Surchaussures SRN

Bonsoir,
Après quelques jours avec des chaussures de location de type NNN BC qui prenaient l'eau, je recherche une sur-chaussure ou guêtre type yéti que je pourrais mettre pour rendre étanche les chaussures.
Merci à tous si vous avez des idées.
Modifié il y a 4 mois
Bonjour fblc,
Déjà, sais tu par où tes chaussures prennent l'eau ? Si c'est à la liaison avec la semelle, mieux vaut retourner voir le loueur pour changer de pompes (si tu n'es pas sur un raid…smile Si les chaussures prennent l'eau parce qu'il pleut, un sur-pantalon avec guêtres intégrée (avec bande de caoutchouc et crochet à l'avant),

ralenti bien l'infiltration… après il existe des guêtres comme les Yeti Extrem Pro ou les AmundsenSport 5Mila Overshoe
Que la fente soit avec vous !
Bonjour,
Le problème est apparu avec de la neige/pluie. Comme souvent ça prend l'eau par le devant de la chaussure, la neige mouillée colle, fond et passe à travers le tissus de protection de la guetre cousue sur la chaussure (c'était de Fischer).

Ma crainte concernant les Yeti, c'est de ne pas pouvoir faire ressortir la barre de fixation de la chaussure à cause du caoutchouc de la guêtre.
Modifié il y a 4 mois
Bonjour,

Je ne fais pas de pub, mais mon expérience pas banale, va te monter que les Cripi Svartisen NNBC me conviennent très bien.

Il y a 15 jours j’étais chez ma fille qui travaille à Montréal.
J'ai kité en ville sur le réservoir d'eau potable de Montréal, à 80m de chez ma fille, en SRN avec mes Svatissen dans ces conditions :
J'ai kité sur une surface plane et inondée de 3 cm d'eau de pluie sur fond dur . Ca glissait bien, les skis faisaient une vague d’étrave sans trop d’éclaboussures.J'avais le pantalon guêtre d'escalade connu de tous . La guêtre du pantalon tient très bien grâce a l'arceau plastique rapporté derrière la chaussure en talon.
Pour voir le vent, je faisais comme en kitesurf, je regardais les risées sur l'eau.
Pour dire comme c'était humide. 

Je suis rentré avec les 2 pieds secs.

Par contre, lors de l'effondrement de la crevasse Forezienne, j'ai du immerger ma jambe droite dans l'eau jusqu'au genou. J'ai bien senti renter l'eau par le dessus de la chaussure droite. Mais une fois la chaussette essorée et l'eau vidée de la chaussure, j'ai pu finir la sortie dans de bonne condition, avec le pied mouillé. L'autre pied était sec. Je n'ai jamais participé au débat sur la norme 75. J'ai utilisé la fourchette moins de 3 mois, de dec 75 a mars 76 lors de mes début en fond. J’étais ensuite trop content de passer à autres choses qui me convenait bien mieux. Pendant 40 ans, j'ai utilisé tous les standats adidas et Salomon.  Les automatiques vendues par Régis sur mes SRN sont très bien et très utiles pour les déchaussage fréquents chez nous pour multiples raisons.. Elles ont juste été prise en défaut lors de 2 utilisation très humide et froide, dont les 2 décrites ci dessus en immersion. A Montréal, j'ai bien cru que je n'arrivais pas a déchausser un des 2 skis..

Ces chaussures sont un très bon compromis pour moi qui ai une pratique d'ex fondeur et surtout pas de "SRN alpin" comme Régis et associés.. Elles m'ont l'air de bien vieillir.
Par contre mon fils qui a une bosse osseuse a l’intérieur de la cheville n'a pas pu les supporter a cause de l’articulation de l’arceau qui était mal placée pour lui. C’était pas nouveau, quand il courait en skate, j’étais obligé de déformer a chaud localement ces chaussures.

Bonnes glisses,

Jajcou
Modifié il y a 4 mois
Bonjour,

Merci pour ce retour. Je ne fait du SRN qu'une fois l'an (ce que je regrette). L’achat d'une paire ne se justifie pas dans mon cas. D'où mon idée d'une paire de guetre ou surchaussures qui permettrait si je tombe sur une paire qui prend l'eau, de la booster un peu.
J'ai vu qu'il y avait des surchaussures en néoprène mais j'ai l'impression que ça prend l'eau quand même.
https://www.decathlon.fr/sur-chaussure-nordic-id_8371487.html
Modifié il y a 4 mois
Les seules chaussures qui à ma connaissance ne prennent pas l'eau sont les bottes en caoutchouc ou les chaussures d'alpin à coque plastique 😀
Dans les neiges mouillées de printemps comme actuellement rien à faire je reviens avec les pieds trempés. En neige plus sèche non. Les chaussures neuves font illusions au début puis bien vite…
L'humidité au printemps vient de l'extérieur et de l'intérieur avec la transpiration.
Sur plusieurs jours c'est tout de même gênant.
Il n'existe pas de surbotte ou surchaussures ?
 
S'inscrire ou se connecter pour créer ou poster une réponse.