Hardangervidda : quand , quoi ?

Bonjour,
Notre projet d"expé" à ski de rando dans le nord se précise… la pulka et les skis sont arrivés, et les premiers essais sont encourageants.
Au départ nous pensions aller vers Abisko, sur le Kunglseden, mais finalement ce sera sans doute le Hardangervidda… (à priori plus rapide d'accès qu'Abisko) en admettant que nous soyons prêts d'ici là techniquement…
j'en viens donc à mes questions, sachant que même si nous avons un solide expérience d'hivernales en raquette en France, notre expérience à Ski dans le nord est nulle :
- Quelle période pour que ce soit agréable ? dernière semaine de mars, 1ère ou 2ème d'Avril, plus tard encore ?
- La traversée à l'air assez engagée. Pour une première, vaut il mieux faire une boucle ? Dans ce cas, partir du Sud, du Nord ? Côté paysage, y a-t-il un secteur plus intéressant que les autres ?
- Les rennes : (on y va aussi pour faire un peu de photos, c'est Vacances/boulot :-D ). Il semble qu'au printemps le troupeau (à priori le plus gros d'europe) traverses le plateau.. Vous avez plus d'infos sur les voies migratoires ?)
… voilà, les premières questions qui me viennent à l'esprit…
Concernant la destination, nous ne sommes pas bloqués sur Hardangervidda, mais nous disposerons de 9 ou 10 jours en tout, aérien compris…
On avait aussi pensé à l'Islande, mais les récits sur le manque d'enneigement et les tempêtes ont refroidis nos ardeurs :-D
A vous lire, merci d'avance
JW



mon site www.passiongrandnord.com
Modifié il y a 9 ans
JWChalopin a écrit :

- Quelle période pour que ce soit agréable ? dernière semaine de mars, 1ère ou 2ème d'Avril,

Fin mars et jusqu'à Pâques c'est pas mal comme compromis : t° en hausse, enneigement encore conséquent au dessus de 1000 m, longueur des journées et de la luminosité, qualité de neige qui la rend plus rapide.

JWChalopin a écrit :
- La traversée à l'air assez engagée.

Oui et non.
Effectivement en cas de mauvais de temps le secteur peut vite être pomatoire et se caractériser par des conditions rigoureuses.
Sauf si tu choisis de bivouaquer ce qui te laisse encore plus de latitude, le maillage des refuges assez dense permet pas mal de possibilités de réchappe.
Les étapes entre les refuges tournent autour de 12 à 25 km. Ça peut représenter une copieuse journée de ski en janvier et février suivant l'épaisseur de neige mais en mars/avril certaines étapes peuvent se faire en une 1/2 journée ou même faire deux étapes en une journée.
À partir d'avril (à confirmer pour certains itinéraires), les itinéraires sont piquetés ce qui donne beaucoup plus d'assurance.
Il faut aussi compter sur le fait que c'est un plateau plutôt bosselé…

JWChalopin a écrit :
Pour une première, vaut il mieux faire une boucle ? Dans ce cas, partir du Sud, du Nord ?

Perso je privilégie souvent l'axe N/S pour profiter au max du soleil face à moi. Après beaucoup de boucles sont également possible sur ce territoire, le point de départ "traditionnel" soit pour une boucle ou pour une traversée restant Finse (très bonne déserte ferroviaire depuis Oslo ou Bergen)

JWChalopin a écrit :Côté paysage, y a-t-il un secteur plus intéressant que les autres ?

J'aime beaucoup la partie W du plateau (secteur de l'Harteigen et des refuges de Torrehytten et Tyssevassbu) : avec un relief un peu plus "chaotique, une atmosphère un rien plus sauvage.






Modifié il y a 9 ans
Bonsoir,

En général l'ouverture des refuges et le balisage des pistes sont autour du 15 Mars. Ce renseigner sur le détail auprès du DNT:
http://www.turistforeningen.no/english/location.php?lo_id=NO_harda

C'est un "plateau" qui peut ramasser beaucoup de neige et de tempête, vu sa proximité de l'Atlantique Nord.

Je ne savais pas qu'il y avait des rennes, rien vu quand j'y suis aller en début Mars 2006.

S^i
Modifié il y a 9 ans
Lifou a écrit :
Je ne savais pas qu'il y avait des rennes, rien vu quand j'y suis aller en début Mars 2006.

source wikipedia :
"Its wild reindeer herds are among the largest in the world, with some 15,000 animals recorded in 1996 and about 8,000 in 2008. They migrate across the plateau during the year, moving from their winter grazing lands on the east side of the Hardangervidda, where they graze on lichen, to their breeding grounds in the more fertile west of the plateau."

Merci pour toutes ces infos, ça me permet d'avancer petit à petit dans le projet :-)
mon site www.passiongrandnord.com
Modifié il y a 9 ans
JWChalopin a écrit :

- Les rennes : (on y va aussi pour faire un peu de photos, c'est Vacances/boulot :-D ). Il semble qu'au printemps le troupeau (à priori le plus gros d'europe) traverses le plateau.. Vous avez plus d'infos sur les voies migratoires ?)

Peut-être des infos en contactant des personnes ici
Modifié il y a 9 ans
JWChalopin a écrit :
- Quelle période pour que ce soit agréable ? dernière semaine de mars, 1ère ou 2ème d'Avril, plus tard encore ?


C'est la bonne période… Sur le Hardanger on peut skier jusqu'en mai… Début-mi avril est une bonne idée…

- La traversée à l'air assez engagée. Pour une première, vaut il mieux faire une boucle ? Dans ce cas, partir du Sud, du Nord ? Côté paysage, y a-t-il un secteur plus intéressant que les autres ?

