Tente avec poele ultra léger!!!!

merci pour le lien, pas donné en effet

dommage que le feutre soit un peu "raide", sinon , j'envisagerais bien de me fabriquer de très très grosses moufles en feutre de couleur à la place de celles en peau de mouton envisagées depuis qq années ( toujours pas fabriquées, quoique bien regrettées récemment )
Modifié il y a 9 ans
du feutre moins dense j'en connais en Auvergne chez un fabricant d'isolant en laine de mouton, un tondeur qui fait transformer ses laines. Avec des laines d'une race alpine ,il a eu la surprise d'optenir des nappes trop dense pour le batiment mais idéale pour isoler les yourtes ou des mouffles!
15€ le m2 c'est plus abordable

l'ETOILE DU BERGERE
Prades
63210 SAINT PIERRE ROCHE
Site internet : www.etoileduberger.fr
Téléphone : 04 73 65 89 03
Modifié il y a 9 ans
merci Gervais !
exactement ce que je cherchais…
en plus pas très loin de chez moi, j'irai peut être à la BOURBOULE fin aôut pour un stage d'orientation, ça pourrait être l'occasion d'y passer.
Modifié il y a 9 ans
lynx18 a écrit :
merci pour le lien, pas donné en effet

dommage que le feutre soit un peu "raide", sinon , j'envisagerais bien de me fabriquer de très très grosses moufles en feutre de couleur à la place de celles en peau de mouton envisagées depuis qq années ( toujours pas fabriquées, quoique bien regrettées récemment )


bonjour
je fait faire moufles et chaussons de bivouac en mouton ou agneau chez un artisan de lozere (ou peut-être cantal car je ne sais jamais où est exactement la "frontière" )dans le village du malzieu.
j'en suis à ma troisième paire de moufles et toujours aussi satisfait pour un prix raisonnable de 30 euros environ.
pour trouver l'artisan c'est facile,le village est petit et c'est le seul à travailler la peau.
Modifié il y a 9 ans
Pour des moufles j'en ai achetées sur le site d'Ortovox (c'est vrai en tarif pro) à 20 €. Elles sont en grosse laine.

On trouve des gants Ortovox du même type que les moufles chez Expé à Saint-Etienne.


Sinon, pour des gants pas mal et pas cher du tout, il y en a chez les fournisseurs de matériel et équipements pour bâtiment et industrie.
J'ai acheté 2 paires de gants cuir fourrés intérieur style peau de mouton pour 7 € la paire. Ce sont les mêmes que ceux qu'ont souvent en station les pisteurs ou les employés des remontées mécaniques.
Je skis avec ces gants en alpin et pourtant je suis frileux des doigts suite à 2 mésaventures dans le Meyzenc (hiver 85 très froid et 87) et des gelures au premier degré.
Je n'avais encore pas trouvé de gants qui m'allaient et je skiais avec des grosses moufles en laine + des surmoufles goretex.
J'avais acheté des gants tinsulate avec un surgant goretex dessus à 70 € et bien je me pelais les doigts plus que dans mes gants à 7 €.

Il faut les graisser avant le premier usage et régulièrement ensuite. L'avantage c'est que pour le prix, on peu changer de gant entre le matin et l'après-midi.

J'ai également acheté des sous-gants laine à 1 € pièce, vendu par paquet de 10. Les mêmes sous-gants en magasin de sport seraient à 15 €.

C'est chez Orexad Orefi, c'est une chaîne de distribution de matos pro et ils ont des succursales un peu partout. J'en ai vu une à Saint-Etienne vers Ikea. Vers chez moi c'est celle de Thiers.

C'est certain que les prix sont par ma boîte. On voit le représentant et on achète directement. Mais même à un particulier, le tarif doit pas être multiplié par 10.

Bon ben, à + , c'est humide et la neige est en train de jouer la fille de l'air :evil:
Modifié il y a 9 ans
M…. !

j'en ai oublié un morceau, désolé :-?

j'avais ramené de Finlande des moufles en laine super chaude, et tricotées par une mamie de là-haut.

Elles étaient écru avec des liserés rouge et bleu, un peu comme les tenues des Lapons.

Les moufles que j'ai acheté chez Ortovox ressemblent à ces moufles finlandaise. Allez voir sur le site.

http://www.ortovox.fr/classic-wool



Cette fois je crois n'avoir rien oublié ! skieur^^fou
Modifié il y a 9 ans
Un bref retour sur le réchaud de Françoise.

Il est d'une fabrication robuste et d'une conception très simple. Il respire la solidité.

Après un allumage en fanfare (une flamme de préchauffage de 30 cm), l'appareil se met progressivement et sans problème en route.
C'est-à-dire que la flamme s'éteind et le brûleur se met à rougeoyer un tantinet.
Aucune odeur gênante ne se dégage alors que l'essai est fait à l'intérieur.

Malheureusement, le rayonnement de chaleur est lui aussi très faible même si la puissance annoncée est de 900 W.

L'essai s'est fait avec de l'essence C alors que la notice recommande de "l'essence spéciale mieuxine".
Je ne sais pas du tout si ça correspond à de l'essence C et donc si cela peut avoir une quelconque influence sur le rendement décrit.

Avis aux spécialistes de la pétrochimie.
Modifié il y a 9 ans
stef a écrit :
Un bref retour sur le réchaud de Françoise.

Aucune odeur gênante ne se dégage alors que l'essai est fait à l'intérieur.

Malheureusement, le rayonnement de chaleur est lui aussi très faible même si la puissance annoncée est de 900 W.

déjà , il a démarré, c'était pas gagné !!
la faible puissance, ça je m'en souvenais..
peut être vas tu trouver un moyen de le booster ?? :-)
Modifié il y a 9 ans
D'habitude, j'hiberne dès que le thermomètre dépasse
les 20 degrés, mais je fais une exeption cette année…
Je bricole un tout petit sauna ( moins de 2m²) et je
me demande si un micro-poele pour tipi ne serait pas
suffisant pour le chauffer …Je pense à quelque chose
de comparable au poele de gervais, le corps du poele
ètant entouré d'un grillage qui retiendrait les pierres …
Des avis ?
Modifié il y a 9 ans
je ne suis pas sur que tu arrives à chauffer suffisement les pierres pour vaporiser l'eau…

Il faudrait qu'elles soient vraiement posées sur le poele mais dans ce cas, l'alimentation du poele devient compliquée.
Modifié il y a 9 ans