laponie 2013

Merci pour cette vidéo Thierry !

Merci également Fanny pour toutes ces précieuses infos !

Je pense que Veromady a de quoi mouliner pour la préparation de leur petit trip o^k
Modifié il y a 9 ans
Bonjour à tous et merci pour l'ensemble des informations que vous faites circuler sur ce site.
Je me permet d'intervenir sur ce sujet car je souhaite moi aussi réaliser le grand saut en 2013 avec un ami: 10 jours en autonomie pulka+ tente en partant tres certainement en train de Grenoble, jusqu'à abisko.

Voila ma question:
Comment abordez-vous le problème de la sécurité ? Doit-on prévoir un systéme de balise qui permette d'être secouru en cas de gros "coup"? Peut-être cette question est déplacée si on reste sur les axes principaux, mais qu'en est-il si on en sort?

L'autre point concerne la bulletin meteo. Connaissez vous du materiel capable de transmettre des données in situ? La meteo est-elle consultable en passant par les refuges? A quelle vitesse peuvent changer les conditions? Ce point me semble important pour adapter l'itineraire global ou la longueur d'une étape.

Merci pour vos retours
Modifié il y a 9 ans
GrandStef a écrit :
Bonjour à tous et merci pour l'ensemble des informations que vous faites circuler sur ce site.

Bienvenu sur le forum. Et c'est avec plaisir que nous accueillons des nouveaux membres !


Comment abordez-vous le problème de la sécurité ? Doit-on prévoir un systéme de balise qui permette d'être secouru en cas de gros "coup"? Peut-être cette question est déplacée si on reste sur les axes principaux, mais qu'en est-il si on en sort?

En fait, j'ai envie de te demander ton parcours.
Parce que s'il s'agit de faire un raid nordique sur le trajet de la Kungsleden en descendant d'Abisko puis direction le sud, le parcours est jalonné de refuges.

Si c'est vers le Nord, c'est différent…

Ce qui veut dire que cette partie d'itinéraire est fréquenté, ce qui en soit "sécurise" un peu (beaucoup) le parcours. Enfin tu peux plus facilement donner une alerte… où aller acheter du chocolat chez le gardien bénévole avec son beau sourire suédois.

Par contre si c'est pour réellement sortir des sentiers battus (ce que très peu de personne fait) alors la c'est différent. Et dans ces conditions, il faut être plus que rodé au technique de bivouac hivernal, au cheminement, aux connaissances de la montagne enneigée… La-bas c'est pas le "Vercors"….

Pour répondre à ta question : balise totalement inutile sur les axes et sur les petites sorties d'itinéraires. Et vous êtes 2 !

L'autre point concerne la bulletin meteo. Connaissez vous du materiel capable de transmettre des données in situ? La meteo est-elle consultable en passant par les refuges?

Les gardiens de refuges ont des informations. Mais le temps change vite est est souvent différent d'un secteur à l'autre.

A quelle vitesse peuvent changer les conditions? Ce point me semble important pour adapter l'itineraire global ou la longueur d'une étape.

A la vitesse du vent !
Il y a des moments ou tu ne peux plus sortir de ta tente…

Je me permet de vous conseiller, pour une première expérience de rester sur un axe fréquenté. Cela vous permettra de comprendre le territoire, le cheminement et la météo. Sortir des sentiers battus, c'est super, mais à mon sens il y a déjà largement à faire sur les itinéraires classiques. Les itinéraires balisés sont de toutes beautés…
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
Merci Regis pour ce retour.
Nous envisageons la piste du sud en partant d'Abisko et comme tu le précises, nous garderons les refuges "a vue" en cas de difficultés.

Dans un registre un peu identique, comment gerez-vous l'energie électrique et donc la charge des piles?
Piles à garder au corps pour conserver la charge ok, mais prévoyez-vous des systèmes de recharge du type panneau solaire? Quel système envisager?
Modifié il y a 9 ans
En gros soit du fait un stock de batteries / piles et tu les protèges du froid. Pour 10 jours c'est jouable. Pour un mois, c'est plus compliqué.

J'utilise un chargeur solaire qui permet de recharger le GPS. Pour les photos, j'emporte avec moi 2 ou 3 batteries pour ne pas tomber en panne.

Dans le sens de ce que j'ai dis un peu plus haut… La Kungsleden est un itinéraire balisé qui n'est pas éloigné de la civilisation. il n'est donc pas nécessaire d'être suréquipé. Perso, avec la petite expérience, j'en prend le moins possible. Si vous envisagez du hors trace, le GPS est impératif en cas de tempête, mais c'est le juste nécessaire.
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
effectivement Geoff à raison, j'ai de quoi mouliner!

Merci Fanny pour te supères infos, reste la problématique de la réservation des trains,
tu dis que le mieux c'est de contacter(CFF et SJ pour votre cas).
Tu peux aussi réserver via la dbahn.

euh "quesako" ???? des compagnie de train européennes?

