Raid en Laponie Finlandaise

Bonjour,
Après 2 raids du côté de la kungsleden et un raid depuis Finse, je pense partir cette fois en laponie finlandaise.
En regardant les différentes discussions, je pencherais pour une boucle dans le parc Urho Kekkonen, mais j'aurais un certains nombres de questions afin de me décider pour ce coin:
1) Je n'ai que les vacances scolaires vaudoises qui sont cette année du 12 au 28 avril (très tard), est-ce que c'est trop tard pour ce parc? (neige trop collante?), est-ce mieux d'aller en Norvège ou suède ou l'altitude est plus élevée?
2) Je serai autonome avec la pulka (tente, nourriture etc), mais étant toute seule, c'est bien lourd, je cherche donc un endroit où il serait possible de rester régulièrement 2j au même endroit afin de faire aussi des ballades intéressantes à la journée (donc légère). Il faudrait aussi que le parcours ne soit pas trop dur (montée raide etc).
3) Jusqu'à maintenant je n'ai été que sur des parcours balisés et je ne suis pas très sur de pouvoir me repérer s'il n'y a aucune traces? Est-ce que l'orientation est difficile sur ce trajet? Est-ce qu'il existe une trace GPS?
4) Auriez-vous une autre idée de raid ou un autre trajet qui vous semblerait plus adapté pour moi?
Un grand merci
Nathalie
Bonjour Nathalied,

J'envisage également d'aller faire un tour cet hiver dans le parc Urho Kekkonen et je voulais savoir si tu avais eu des retours en direct de ton post ou si tu n'avais eu aucun retour.
Pour ma part, j'ai trouvé des infos sur https://www.nationalparks.fi/urhokekkonennp mais rien ne vaut un retour d'expérience.
Cordialement
Pascal

Bonjour,

Je suis allé faire un tour par là-bas (parc UKK)  du 9/3/19 au 23/3/19.

Quel type de renseignement cherches-tu ?

Pierre
Bonjour Pierre,

J'envisage de faire le circuit suivant :
Kiilopaa  LankorJarvi  Sarvioja  Jyrkkavaara   Anterrinnmukka Hammaskuru Luirojarvi  Suomunruoktu  Kiilopaa
Que penses-tu du parcours ?
Qu'as-tu fait l'année passée ? tu as des traces ?
Si j'ai bien compris, il y a sur un même lieu des cabanes gratuites et des cabanes que l'on doit réserver. Nous serons deux et nous avons prévu de partir dans les mêmes périodes que toi.  Est-ce qu'il y a de la place dans les gratuites ou faut-il réserver dans les payantes ?
A priori, les itinéraires entre les cabanes ne sont pas balisés, c'est bien cela ? 
As-tu trouvé un site pour charger la carto de la Finande pour un GPS  ?
Pour se rendre à Kiilopaa, tu as pris l'avion jusqu'à Ivalo puis bus ?


Voila la type d'info que je recherche.
merci
Pascal

Bonjour
Voici une petit vidéo de mon raid dans le parc d'Urho Kekkonen. Si je peux t'aider .
 Cordialement
https://www.youtube.com/watch?v=H009k2gO-xU&t=94s
Bonjour Pascal,

Pour y aller, j'ai pris l'avion (Lyon-Francfort-Ivalo) puis le bus pour aller à Kiilopaa. Compter une petite heure de bus et 13€ (si je me rappelle bien). L’arrêt des bus est à gauche en sortant de l'aéroport. Pour info,  si tu habites dans la Loire (cf ton pseudo), Il existe un vol direct Lufthansa de Francfort à Ivalo. Il est opéré uniquement le samedi et de février jusqu'à mi-avril. Il évite de passer une nuit à Helsinki en partant de Lyon et n'est pas évident à repérer sur Internet ! Départ de Lyon à 6h55, correspondance à Francfort et arrivée à Kiilopaa à 14h40 heure locale.

Dans le parc UKK, les itinéraires ne sont pas balisés (sauf une exception de quelques kilomètres) et pas forcément tracés. Ce dernier point est le plus problématique car sous la limite des arbres la poudreuse et trés trés très poudreuse et on s'enfonce profondément à ski s'il n'y a pas de traces. Les finlandais ont souvent ce qu'ils appellent des skis de forêt : 2.40m ou 2.60 m et environ 7-9 cm de large. Nos skis ont l'air de skis pour enfants à côté !

Pour les refuges, je n'ai utilisé que la partie gratuite (pas de partie payante à Anterinmuka). Je n'ai jamais vu de refuges complets et ai dormi assez souvent seul dans les refuges. Il est vrai que je commence souvent un dimanche ou un lundi, ce qui n'est peut-être pas très usuel. Mais les cahiers des refuges sont loin de montrer une grande fréquentation l'hiver. Sauf peut-être à Luiro mais ce refuge est grand et il y en a un second à proximité.

Je n'ai pas de traces GPX. Pour la carte j'avais acheté une topo light Garmin il y a quelques années. Elle est d'une qualité assez moyenne. Une OSM doit pouvoir faire pareil.

Pour ton itinéraire. C'est classique sauf la section "Jyrkkavaara   Anterinmukka". Penses-tu passer par les tunturis ? Sinon en cas de mauvaise météo et/ou passage par le bas il faudrait sans doute prévoir une  journée/étape de plus.

