Tirer une pulka : Harnais ou sac à dos + boucles ?

Christophe a écrit:
BernardF a écrit:
??? Tu veux dire que tu la fais passer par dessus ta tête sans enlever ton sac des épaules ?
Tout à fait.
Tu décroches deux clips et il y a deux sangles caché dans cette poche.
WAOW, génial, c'est qu'il me faut ! J'ai été voir la petite vidéo sur cette page, merci ! :lol:
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 13 ans
BernardF a écrit:
WAOW, génial, c'est qu'il me faut ! J'ai été voir la petite vidéo sur cette page, merci ! :lol:
J'avais jamais vu la vidéo, mais elle résume bien le concept.
Par contre je vois qu'il est en fin de collection, j'espère qu'ils ne vont pas l'arrêter.
Pour ton info, et si comme moi, c'est pour la photo : j'ai utilisé des bloc de mousse que j'ai retaillé pour la poche du haut et enroulé mes objectifs dans les poches "bananes" de la ceinture ventrale. ces dernières sont très grandes puisque l'une d'elle avait un 80-200 f:2.8 et l'autre un 300mm f:4 (si ça te parle un peu).

Pour ça c'est vrai que ce sac est génial. ;-)

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 13 ans
Bonjour, je suis débutant en la matière, mais à titre d'info, je vous livre ma façon de faire.
Pour l'instant, je tracte avec des cordelettes qui ne sont reliées ni à un harnais, ni au sac à dos.
Schématiquement, la cordelette est en appui sur mon ventre. En fait pour éviter le cisaillement sur le ventre, cette section est remplacée par un morceau de sangle.
Je peux donc mettre ou quitter facilement le système.

Mon cas est un peu particulier, car il m'arrive de me faire aider par mon chien: tantôt il tire devant moi, sa longe est alors reliée à ma sangle ventrale.
Tantôt il tire seul, il est alors relié directement à l'avant de la pulka, je suis alors derrière la pulka et j'utilise les cordelettes pour maitriser ou freiner l'ensemble (chien-pulka).
S'il flair un gibier, il est capable d'oublier qu'il tracte une charge précieuse… :lol:

Concernant le sac à dos, j'en ai toujours un pour plusieurs raisons:
-je bois fréquement et utilise donc une poche à eau.
-si j'emporte des jumelles ou un appareil photo, c'est pour les avoir à portée de mains.
-par sécurité, à cause du chien, mais aussi pour tout autre problème pouvant survenir à la pulka, je préfère avoir sur moi de quoi allumer un feu, quelques vêtements chauds et un peu de nourriture.

Pat
Modifié il y a 13 ans
Hello Pat.

Juste une ptite question : la sangle au niveau de ventre est attachée quelque part ?
Je m'explique, si tu arrives dans une légère descente, les cordes se relâchent et la sangle tombe ?


pat a écrit:
S'il flair un gibier, il est capable d'oublier qu'il tracte une charge précieuse… :lol:
:-D :-D :-D
Mais pour le repas ce sera peut-être mieux que les plats lyophilisés ???

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 13 ans
attachée nulle part.
Quand elle se relache légèrement, elle tient par frottement sur les vêtements ou la sangle du sac à dos. Si elle commence à descendre c'est qu'il faut faire quelque chose pour ne pas prendre la pulka dans les mollets !!!
En règle générale, je m'écarte, la laisse passer et je me retrouve derrière avec les cordelettes pour la freiner si besoin
Modifié il y a 13 ans
Bon maintenant….il faut te mettre au skis :-)
Mais ça te gêne pas au niveau du ventre….
Je trouve que lorsque l'on fait un effort, c'est le ventre qui travaille non ?
En montée par exemple ??
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 13 ans
Pendant longtemps, on a tiré les pulkas (brancard ou cordes) avec un harnais qui passait pas les épaules et on tirait plutôt avec les épaules qu'avec les abdominaux. Depuis quelques années pratiquement tout le monde s'est mis à la traction abdominale. C'est en 2003 au Groenland que je m'y suis mis. Çà fait tout drôle au départ, on se sent mal à l'aise et ma foi, en peu de temps on s'y fait et … c'est vraiment mieux. Le haut du buste est libéré des contraintes de traction. La traction est plus basse (niveau des hanches) et de ce fait, plus puissante et plus stable.

Pour autant, il faut une ceinture qui tienne tout seule autour de la taille sinon en l'absence de traction elle tombe !

Cordialement.

Pierre
Modifié il y a 13 ans
Régis Cahn a écrit:
Bon maintenant….il faut te mettre au skis :-)

Nautiques ?
J'ai peur que pour les nordiques il faille attendre la prochaine saison.

Pat
Modifié il y a 13 ans