Après les canons à neige, les camions à neige.

Pour pouvoir (ou espérer ?) assurer l'épreuve de coupe du monde de combiné nordique qui doit se dérouler à Chaux-Neuve (25) les 21/22/23/01, de la neige sera convoyée en camion pour regarnir la piste de ski de fond…
Y'a plus qu'à espérer, pour ne pas rendre cette absurdité qui tend à se répéter encore plus pathétique, que les t° prochaines ne viennent pas à bout de cette neige transplantée juste avant l'épreuve.

http://franche-comte.france3.fr/info/chaux-neuve-25--l-epreuve-est-maintenue-66765360.html
Modifié il y a 9 ans
…Ca me rappelle un post précédent lorsqu'un vieux grincheux s'est efforcé de faire comprendre que les
skis de piste ( ski de fond et ski alpin ), ça pouvait
polluer itou pareil ….


http://www.skirandonnenordique.com/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=1327&forum=26

Mode sentencieux on

Décidément c'est ça que j'aime dans le ski de randonnée
nordique : c'est PAS du ski alpin , c'est PAS du ski de
fond , rien à voir . Nous on bouffe pas des fraises en hiver et la neige , ben , on attend sagement qu'elle tombe !

Mode sentencieux off
Modifié il y a 9 ans
Ils font la même chose à Super Besse !

Pour animer les 50 ans de la station, une course de fond devait se dérouler dans le village de Besse. Comme il n'y a pas de neige, ils en ont fabriquée à Super Besse pour l'acheminer en camions à Besse.

Ils y a quelques années pour la finale du trophée Andros, comme l'enneigement était comme en ce moment, ils étaient même aller chercher de la neige vers un col pour la descendre sur la piste pour les voitures. Et l'organisateur de cette course à Besse qui est également président du Clermont foot, avait déclaré au journal régional sur la 3, après que le journaliste lui eût demandé la pertinence écologique d'un truc pareil : que les citadins nous laissent faire de l'écologie, le montagnard en fait depuis longtemps et il sait ce que c'est.
Je retranscris bien sûr pas les paroles exactes mais la teneur du message était celle-ci.

On marche sur la tête !

regardez aux derniers championnats du monde d'alpin à Val D'Isère en 2009. Les dameuses avaient été équipé de lames pour ENLEVER la neige !

Eh oui ! Habituellement les lames sont dentelées dessous pour pouvoir si besoin mieux défoncer la crôute de glace, et bien là le constructeur avait supprimé les dents afin de pouvoir déblayer les pistes.

Ils s'en sont d'ailleurs servis car il y a eu des grosses chutes de neige.

Pourquoi ?

Parceque maintenant pour "égaliser" les chances les pistes sont "bétons". Ils les ducissent même avec un produit, du ciment neige je crois, pulvérisé dessus, alors la neige fraîche on en veut point.

En début de saison on fabrique de la neige à canon et quand il y en a de la vraie on l'enlève…

Drôle de monde non ? Bien loin en tous cas de notre ski de rando
Modifié il y a 9 ans
En ce moment je propose du camion pour aller à la neige.
C'est pas très développement durable non plus, mais ça a le mérite de pouvoir aller se balader, dans un cadre naturel préservé, sur de la neige belle et bien naturelle.
Je traine tout les pots d'acceuil du secteur de Métabief, et même les collègues moniteurs ont du mal à croire, qu'il en reste pour faire du bon ski.
Du coup vendredi, en panne de client, je suis allé prospecté avec un ami, pour trouver d'autres terrains où la neige s'est préservée.
Et j'ai de quoi proposer 4 balades à la journée dans le parc jurassien vaudois.
Une secteur crêt de la Neuve, une secteur bois de la rolla et bois du milieu, une secteur combe du couchant, et une qui offre de beaux points de vue sur l'arc alpin en direction du mont de Bière et des Cunay.
C'est pas un bel enneigement pour du début Janvier, mais il y a sur l'ensemble des secteurs proposés, entre 20 et 40 cm de neige de printemps, béton le matin, détendu en surface en milieu d'aprèm.
Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il reste du vrai plaisir en glisse à prendre dans le Jura en ce moment, pour tout ceux qui se lassent de tourner en rond dans le risoux ou le massacre.

Amis randonneurs nordiques aguérris, n'hésitez pas à vous munir d'une carte et à me téléphoner pour des infos plus précises.
Amis randonneurs nordiques moins adeptes de la lecture de carte, n'hésitez pas à me contacter pour vous inscrire:
30€ la journée transport offert aux 8 premiers, avec votre matériel.
Pour 40€ je fourni en plus une paire d'époch et une paire de BCX875.
En attendant que les nues se chargent de flocons, c'est toujours ça de pris sur les skis, à un hiver qui tarde à montrer patte blanche.
Modifié il y a 9 ans
trouvé sur ton site :

"Parenthèse éthique: du fond des temps, un vieux lapon, nous a transmis que la montagne n'est pas à vendre.
elle peut être un magnifique terrain de jeux, qui ne nous appartient pas, nous l'empruntons à nos enfants.
Nous aurons toujours à l'esprit de limiter, l'impact que notre pratique peut avoir entre autre sur la sensibilité de la faune en hiver…"