Concernant les traces de skieurs ou motoneige:

Kiilopaa -Lankojarvi. Le début est sur piste damée en direction de Luulampi (pas besoin d'aller jusque là). Ensuite comme le refuge (day trip hut) de Rautulampi a brulé vers le 20 mars dernier, il n'est pas sur de ce soit encore tracé par la motoneige faisant une trace de "classique sauvage" jusquà son emplacement. Il y a néanmoins un balisage fait de croix bleues, depuis la piste damée, qui va jusqu'à l’emplacement du refuge et part sur Kiilopaa par l'autre coté ensuite.  Cette "piste sauvage" n'était plus entretenue quand je suis revenu cette année à cause de la disparition du refuge. Cette section est la seule partie balisée. De l'emplacement du refuge jusqu'à Lankojärvi, la trace dépendra de motoneiges ou de skieur précédents (assez fréquent car à proximité de Saariselka).

Lankojärvi-Sarvioja est une grosse journée. Il peut y avoir une trace de motoneige (plutôt des éleveurs) qui suit la rivière Suomujokki mais ensuite lorsque l'on prend le vallon à droite (Sud), après Portikoski, je pense qu'il faudra uniquement compter sur celle d'éventuels skieurs précédents ou faire sa trace. Je n'ai pas vu la moindre trace de motoneige lors de mon passage. Pour passer dans le vallon de Sarvioja, ne pas suivre l’itinéraire d'été, sauf si déjà tracé, mais aller chercher le point bas plus au sud pour passer la crête et finalement redescendre sur Sarvioja. Un repli sur Portikoski est toujours possible si cela ne passe pas du premier coup.

Anterinmukka-Hammaskuru . C'est en principe tracé car c'est fréquenté depuis Raja-Jooseppi : skieurs - gardes-frontière - gardes du parc -  éleveurs.

Hammaskuru -Luirojarvi . L’itinéraire d'hiver n'est pas celui d'été. Suivre la trace qui part en direction d'Hammaskota et va plus loin dans la même direction. Un peu avant d'arriver à Hammaskota bifurquer à O.N.O. pour rejoindre un vallon (celui où il y a le campfire Kärppäkuusikko) et le remonter. Il rejoint l’itinéraire d'été plus loin. Ensuite poursuivre vers le lac de Luiro. Il peut ou pas y avoir des traces (skieurs et/ou éleveurs plutôt) après avoir bifurqué.

Ensuite, Luiro étant assez fréquenté depuis Kiilopaa : cela devrait être tracé via Tuiskukuru. 

Se méfier des trace de motoneige et contrôler quand on en suit.  Le but des éleveurs n'est pas nécessairement d'atteindre le refuge suivant !

Quelque notes sur les refuges.
- Les refuges sont rustiques.
- Il n'y a aucun ravitaillement possible dans les refuges.
- Il y a un réchaud à gaz (et en principe du gaz), une casserole, une poêle, une paire de seaux et de quoi faire le ménage au minimum. Certaines fois il y a un peu plus d'ustensiles mais c'est restreint.
- Pas de matelas ou de couverture dans les refuges gratuits.
- Prendre son PQ (il n'y en a pas contrairement aux refuges Suédois ou Norvégiens).
- Le bucher et les toilettes (sèches) sont dans des petits bâtiments à proximité. Usuel en Europe du nord.
- Pour faire un trou dans la glace et aller y chercher de l'eau, il n'y a guère que la hache de disponible.
- Le bois est maintenant souvent déjà coupé et refendu à proximité des points d'accès. Kiiloppaa, Saariselka et Raja-Jooseppi (livré en sac). C'est semble t-il pour éviter que certaines personnes chauffent le refuge en allumant le réchaud à gaz plutôt que d'aller couper et refendre du bois (explication que j'ai eue d'un Finlandais).
 - Les saunas des refuges sont désormais payant (Luiro et Anterinmuka dans ton cas). 5 ou 7 € de mémoire. Ils sont ouverts (pas de clef).

Autres commentaires:
- Les laavu's (trois murs et un toit en pente) sont sympas pour faire une pause. Il y a un foyer ouvert devant et un espace de stockage de bois à proximité. On peut aussi s'y arrêter pour passer la nuit à condition d'avoir un bon sac de couchage.
- Coté température, il peut y avoir d’importantes variations suivant les jours. Le plus froid que j'y ai rencontré à cette époque de l'année a été un -29°C. Il est aussi rare qu’Éole ne soit pas de la partie.
 - On ne trouve pas nécessairement de l'essence pour les réchauds à Kiilopaa. Un stop à Saariselka est à prévoir si tu en as besoin. A Kiilopaa, il y en avait en 2017 mais pas en 2019.

A noter que je fais ces balades en solitaire (avec tente et tout le barda au cas où je sois bloqué pour une raison ou une autre) et que je ne suis plus tout jeune.  Bouffer des kilomètres n'est pas quelque chose qui m'intéresse et je prends mon temps…  Les commentaires d'une autre personne pourraient être différents !

En espérant que cela t'aide. Si tu as d'autres questions n'hésite pas…

Pierre
Modifié il y a 7 mois
Merci beaucoup Pierre pour toutes ces informations précieuses que je vais analyser avec soin.
Bonne journée à toi