N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Le hardangervidda à la mi-février. Faisable?



Salut à tous !

Arrivé tout fraîchement sur ce forum, bien que le connaissant depuis quelque temps déjà, je viens glaner quelques conseils, avis et infos.

Le projet est assez simple, c'est d'aller sur ce fameux plateau du Hardangervidda en février donc, à priori pas d'itinéraire précis de prévu hormis le fait d'aller dans la partie sud de Finse sans trop m'enfoncer et de suivre éventuellement un ou deux parcours trouvés sur SRN. Cela durerait environ 5 jours, avec carte et gps, en autonomie, en raquettes (oui, je précise!) bivouac et éventuellement cabane (s'il y a )…
Cette sortie a pour but de me confronter à des températures très basses, plus basses que celles que j'avais rencontrées par le passé ( entre - 15 et -20 ) et surtout de bivouaquer, de prendre le temps de bivouaquer, de m'enrichir et d'apprendre.
 Je marcherai quelques kilomètres par jour et reprendrai du temps pour m'installer pour la nuit. Voici le déroulement de mes journées. La finalité sera en fin de compte d'acquérir encore de l'expérience en bivouac hivernal, mais cette fois ci dans la neige et pas sur la glace comme il m'est arrivé de le faire. 
Dans le futur j'aimerais partir plus longtemps, je me dis que cela ferait un bon entrainement pour la Laponie au mois d'avril (ça, c'est la deuxième phase smile)

Le climat étant très rude sur ce plateau, j'aimerais avoir votre avis sur la faisabilité du projet. 

Un grand merci à vous,

Nico
nikolast
et éventuellement cabane (s'il y a )…
Sur le Hardangervidda (et ailleurs aussi en Norvège je crois) les cabanes sont fermées jusqu'à fin février, puis non-gardées mais accessibles avec la clé DNT et gardées à partir d'avril, donc en février pas de plan B en cas de tempête…
cf. https://www.ut.no/hytte/3.1974/ par exemple 'Stengt' = fermé
Modifié il y a 9 mois
elhefe
Sur le Hardangervidda (et ailleurs aussi en Norvège je crois) les cabanes sont fermées jusqu'à fin février, puis non-gardées mais accessibles avec la clé DNT et gardées à partir d'avril, donc en février pas de plan B en cas de tempête…
Merci bien pour cette utile précision et ton intervention. C'est vrai qu'en fait, de toute manière, j'aimerais mieux bivouaquer de manière à expérimenter et apprendre. Un avis sur mon projet concernant la faisabilité? si je peux bénéficier de ton expérience, je suis preneur smile
nikolast
si je peux bénéficier de ton expérience,
je n'ai pas d'expérience en bivouac hivernal (je touche du bois smile ) donc je ne peux pas vraiment t'apporter d'infos sur le sujet. Disons qu'en février sur le plateau il doit sûrement arriver qu'on se fasse secouer par la météo, mieux vaut être habile pour sortir la tente dans une tempête…
elhefe
Disons qu'en février sur le plateau il doit sûrement arriver qu'on se fasse secouer par la météo, mieux vaut être habile pour sortir la tente dans une tempête…
Je suis bien d'accord avec toi, c'est bien pour cela que je cogite bien quant à cette sortie. En tout cas merci encore pour ton intervention smile
Oui, c'est de la montagne enneigée, donc c'est jouable, mais les journées sont plus froides, moins de soleil et du coup la traversée sera plus engagée, sachant qu'à cette époque tu ne trouveras pas le piquetage temporaire déposé par les norvégiens. Il me semble que plus tard dans la saison est préférable pour tout simplement mieux en profiter (et par soucis de sécurité si tu es seul).
Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Régis! Encore toi!
Merci pour me répondre encore à mes interrogations! Merci pour ton avis.
Oui je me doute que le froid et les conditions doivent assez rudes, c'est pour cela que l'idée n'est pas vraiment de faire une traversée mais plutôt de faire une "ballade" engagée on va dire…bref, si je m'y colle, je n'aurai pas d'impératif de distance par jour, ce sera plus pour éprouver et apprendre. En gros, cela ne me dérange pas de raquetter 3h par jour et de consacrer le reste de la journée au bivouac, pour bien en profiter, tout en étant vigilant à l'évolution des conditions météorologiques..
Je verrai bien…c'est pour cela que de toute manière j'ai la kungsleden dans le collimateur pour avril, qui devrait être un mois ,certes avec des températures moins froides, mais avec des conditions potentiellement moins rudes. Un grand merci en tout cas.
Niko
Salut Niko,
L'itinéraire stricte de la Kungsleden est moins engagé que le Hardangervidda et pourtant situé beaucoup plus haut en latitude….
Je ne résiste pas à t'encourager de troquer tes engins de marche pour des skis de randonnée nordique…. Plus de plaisir, plus de glisse, plus de silence, plus de rapidité… La seule raison que tu peux invoquer c'est "Je ne sais pas skier"… Raison non valable… Tu as le temps d'apprendre smile 
Sincèrement, c'est redoutablement dommage et pas naturel de faire ce type de traversée avec des raquettes. Je n'essaye pas de faire du prosélytisme ou d'opposer les pratiques, mais sur ce types d'immenses étendues nordiques, le SKI est l'Outil le plus adapté pour le déplacement. Un point à réfléchir…
Praticien du Ski Sauvage.
Bonjour, on doit traverser le Hardanger de Finse à Haukeliseter, départ le 3mars, jusqu'au9mars. L'itinéraire sera-t-il déjà piqueté? Telle est ma question!!
christian
L'itinéraire sera-t-il déjà piqueté?
Toutes les informations ici : https://www.skirandonneenordique.com/actus-outdoor/norvege-balisage-dhiver-2009/
Praticien du Ski Sauvage.