carres ne tiennent rien par rapport à quand elles étaient crantées.
- en revanche ça s'entortille assez facilement, un peu dans le genre ruban qu'on colle sur les papiers cadeaux. Bon courage pour les ré-insérer.
A ta place j'essaierais juste de ré-encoller la partie qui s'est décollée: quid de la meilleure colle???? Et à mon avis, ça restera du bricolage provisoire jusqu'au prochain arrachage de la carre réparée ou d'une autre.

En matière de SRN, Salomon était une entreprise novatrice, il y a un peu plus de 10 ans. Maintenant les derniers échos que j'ai eu de la branche recherche et développement de salomon date de la semaine passée:
Ils semblent très satisfaits de leur matériel actuel qui date de plus de 10 ans pour les skis, et plus de 15 ans pour les fix et les godasses.
Il n'y a pas de perspectives de recherche et d'évolutions dans les années à venir de la part de salomon, puisque leur matériel est très bien!!!
Hormis d'autres éventuelles recherche sur les baisses de coût de production comme pour tes carres, ou du changement de design, il semble y avoir en matière de SRN, dans le service recherche et développement de Salomon: une belle autosatisfaction bien productive. :-D :-D :-D
Après c'est aussi une question de stratégie en matière de ski nordique, ils sont doublement à fond dans le fond, avec leur positionnement récent sur le circuit coupe du monde. Et puis il faut bien dire que leurs godasses de drouille qui prennent l'eau avec des fermetures daubées et peu de maintient, se vendent très bien, c'est la même chose pour leurs skis en kit: ça ne les invite pas à se remettre en question. Ils surfent encore, mais en bout de vague, sur leurs efforts de la décénies passée.
Dans la rubrique papa Noël et bouteille à la mer: si sur un gros malentendu, un dimanche de pluie, ou un jour de profond ennui: quelqu'un de Salomon venait à tomber sur ce forum et à voir ce message, je lui laisse mon numéro: 06.99.03.42.78, j'aurais des skis de chez Fischer, de chez Madshuss, de chez Voile, et des chaussures de norme 75 mm à lui faire essayer gratuitement.
Sait on jamais: Inch Allah!!!
Modifié il y a 5 ans
Merci Sancho pour cette belle vue d'ensemble!
Pour les carres, elle se délogeaient au niveau des écailles et un peu vers l'avant, mais elles restaient bien en place sur l'arrière (toute la semelle lisse) et la spatule avant.
Ce qui me fait faire un lien assez direct avec la chaleur du fer, vu que j’ai passé forcément plus de temps sur les écailles pour y déposer du fart sans tout remplir et en amont des écailles pour récupérer du fart.
Il doit y avoir de l'eau là dessous, c'est pour celà que je voudrais les ressortir, sans pour autant faire sauter les extrémité avant et arrière.
Bon… foutu pour foutu je vais les ramener prendre l'air, si ça peut les refaire sortir.
Modifié il y a 5 ans
Essaye d'injecter du z poxy ou de l'araldite réchauffée au bain marie avec une seringue.colle a bois non ne resiste pas a l'humidité.Passe a la soufflette avant.Ca peut tenir un peu mais tu joues les prolongations.
Modifié il y a 5 ans
ça avance…
suite à quelques chocs thermiques (le chaud n'y fait rien, mais un peu de froid et hop…smile j'ai sorti les carres. bon pas toutes, elles tiennent parfois pas mal du tout.
Vu l'état de corrosion, je pense que les infiltrations sont antérieures à mon fartage peut-être excessif.
Je vous laisse contempler un Xadv en kit! (je vais finir par les connaitre de l'intérieur ces skis)

Je vais donc persévérer pour sortir les 2 carres récalcitrantes puis nettoyage / séchage / collage…
on verra combien de temps pourront durer ces prolongations…
D'ailleurs je suis preneur d'avis sur la colle à utiliser, pour le coup j'ai peur que la cyano ou l'araldite soit trop dure (c'est qu'il plie beaucoup ce skis), et Christian déconseille la colle à bois… néoprène?
Modifié il y a 5 ans
Quelle est la largeur des carres? Si tu peux percer et mettre une mini vis a bois a tete fraisée comme celle utilisées en modelisme plus collage ca serait bien mieux.J'ai la dremel et l'accessoire pour en faire une mini perceuse a colonne,je peux te le passer pour un apres midi.
La neoprene ne durcit pas mais c'est plutôt pour les grandes surfaces ,je ne sais pas …..je penche plutôt pour l'époxy les skis sont fait en époxy.Ce n'est qu'un avis.
Modifié il y a 5 ans
il y a quelques mois j'étais aussi très convaincu par l'araldite… mais l'empiècement de semelle que tu vois sur la photo, qui a été fait à l'araldite, présente des signes de fissures. du coup, s'il existe une epoxy qui vieilli mieux, ça peut valoir le coup, mais j'ai des doutes sur son étanchéité à long terme. (bon en même temps vu l'état général des skis… le long terme…smile
ici un mec préconise un mélange de résine epoxy + araldite… et la je me dis que je suis largué dans les époxy…
Modifié il y a 5 ans
bien vue l'idée de visser les carres , mais même avec une mini colonne , faudra viser juste : les anciennes carres vissées étaient autrement plus larges !
Mélange époxy / araldite , oui , pourquoi pas , l'araldite est une colle époxy …
A savoir aussi : on peut diluer ( légèrement ) un mélange résine époxy+ catalyseur avec de l'alcool : je me suis servi de ce truc pour enduire une toile épaisse qui après cela est devenue dure comme du carton .
En fait , pour ètre franc , je pense que tes skis sont foutus et que tu devrais t'en servir pour t'entrainer avec ce qu'il en reste à la découpe de semelles pour inclusion de peaux , façon GrandSteak
Modifié il y a 5 ans

Pour le collage des semelles pas d'époxy ou araldite mais de la neoprene,ou incruster des peaux comme le suggere Robert c'est une bonne idée,dans ce cas neoprene ou meme collltex .



Modifié il y a 5 ans
Salut Robert,
ce pessimisme ne te ressemble pas, et des skis à pourrir j'en ai des cartons à la cave avant d'attaquer les paires que j'aime bien.
Je n'ai pas encore skié les Epoch, mais ma première impression est la différence de poids (Xadv 180 + supertélémark VS Epoch 185 + chili).
Je vais de toute manière tenter la réparation et les garder comme skis légers pour sortir dans le coin.
allez, encore quelques pistes sur la meilleure colle à utiliser, et je m'y colle!
Modifié il y a 5 ans