Tissus tentes 4 saisons : retour d'expérience : durabilité, résistance, ....

Pour faire suite aux différents tests déjà publiés dans la rubrique tests matériels, je vous propose d'associer une discussion sur la qualité des tissus intérieurs et extérieurs des tentes 4 saisons pour les principaux fabricants de tentes.

Voici mon retour d'expérience sur le tissu extérieur employé par Hilleberg sur leur gamme "noire" c'est à dire toutes les tentes 4 saisons qui sont fabriqués avec le tissu Kerlon 1800 .

Après plusieurs saisons en utilisation estivale et hivernale, le tissu de mes deux tentes Nammatj 2 GT et Keron 4 GT n'a pas été endommagé par les outrages du temps. Le tissu a très bien résisté aux UV. La tente KERON 4 GT a été plusieurs fois été installé sur une longues périodes (15 Jours) (sous des arbres). Le tissu n'a pas été blanchi par les UV. Les coutures du tissu ne se sont pas endommagés sur les deux tentes et point essentiel, le tissu est toujours étanche. Pas de soucis au niveau des coutures du tissu et du revêtement du tissu.

En utilisation hivernale, le tissu a très bien résisté aux poids de la neige humide qui a plusieurs fois recouvert les deux tentes. Il est assez souple et n'a pas été marqué par la neige et la glace.

J'ai pu le nettoyer assez facilement avec simplement de l'eau et l'essuyer avec un chiffon sec lors du stockage de longue période.

Le tissu Kerlon 1800 est très résistant aux chocs et déchirures, je n'ai jamais eu de soucis avec des épines, branches, cailloux,… qui auraient pu accidentellement trouer le tissu.

Alors le Kerlon est-il le tissu idéal ? Non. Sur les deux tentes, j'ai pu constater une dilatation significative du tissu Kerlon 1800. Le tissu se tend de manière assez significative en plein soleil et se détend sous la pluie. En conséquence, je suis obligé de gérer la tension des élastiques de tension du tissu dès lors que tente est installée plusieurs jours consécutif.

Le soir, je resserre les différents élastiques et cordages pour la rosée ou la pluie de la nuit. Le matin, je desserre les mêmes cordages pour ne pas endommager le tissu qui va se tendre.

C'est pourquoi, j'ai remarqué que le tissu sur mes eux tentes tunnel se plisse et forme un légère vague sur le coté latérale des tentes tunnel Hilleberg (où l'on resserre l'arceau au niveau du sol). Il ne s'agit pas d'un défaut à mon sens mais d'un effet de bord de la qualité du tissu qui doit cependant être signalé. Par contre, je n'ai pas remarqué que le tissu de la toile extérieure touchait le tissu intérieur quand le tissu était détendu : c'est l'essentiel !

Voir les photos pour illustration.




Modifié il y a 7 ans
J'ai utilisé la 4 saisons string ridge de Big Agnes seul en Laponie l'hiver dernier. J'ai dû faire une soixantaine de bivouac avec. Elle a très bien résisté et elle est près à repartir.

J'ai juste de petit trou dans le haut vent que j'ai du faire avec les sardines en la stockant.

Après je n'ai pas affronté des très grands vents. Et l'avantage de l'hiver c'est qu'on peut faire un mur de neige pour se protéger.
Marcheur des lumières en hautes terres
Modifié il y a 7 ans
j'ai une North Face westWind depuis… ouh, je ne sais plus… 2004 ?
environ 30 à 35 bivouacs par an, surtout dans le grand nord, en été, en automne, au printemps…
Aucune trace d'usure, une imperméabilité toujours au top.
Comme beaucoup de tente faites de tissus siliconnés, ellel se détent un peu à l'humidité, mais rien de grave. :-)
mon site www.passiongrandnord.com
Modifié il y a 7 ans
Pareil pour notre VE25 North Face achetée en 1997 et qui a connu tous les genres d'intempéries été comme hiver en Scandinavie ou au Nunavut. C'est du solide et la prochaine sera la même. Les coutures sont à étanchéifier régulièrement avec du Sim Grip mais c'est plus un problème pour l'été que pour l'hiver. Ce qui est primordial c'est le séchage à la maison après utilisation et la vérification des points de jonction des arceaux qui peuvent se fendre. C'est la seule chose que nous avons changé en 15 ans d'utilisation.
Modifié il y a 7 ans
Au niveau du trou, que tu exposes, que me conseilles tu pour réparer une petite déchirures d'un centimètre ?
Les kits de réparation classique fonctionnent bien sur ce type de tente?
J'avais également pensé a des rustines autocollantes de velo… Qu'en pensez vous?
Modifié il y a 7 ans
Pour réparer un trou ou une déchirure de la toile , rien de mieux et pratique que le scotch gris toilé ( Duke Tape)
que l'on trouve dans les GSB. Collage immédiat et étanchéité garantie . En été , un peu de Seam Grip d'un côté et du scotch de l'autre et c'est parfait mais en hiver il fait trop froid pour que le Seam Grip sêche rapidement. J'en ai quand même dans la trousse pour la réparation éventuelle du Thermarest .
Ce scotch miracle peut servir à tout comme réparer une semelle de chaussure en cuir qui baille à l'avant , tenir le tube de réparation d'un brancard cassé ou le tube d'un arceau de tente cassé . j'en prend un bon rouleau.
Si la tente est de qualité , tu n'auras pas à t'en servir.
C'est plutôt en été que les tentes risquent gros car on ne peu pas les protéger par des murs de neige.
Pour l'igloo faut pas trop y compter vu le temps passé à le construire et en admettant que le neige soit assez compacte pour faire des blocs solides .
Modifié il y a 7 ans
aie aie aie je lis que le Seam Grip ne colle pas sur tente siliconée….Caramba….
Modifié il y a 7 ans
Sur le silnylon, il ne faut effectivement pas utiliser le seam grip, mais le "Silnet", du même fabriquant "Mc Nett". Il est recommandé pour étanchéifier les coutures des tentes dont la toile est en tissu siliconé (classique sur les tentes des marques ultra légères, comme "tarptent", où il faut se farcir toutes les coutures !).

Trouvable ici : http://www.highmobilitygear.com/PBSCCatalog.asp?ItmID=11369349
Modifié il y a 7 ans