La partie Ouest est une partie intéressante variée… avec de belles possibilités en bordure de plateau. Le secteur Est est plus plat, mais réserve de belles surprises… La jonction au nord avec le Hallingskarvet n'est pas souvent évoqué et pourtant… Au départ de Finse, tu peux filer au nord sur le Skarvheimen, revenir au pied du Hallingskarvet et boucler sur le Hardanger.


- Les rennes : (on y va aussi pour faire un peu de photos, c'est Vacances/boulot :-D ). Il semble qu'au printemps le troupeau (à priori le plus gros d'europe) traverses le plateau.. Vous avez plus d'infos sur les voies migratoires ?)

Après plusieurs passage en hiver et en été, je n'en ai jamais vu… A mon avis, il ne sont pas situés sur le centre du plateau mais en bordure…


P.S : Le Hardangervidda a été (et est toujours) le plateau où les explorateurs polaires viennent s'entraîner… Les conditions sont rudes… S'il n'y avait pas de balisage, je pense qu'on en parlerai même pas, car on ne serait pas nombreux à y aller :-)
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
Décidément il va y avoir des auvergnats dans le Hardangervidda…. j'y vais avec mon épouse début avril (départ le 5 avril retour le 20). Nous avons prévu de partir de Haukelisetta et de remonter jusqu'à finse pour faire par la suite une boucle au nord de Finse. On espère avoir une meilleure météo que lors de notre baptème de rando nordique en février 2000 où nous avons eu une semaine de tempète pour relier Finse à Borgund en traversant le Skarvheimen…. depuis nous sommes allés plusieurs fois dans le kebnekaise et dans le sarek avec des passages dans le jura et bien sûr en Auvergne.

pour cet hiver on se pose la question d'où faire nos courses avant le départ et entre autre l'alcool pour nos réchauds (Oslo ? ou sur la route ? peut on se réapprovisionner correctement à Finse pour aborder la deuxième semaine) Nous serons en autonomie totale une fois de plus (pulka et tentes).

une petite pensée pour JWChalopin qui visiblement en tant que vichyssois est voisin (nous sommes de clermont).

au plaisir de vous lire…. je viens de découvrir ce site et de m'inscrire en tant que membre

André
Modifié il y a 9 ans
Deacute a écrit :
Nous avons prévu de partir de Haukelisetta et de remonter jusqu'à finse pour faire par la suite une boucle au nord de Finse.

Au départ d'Haukeliseter, il y a une jolie bosse pour monter sur le plateau…


Deacute a écrit :
où faire nos courses avant le départ et entre autre l'alcool pour nos réchauds (Oslo ? ou sur la route ?
peut on se réapprovisionner correctement à Finse

À Oslo et à Finse pas de problème.
Modifié il y a 9 ans
Bonjour,

le projet avance à grands pas :-)

- date : du 24 au 1 avril

le matos a pu être testé en bonnes conditions il y a quelques jours chez nous en Auvergne (-18° et 30/40 km de vent :-D )

questions existentielles

- Aéroport : je pense passer la snowsled quasi pleine (30kg) avec le sac sanglé dessus et le tout filmé, les 2 paires de ski et bâtons dans une seule housse, + un deuxième sac avec le reste du matos pour ne pas dépasser 30 kg avec la pulka… le tout en soute. + 1 bagage main chacun
- Train d'Oslo à Finse : avec la Pulka, c'est comment ? on paye un supplément comme pour un vélo ??
- Essence pour le réchaud : on en trouve à Finse ?
- refuges : si j'ai bien compris le fonctionnement des DNT, il est inutile de réserver ? (on va quasi tout faire sous la tente, mais une nuit au milieu en dur, pourrait être la bienvenue :-D ); et, y-a-il une salle hors sac comme chez nous ?

Conseils avisés bienvenus… merci d'avance

JW
mon site www.passiongrandnord.com
Modifié il y a 9 ans
JWChalopin a écrit :

- Aéroport : je pense passer la snowsled quasi pleine (30kg) avec le sac sanglé dessus et le tout filmé, les 2 paires de ski et bâtons dans une seule housse, + un deuxième sac avec le reste du matos pour ne pas dépasser 30 kg avec la pulka… le tout en soute. + 1 bagage main chacun

Tu risques de payer un gros supplément pour ta pulka chargée…
Pourquoi tu ne fais pas ?
- 1 housse pour les skis
- la pulka Snowsled à vide
- 2 sacs d'expé remplis
- 2 bagages à main ?

- Train d'Oslo à Finse : avec la Pulka, c'est comment ? on paye un supplément comme pour un vélo ??

T'es en Norvège ! Ils sont l'habitude de la pulka. Pas de supplément.

- Essence pour le réchaud : on en trouve à Finse ?

Peut-être mais vaux mieux prévoir à Oslo

- refuges : si j'ai bien compris le fonctionnement des DNT, il est inutile de réserver ? (on va quasi tout faire sous la tente, mais une nuit au milieu en dur, pourrait être la bienvenue :-D ); et, y-a-il une salle hors sac comme chez nous ?
Pas de réservation possible sauf dans les refuges privés.
Pas de salle commune pour se faire à manger, mais de belles salles de séjours… (ceci est vrai pour les refuges gardés - tu ne sortira pas ton réchaud à cet endroit). Pour les refuges non gardés, il faut se munir de la clé DNT (dispo à Finse)…
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans