L' Auvergnat ski

Allez, va pour le Montcineyre !
Je connais pas bien le coin, mais il semble qu'on puisse s'y amuser pas mal (Cocudoux, puy de la vaisse).
Je suis dispo pour toute l'aprem. On peut dire départ à 13h… de où ? lac de bourdouze ? Il faudrait éviter Besse…
Modifié il y a 6 ans
ok on va skier et bivouaquer au Montcineyre, rdv Samedi 2 à 13h au Lac de Bourdouze
Allez les auvergnats venez donc avec nous !
si vous arrivez plus tard 0665105510
Modifié il y a 6 ans
à demain, 4 pour l'instant
Modifié il y a 6 ans
wouhou qui sont les deux autres ? On prend ton tipi du coup ou bien ?
Modifié il y a 6 ans
3 ce soir ,4 demain , 2 tentes , une cabane , une hutte en genets et un gros feu, bien bon pour les frileux
Modifié il y a 6 ans
http://france.meteofrance.com/france/meteo?PREVISIONS_PORTLET.path=previsionsville/630380
Modifié il y a 6 ans
Bon, il est temps de faire un petit compte rendu de cette rencontre.
Nous nous sommes retrouvés, Gervais et moi, samedi vers 13h dans un brouillard à couper au couteau près du lac de Bourdouze.

Le départ est un peu hasardeux : brouillard, barbelés, discussions font que nous partons trop au nord. Nous découvrons ainsi un buron, presque une maison : antenne télé, belle baie vitrée… Fermé évidemment.
Rapidement nous trouvons tout de même le Montcineyre que nous traversons. Quel bonheur de glisser sur ce petit baïkal ! Une petite frayeur toutefois en s'approchant trop du milieu du lac : la glace devient soupe, vite nous partons au bord.

Installation près du Montcineyre au camp de base de Gervais (une cabane, une hutte en genêts). Puis bonne ballade sur les sommets environnants : Le Puy Ferrand, le Cocudoux et Jancenet. Retour au camp : la pulka de Sauvageon est à 50m de notre installation, il est parti faire des photos sans-doute.
Qu'à cela ne tienne, nous allumons le feu, installons une bâche pour couvrir la cabane, discutons… Il n'est toujours pas là, il fait maintenant nuit noire.

Hop sortie nocturne pour essayer de le trouver : sa pulka est partie. Il aura finalement choisir le plus beau point de vue sur le lac pour planter sa tente. Il nous offre une bière, repart avec nous en boire une seconde, puis nous le raccompagnons pour le retour. Nous ne pouvons pas résister à la tentation de se faire une bonne descente à la frontale, puis une deuxième, une troisième, une quatrième.
De retour au camp, je vais au dodo dans la hutte, Gervais ressortira encore voir la lune.

Le lendemain grand soleil, chaleur même. N75 nous a rejoint et après avoir fait connaissance, nous allons voir le Puy de la Vaisse, puis le lac de la Fage, lac de Chambeze, Puy Ferrand et retour.

Pour le retour vers les voitures, je fais mon craintif et enclins mes compagnons à ne pas emprunter le lac : le soleil a tapé fort, la neige a disparu par endroits.

Super week end, merci Gervais de nous avoir fait décrouvrir ce super coin. A refaire et refaire encore !

(vite gervais, les photos !)
Modifié il y a 6 ans
voici de bons souvenirs



http://www.flickr.com/photos/93774127@N02/
Modifié il y a 6 ans
J'ai donc répondu à l'invitation des Auvergnats du forum qui organisaient une sortie sur le massif le plus nordique de France (si si !), le Cézallier,
Toujours pas équipé pour le bivouac hivernal, j'ai joué les frileux et j'ai dormi dans mon véhicule non loin du lac de Montcineyre, pour être fin prêt à les rejoindre au matin.

Mon arrivée en milieu d'après-midi m'a permis d'aller visiter le musée du ski de Besse, un musée privé dont la visite est commentée par son créateur en personne, un passionné qui est parti chercher lui-même ses trésors dans les montagnes de sept pays d'Europe, trésors datant de l'époque 1870 à 1940,
Et dire que ce qui est exposé n'est que la partie visible de l'iceberg, combien d'autres merveilles étant dans un dépôt, et combien de livres soigneusement conservés ?

musée du ski de Besse

(Robert, çà c'est pour toi ! tu sais, maintenant il y a des ponts pour traverser le Rhône!)

Le soir, j'ai profité de mon incursion dans l 'Auvergne voisine pour déguster un Pounti-Potée, bien de chez eux ! …et j'ai trouvé la nuit bien chaude, à moins que ce ne soit la lune qui tapait fort derrière les carreaux.

Et au matin, j'ai retrouvé Praentiton, Gervais et Sauvageon, tranquillement installés dans une hêtraie, Après avoir fait connaissance, échangé des nouvelles de nos massifs respectifs, nous sommes partis sous la conduite de Gervais, maître des lieux.
Des tourbières, des hêtraies, des volcans, des lacs, des burons, bref l'Auvergne comme dans les livres d'images,
Un soleil printanier, une neige qui s'est soigneusement préservée pour notre visite, des vues sur tout le Massif Central, une solitude à faire baver un ermite, des compagnons bien sympathiques, que demander de plus…

Un merci à Gervais, Auvergnat Ier au royaume de Telemark pour l'essai de skis modernes.
Un merci à Praentiton pour avoir prévu la bière au bord du lac.
Et je suis rentré d'Auvergne, le Pays des Grands Espaces qui ne démérite pas son qualificatif, non sans avoir acheté un Saint Nectaire dans la ferme voisine…
Modifié il y a 6 ans
bravo pour cette sortie et pour le nouvel auvergnat N75. La solitude n'est pas un vain mot dans les parages. Le cezallier est plein de lieux à l'évocation magique.
Lacs (Montcineyre, Godivelle, Saint Alyre, Bourdouze, Chambedaze, Fage…smile
Sommets (Chamaroux, Janson, Luguet, Joran, Rocherousse, Huides)
sites remarquables (tranchades de Laquairie, monastère de la traverse…smile
Et surtout les grands espaces. on peut skier tout le jour et ne croiser que des animaux : chevreuils, Blaireaux, renards, lièvres…
Modifié il y a 6 ans