En tout cas je suis convaincu de faire le trajet en train, je vais maintenant tenter de motiver le reste des troupes!
Mais 450€, c'est intéressant et puis c'est le début de l'aventure!on prend le temps de voyager!

sinon j'ai vu sur les vidéo que tu es la seule fille, pas trop dur? en ce qui me concerne , je descend bien, je passe toute neige, mais j'ai pas a méga technique d'avancement en ski de rand, plutôt celle de la tortue…tu t'es bcp entrainé?

j'ai vu aussi que vous aviez des ti shirt inter rail, il vous les ont filer pour faire de la comm?

encore merci pour ton aide!
PS: les roulettes nous y avons déjà pensé!! :-D


a bientôt sur le forum!



Modifié il y a 9 ans
CFF = compagnie de train suisse (pour le train bale-copenhague)


SJ = compagnie suédoise

Tu trouveras leur site sur internet facilement.

Dbahn = compagnie allemande. Ils ont une agence à Paris où tu peux réserver tout tes billets de train (pense à dire que tu as une carte Interail). Ils prennent des frais de dossier mais divisé par le nombre de personne, ça passe. 01.44.58.95.40.

Les t-shirts, c'était cadeau.

En ce qui concerne le fait d'être la seule fille, je te répondrai à la fin du we!

Fanny

Modifié il y a 9 ans
Merci fanny, je vais essayer d contacter la compagne à Paris, cela sera peut etre plus simple …
Vous étiez partis d'ou pour aller dans le Sarek? Nous pensions aller jusqu'à Galivaré, et commencer le trek à partir du barage (vu sur Googl map!) Vietas…
combien de temps avec vous mis gare à ski au pieds?

Merci encore, bonne fine de week end!

:lol:
Modifié il y a 9 ans
Bonjour à tous,

Je viens ajouter mon grain de sel sur l'aspect "mode de transport".
Nous sommes partis à 2 cet été pour la Kungleden, depuis Genève (habitant Annecy), jusqu'à Abisko. Effectivement, seulement 3 changements: Bâle, Copenhague et Stockholm. 2 jours et 2 nuits, Mais en prenant son temps, et que de belles rencontres et discussions dans le compartiment avec des gens du monde entier: canadiens, allemands, danois, argentins!
Je confirme aussi le prix de moins de 450 €, en payant la carte Interail au prix fort.
Merci à Fanny, c'est en lisant ses articles que l'idée m'est venue.
Pour apporter ma plus value, je vous fais part de mon expérience pour les réservations. La difficulté vient du fait que le site web de la DB ne permet pas de réserver pour les trains qui ne partent pas d'Allemagne. Donc nous avons fait ainsi:
- train suisse: aucune réservation, train pendulaire
- train DB Bâle Copenhague et train SJ Copenhague Stockholm: réservé tous simplement à la gare SNCF d'Annecy en achetant les cartes Interrail; pas spécialement de frais
- train SJ Stocholm Abisko: réservation sur le site SJ en anglais, très facile à employer.

Je pense que le train doit être encore un meilleur choix pour un voyage hivernal: outre la beauté des paysages, je me vois mal réceptionner une pulka intacte à la sortie des soutes d'un avion.

Voilà.
Bon courage pour cette préparation. Moi même j'irai peut être trainer ma pulka là bas en mars!



Modifié il y a 9 ans
Bernard74 a écrit :
Bonjour à tous,

Je viens ajouter mon grain de sel sur l'aspect "mode de transport".
Nous sommes partis à 2 cet été pour la Kungleden, depuis Genève (habitant Annecy), jusqu'à Abisko. Effectivement, seulement 3 changements: Bâle, Copenhague et Stockholm. 2 jours et 2 nuits, Mais en prenant son temps, et que de belles rencontres et discussions dans le compartiment avec des gens du monde entier: canadiens, allemands, danois, argentins!
Je confirme aussi le prix de moins de 450 €, en payant la carte Interail au prix fort.
Merci à Fanny, c'est en lisant ses articles que l'idée m'est venue.

Ca fait plaisir! :-)

- train suisse: aucune réservation, train pendulaire
- train DB Bâle Copenhague et train SJ Copenhague Stockholm: réservé tous simplement à la gare SNCF d'Annecy en achetant les cartes Interrail; pas spécialement de frais

C'est bizarre que tu n'ais pas eu de frais sur le train de nuit Bâle Copenhague…tu était en couchette? Sinon, la prochaine fois je vais réserver chez la SNCF…leur ignorance est parfois bonne! :-D

La Dbahn a une agence à Paris :01.44.58.95.40.
On peut y reserver par telephone l'ensemble des billets de train. Nous faisons comme ça depuis 3 ans pour la suède et sur d'autres destinations en Europe


A+

Fanny


Modifié il y a 9 ans