Utilisation Gaz et Fuel

Pour compléter ce que vient de dire Arluk, il existe des réchauds à cartouches inversées qui changent la donne.
Le Jetboil Helios, n'existe plus (bien que testé ces jours derniers - voir photo avec le réchaud). Il a été remplacé par le Jetboil Joule capable de fournir une chaleur constante jusqu'à -12°C.

De plus, depuis quelques semaines, une nouvelle cartouche de gaz développée par le fabricant suédois Primus vient bousculer le marché de la bonbonne de gaz. il s'agit de la cartouche à valve fileté Primus Winter composée d'un mélange de butane/propane/isobutane et de la technologie Vapour Mesh (papier absorbant) qui rend la cartouche performante même par températures négatives. Elle est annoncée utilisable jusqu'à -22°C.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 6 ans
bonjour N_75
excuse moi du retard pour te répondre pour la consommation c'est bien 0.3l pour 2 personnes et par jour (il faut utiliser de bonnes casseroles
et de bon thermos pour emmagasiner et récupérer de la chaleur très rapidement avec le moins de déperdition)
le réchaud que j'utilise pour les Laponies c'est un trangia type 27-4 avec tout ses accessoires par contre je n'utilise plus les casseroles en alu
mais celle de mon réchaud multi combustible de chez Primus
Pour les contrée plus froides (Spitzberg, Ellesmere, terre de bafin etc…smile j'utilise le rechaud Etat Power MF de chez Primus
d’ailleurs pour mon prochain départ en Laponie je vais emmener ce réchaud de chez primus dans lequel rentre parfaitement le bruleur à alcool
trangia à la place du bruleur multi fuel ,j'ai fais plusieurs essais l'an dernier dans le jura et ça a été trés concluant
pour les réchauds je vais sur le site www.monrechaud.com et je peux trouver des pièces de mes réchauds qui ne sont pas rescents car je ne compte pas en changer vu qu'ils me donne satisfaction
info pour jye pas de problème pour trouver du combustible à Abisko
par contre sur mes 12 Laponies je ne suis aller qu'une fois en avion toutes les autres fois j'ai pris le train ce qui fait que je partais de France avec le combustible
A+
Nanoux
comme les copains : le gaz est à oublier par des températures en dessous de -10°.
C'est quasi impossible de donner une durée pour amener 1 L de neige à ébulition : ça dépend du réchaud, de la température extérieur (et donc intérieure), de la qualité de la neige (bien poudreuse, déjà transformée…smile.
Pour te donner une idée, je compte au minimum pour 2 personnes : 0,3L par bivouac (2 L de boissons chaude, 2 soupes, 2 liophs, 2 petits déj, et un peu de "chauffage" dans la tente)
Je monte à 0,5L par jour quand les températures sont au alentour de -15/-20°… 
L'alcool se trouve bien à Abisko (au refuge) Pour l'essence des fois il n'y en a pas. Au pire il y a la station service pas loin du refuge…

mon site www.passiongrandnord.com
Salut JWChalopin !
Tu ne viens plus dans le Forez planter ta tente en plein vent au milieu de nulle part  smile

Tu donnes une consommation d'alcool ou d'essence s'il te plaît ?
Et comment faites vous pour allumer l'alcool ou fond du réchaud par de telles températures…déjà qu'en dessous de +5° c'est  pas facile !
Cet après-midi j'ai bien galéré alors qu'il devait faire autour de -5°. Le prochain coup, je prends une bougie et je chauffe le c*l du réchaud pour essayer.
Peut-être ceci ?
Modifié il y a 6 ans
@ N_75 : c'est une conso essence smile
mon site www.passiongrandnord.com
Bonjour
Après une douzaine de raid en hiver avec pulka en scandinavie , le réchaud essence est le plus efficace pour transformer la neige en bonne eau pour le thé et la soupe.
Mon épouse et moi faisons de la cuisine chaque soir ( soupe cuite , pates précuites , semoule , thé pour le soir et le lendemain ) sans se priver et nous avons toujours consommé un maximum de 2 l d'essence ( automobile) pour 6 jours de raid sous tente. Les 0,8 l du réservoir de la pompe en plus au cas ou on en renverserai en transvasant. Donc , deux bidons d'un litre + les 0,8 de la pompe de notre MSR XGK.
Nous avons toujours un autre ( vieux ) XGK complet en réserve au cas ou , mais il ne sont jamais tombés en panne.
Je crois qu'il faut oublier le gaz en dessous d'une certaine température d'autant que les réchauds essence sont faciles à manipuler avec l'habitude . Le seul inconvénient étant le bruit .
Bon voyage
Marcounet
Le seul inconvénient étant le bruit .
Tout dépend du type de réchaud essence !! Pour les bruleurs ouvert de type tulipe par exemple Optimus Nova, Primus Omnifuel,… il existe des kits silencieux. J'ai par exemple testé avec succès celui fabriqué aux US par quietstove ( http://www.quietstove.com/quietstove/index.html  - https://store.quietstove.com/select-stove/quietstove-burners-for-optimus-stoves.html)

Modifié il y a 6 ans
Oui sans doute il y a possibilité de trouver plus silencieux mais ce n'est pas le cas de nos MSR qui par contre sont extrêmement fiables. Notre premier XGK à 20 ans et il n'est jamais tombé en panne. Le nouveau non plus d'ailleurs et il a l'avantage d'être sur des pieds et de ne pas bruler la planchette.
Comme je pourrai les démonter les yeux fermés , je ne m'aventure pas avec d'autres modèles et nous sommes habitués à son ronronnement de chalumeau.
Je n'ai jamais essayé les réchauds à alcool qui me paraissent bien lents mais les Scandinaves les utilisent encore souvent.
Le réchaud est une pièce très importante dans un raid à ski.