Tu proposes pas des déposes hélico , par hasard ? :-D
Modifié il y a 9 ans
certains appellent ça du co-voiturage.
Sauf erreur de ma part, un bus 9 places rempli, consomme moins que 8 véhicules.
Après ça je vis quand même du tourisme, mes clients viennent dans le Jura plus en train, voiture ou en avion qu'à cheval.
Mais j'imagine bien que Robert vit lui dans une tanière toute verte, toute bio, fait son jardin potager, limite sa consommation de viande, ne travaille pas dans un secteur qui peut affecter l'environnement de quelque manière que ce soit, et que comme les Jain en Inde, il porte un mouchoir devant sa bouche pour éviter d'avaler des insectes. Il ne sort de chez lui que si c'est nécessaire, ne le fait qu'à pied, et balaie minutieusement devant chacun de ses pas, pour éviter d'attenter à toute forme de vie, de la micro faune.
Sinon tes skis de randonnée nordique sont ils 100% pur frêne?
Tes fixations 100% métal et cuir? et tes chaussures fabriquées en peau de bouquetin victime d'une avalanche?
Parce que si c'est le cas, et que tu ne sors de chez toi qu'en hiver, pour éviter d'écraser fourmis et vers de terre, je brule d'impatience de venir rencontrer zaratoustra, dans sa caverne.
J'ai encore beaucoup de leçon de vie à apprendre des gens qui parviennent à assumer complètement leur déni de cette société de consommation.
Pour les autres, je dirais que chaque rencontre est également riche en enseignement, et vivre du ski est pour moi avant toute chose, une occasion de partager: une tranche de vie, dans un théâtre propice à révéler les merveilles qui composent dame nature.
Alors s'il faut cramer un brin de gazole, pour déplacer des clients au coeur du parc jurassien vaudois, eh ben certes ça contribue au réchauffement climatique,mais ça fait aussi vivre ma famille.
Et si au cours de leurs prochaines vacances, ces clients choisissent de pratiquer le ski de randonnée nordique, plutôt que de consacrer l'essentiel de leur séjour entre neige à canon et remontées mécaniques, s'ils s'ouvrent au plaisir de savourer de petits moments de bonheur dans ce qu'il nous reste d'environnement à peu près préservé, alors je veux bien encore alimenter les tiroirs caisses d'elf ou total.
Sinon, j'ai déjà un élément de réponse sur ton éthique jusqu'au boutiste en matière de respect de l'environnement, car ta réponse vient sans aucun doute d'un ordinateur biologique, garant des valeurs du commerce équitable.
Au plaisir Robert
Modifié il y a 9 ans
"certains appellent ça du co-voiturage"

Quoi ? La dépose hélico, c'est du co voiturage ?
En un sens, tu as peut ètre raison : 4 ou 6 types
qui louent ensemble un hélico , ça pollue moins que
4 ou 6 hélicos …

Rassure-toi Zaratoustra ne vit pas en hermite loin
des réalités de ce monde .
Simplement, il ne se recommande pas de l'esprit
du "vieux lapon " dont tu parles dans ton site et
quand il faut aller chercher la neige, il y a va à pied
si besoin est .
Modifié il y a 9 ans
Au moins un sérieux dérapage, là, qui serait sanctionné sur chacun des sites que je dirige.
Un remontage de bretelles s'impose, pour ces attaques à la personne.
Modifié il y a 9 ans
Vous engueulez pas c'est pas ça qui fera venir la neige ! 8-)

Je monte bien moi aussi en voiture en montagne pour faire du ski entre 15 et 30 km de la maison suivant où je veux aller.

C'est comme pour les domaines nordiques, il faut que l'activité commercial reste raisonnable et raisonnée.

Il ne faut pas opposer les pratiques mais qu'elles soient à leur juste milieu,ce qui, je l'avoue, est très difficile à trouver.
Un peu comme l'équilibre sur les skis.

Mais il faut bien que les gens vivent.
Modifié il y a 9 ans
J'avoue m'être un peu enflammé sur le sujet.
Mais comparer 40 km de camion à de la dépose en hélico m'a fait un poil bondir.
Sur la parenthèse lapone, c'est certain qu'il y a nécessairement une contradiction entre le fait de revendiquer des préocupations environnementales, et le souhait de développer une activité commerciales consommatrice d'espace.
Maintenant je me préfère de loin encadrer en ski de randonnée nordique que sur des pistes tracées sur des domaines d'alpin ou de fond. Et quoi qu'il en soit ça passe forcémment par du transport.

Sinon concernant zaratoustra, je n'y voyais pour ma part aucune connotation négative, le gaillard n'a pas passez toute sa vie reclu en hermite, et à mon sens il était fortement emprunt d'humanisme.

Robert j'espère que tu ne m'en veux pas, si toutefois tu passes à pied dans le jura ou si tu déroges à la règle de ne pas prendre la voiture pour aller skier, je t'invite volontier à partager une journée de glisse dans les épicéas du coin
Modifié il y a 9 ans