N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Environnement et avenir, un débat qui peut vous interesser !

Le 29 Mars 2008 à Grenoble

Source : http://www.grenoble-montagne.com

"Pour ses 20 ans, Mountain Wilderness organise un débat, en partenariat avec la Mission Montagne de la ville de Grenoble: « Quelle montagne pour 2028 ? », le samedi 29 mars 2008.
L'accueil se fera dans le grand hall de l'Hôtel de Ville de Grenoble, à partir de 9h30, les débats seront introduits à 10 h par une "réflexion sur la montagne" du philosophe Daniel Bougnoux. L'entrée est bien entendu libre et gratuite (dans la limite de la capacité d'accueil de la salle).



Ce sera l'occasion de porter le regard vers la montagne de l'an 2028, dans le contexte climatique et économique, et selon la demande sociale dont il faut discerner les soubresauts et les tendances de fond.
Une table ronde sera organisée sous l'autorité de Philippe Bourdeau, géographe, observateur de l' évolution des pratiques sportives en montagne, à laquelle le Président de l'ANEM, le Commissaire de Massif des Alpes, le Directeur régional de l'Environnement Rhône-Alpes, le Président de la Fédération des Clubs alpins et de montagne, la Présidente du Conseil national des activités physiques et sportives, ainsi qu un certain nombre d'autres personnalités ont d'ores et déjà accepté d'intervenir.

Cette rencontre se déroulera sur la durée de la matinée.

Ensuite, un débat animé par Philippe Descamps, rédacteur en chef de Montagnes Magazine sera organisé avec l'ensemble des participants. Il s agît de discerner les chances et les contraintes pour une « montagne sauvage » dans le contexte des évolutions sociales et économiques et des différents usages de la montagne.

Seront en particulier abordés les thèmes du cadre paysager, forestier et pastoral, le tourisme de neige, les chances d'un « tourisme doux » à l'année , mais aussi, le sujet « Alpinisme et aventure », dans ses dimensions de liberté, de responsabilité et d'autonomie, dans un espace de plus en plus contraint.

Les débats seront suivis d'un buffet offert par la Ville."
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 11 ans
Intéressant et prometteur mais trop loin pour moi. J'imagine que les actes seront en ligne sur le site de MW ? Tu as des infos là-dessus ? Peut-être y vas-tu ? Tu nous feras un peu partager ?
Modifié il y a 11 ans
J'ai eu la même idée que toi…de faire un retour ici. Malheureusement, je serais en Norvège….Mais je crois savoir que Mni fait partit du conseil d'administration de Mountain Wilderness…
Il poura peut être nous en parler ?
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 11 ans
Je ferai bientôt partie du CA de MW.
Je serai candidat lors de la prochaine AG qui se tiendra justement après la fameuse conférence.

(programme du w.e. http://www.mountainwilderness.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=2277 )

Comme pour prendre des responsabilités dans le monde associatif il y a souvent plus de postes à pourvoir que de candidats, mes chances d'être élu sont poutiniennes

En ce qui concerne les compte rendus de ce genre de rencontre, voilà ce qu'on trouve sur le site de MW concernant la conférence-débat organisée lors de la dernière AG :

http://www.mountainwilderness.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=509

plutôt succin !

A la conférence du 29, j'y serai certainement.

Ici, je me retiens de me lancer dans une longue retape enflammée pour vous convaincre d'adhérer à MW, mais il ne faudra pas me provoquer beaucoup pour que je craque…
Modifié il y a 11 ans
Pour vous prouver que je maîtrise encore le copier-coller…

Communiqué
Mountain Wilderness a fêté ses 20 ans


Mountain Wilderness a 20 ans

Mountain Wilderness a fêté ses 20 ans samedi 29 mars, en présence de 150 personnes réunies à la mairie de Grenoble grâce à la générosité du député-maire Michel Destot. Philippe Descamps, rédacteur en chef de Montagnes Magazine animait la matinée.

Après une réflexion introductive du philosophe Daniel Bougnoux, puis un commentaire en images des 20 ans passés par Patrick Gabarrou, Philippe Bourdeau, géographe et spécialiste du tourisme et des sports de montagne, a présenté un scénario – surprise sur « la montagne en 2028 »….dans 20 ans.

Un table ronde avec des invités de marque a permis de tracer des perspectives dans une réalité à la fois contrainte et de complexité croissante, animée par de puissantes forces d’innovation et où les politiques publiques doivent jouer un rôle déterminant. Nous voulons faire de cette rencontre le début d’une réflexion interne pour approfondir notre engagement à protéger la montagne dans ce contexte physique et humain.

Mountain Wilderness a accueilli avec satisfaction et conscience de ses responsabilités l’appréciation de Madame Edwige Avice, ancien ministre : « Mountain Wilderness défend une cause moderne qui se rattache à l’humanisme ».

Dimension internationale

La dimension internationale de l’action et la nécessaire retenue que notre pratique doit s’imposer dans ses initiatives vers les autres montagnes du monde ont été évoquées : Mountain Wilderness a rappelé que protéger les montagnes du monde entier, selon les thèses de Biella qui sont le socle de son engagement, c’est aussi protéger et respecter les peuples qui y vivent, y ont forgé une culture et y exercent leurs libertés.

L’après midi, à la maison du Tourisme, deux projections ont permis d’illustrer ces principes :

- « Retour de la paix sur la route de la soie », le premier trek organisé en 2007 en Afghanistan dans le Wakhan avec des guides locaux formés par Mountain Wilderness International, présenté par Bernard Amy qui participait à l’expédition.

- « Des Alpes à l’Himalaya », l’ascension lente et en autonomie du Shishapangma (8012m) au Tibet par un groupe emmené par Paulo Grobel, guide de haute montagne.

Position Tibet

Dans la situation très préoccupante que connaît le Tibet et ses populations montagnardes, Mountain Wilderness entend affirmer son amitié et sa solidarité avec du peuple tibétain.

Il exige l’arrêt de toutes les répressions et intimidations commises par les autorités chinoises ;

Demande l’application réelle du statut d’autonomie à l’ensemble du Tibet historique, et concrètement l’installation d’autorités régionales dotées de réels pouvoirs dans l’esprit du plan de paix proposé il y a 20 ans, en juin 1988, par le Dalaï-lama ;

Demande instamment aux autorités française et européenne d’annoncer le boycott des cérémonies des jeux olympiques de Pékin en août prochain si ces conditions ne sont pas remplies.

Le mouvement a ce même jour tenu son assemblée générale statutaire à la Maison de la Nature et de l’Environnement, en tenant compte de la table ronde du matin et avec des ambitions renforcées par la récente reconnaissance d’utilité publique de l’association.

La conférence a aussi fait l'ouverture du "journal des Alpes" sur France3 le samedi 29/03 :

http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=c38a_1920&video_number=3)
Modifié il y a 10 ans
stef a écrit:
J'imagine que les actes seront en ligne sur le site de MW ? Tu as des infos là-dessus ?

J'apprends que la conférence a été entièrement filmée et enregistrée et que les actes seront publiés.
A suivre, je vous tiendrai au courant.
Modifié il y a 10 ans
MNi a écrit:
stef a écrit:
J'imagine que les actes seront en ligne sur le site de MW ? Tu as des infos là-dessus ?

J'apprends que la conférence a été entièrement filmée et enregistrée et que les actes seront publiés.
A suivre, je vous tiendrai au courant.

Je suis preneur…et je vais d'ailleurs envoyer mon bulletin d'adhésion dans les prochains jours.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans