Un réseau d'observateur se met en place pour récolter des infos sur les petites chouettes de montagne (chouette de Tengmalm et chevêchette). Elles sont très discrètes, principalement crépusculaires et encore largement méconnues.
Dans le but de mieux connaître leur répartition et l'écologie de ces deux oiseaux, la LPO, travaille notamment avec l'ONF pour mettre en place des mesures de conservation des habitats affectionnés par ces étonnantes chouettes.

Chaque milieu montagnard de France est susceptible de les accueillir et chacun peu récolter de précieuses données et participer à cette collecte, d'autant que l'automne est propice à l'observation de ces piafs.

Pour plus d'info et pour participer à ce programme. :
www.chevechette-tengmalm.lpo.fr
Modifié il y a 11 ans