Rail and Ride, retour d'expédition!

Aventure lointaine, mobilité douce et convivialité…c’est possible, et nous l’avons testé pour vous !

De retour le 10 avril, après 11 jours de ski et 4 jours de train, voici un premier résumé avant un compte-rendu plus conséquent.

Les buts de ce voyage étaient de :

- se rendre en Laponie suédoise en train depuis nos domiciles (Albertville et Passy). Nous avions déjà réalisé ce voyage en 2010…mais ce deuxième voyage, avec une équipe différente m’a profondément convaincue de la facilité et des satisfactions apportées par le voyage en train. Pour nous, les 4 jours de voyages A/R ont été ponctués de très belles rencontres, de soirées inoubliables… Prendre le temps tout en sillonant l’Europe…le train s’impose à mes yeux comme une évidence ! Encore une fois, voyager en train sur de longues distances, ce n’est pas du « temps perdu », mais du temps alloué à la découverte, au partage et à l’immersion.
Cette année nous avions fait le choix d’envoyer 50kg de nourriture et de matériel à l’avance à Nikkaluokta, lieu de départ de notre randonnée. Moyennant 5€ par semaine et par colis, la gérante du restaurant est prête à en recevoir d’autres !

- Découvrir la Laponie par les sommets. GRANDIOSE ! Pour le moment, peu de mots me viennent à l’esprit pour exprimer cette immensité. Une chaîne de montagnes à pertes de vue, une faune ultra-abondante, la solitude, une grande variété de pentes…un paradis pour le randonneur à ski (de 600 à 1300 m de dénivelé) ! Sortir des vallées pour découvrir la Laponie par les Hauts permet d’avoir une vue d’ensemble de ce territoire. La première semaine, nous avons eu d’excellentes conditions (poudre sur fond dur). Il a neigé une journée et ensuite venté. Les conditions de neige se sont dégradées. La grande diversité de pentes et d’orientation nous a cependant permis d’atteindre notre objectif de 6 sommets !

- Expérimenter la notion de camp de base (itinérance et raid en étoile)! Poser un camp de base en Laponie prend tout son sens lorsque l’on veut être au plus près des pentes. Les approches depuis les refuges sont souvent longues et le tipi prend ici toute son importance. Notre camp de base, nous le voulions convivial et fonctionnel…Avec le tipi, c’est une vrai réussite. Cuisine à l’intérieur, possibilité de séchage des vêtements, petit poêle à bois…un vrai « camp de base ».
S’installer pour plusieurs jours permet aussi une immersion plus profonde dans ses terres. Rester plusieurs nuits aux mêmes endroits nous a permis de mieux comprendre les lieux…les heures de parades des lagopèdes n’ont plus de secrets pour nous !

C’est un premier compte-rendu…De souvenirs, nous en sommes remplis et viendrons très vite d’autres récits ! En attendant, il est possible de nous suivre sur notre blog et sur Facebook (profil Rail and Ride).

Une carte agrémentée de photos est aussi disponible ici: http://goo.gl/maps/qrp0

Aussi, nous revenons avec près de 15h d’enregistrement vidéo et notre souhait est de réaliser un film. Nous venons d’être pré-selectionnés aux bourses « SPB de l’aventure » et nous avons besoin du vote des internautes pour espérer gagner et monter le film. Aidez-nous à faire connaitre ces idées de voyages !


Fanny Cathala, Pour l’équipe Rail and Ride - http://rail-and-ride.blogspot.com/

Modifié il y a 9 ans
De magnifiques images, et le trajet en train me rappelle d'excellents souvenirs.. 1973, 75, 76 et 79!à l'époque 54h de train depuis la Suisse.
Modifié il y a 9 ans
Bravo Fanny ! J'attendais votre retour avec impatience .
Suis pas déçu ! ( Si , en fait , suis déçu de pas avoir
été de la fète !…smile Mon impression , c'est que c'est un
petit chef d'oeuvre d'intelligence et d'organisation .
Le concept : train ( mème longue durée )+ destination
lointaine , me parait très bon, voire excellent . Je ne
suis pas particulièrement attentif à mon " bilan carbone",
mais l'idée de partir en train ne me déplait pas . Je suis
certain que ce genre de déplacement est suceptible d'interesser pas mal de monde …à la condition toutefois
d'ètre en mesure de surmonter la galère d'une telle
organisation . Tu la montes quand ton agence de voyage ?
Modifié il y a 9 ans
Pas le temps de regarder les photos, je remets ça à plus tard, mais bravo Fanny.

Un des amis de mon père lui avait dit qu'un raid ou voyage se vit 3 fois :


1 : avant de partir dans la préparation des bagages et l'exaltation.


2 : pendant bien sûr en en prenant plein la vue…


3 : Quelques temps après avoir "digéré" le voyage, avec les souvenirs. :-D
Modifié il y a 9 ans
wouah, c'est vraiment superbe!

le lien direct vers les photos: https://picasaweb.google.com/fannyalbum/RailAndRide#
Modifié il y a 9 ans
a quelques jours d'un départ pour le même secteur,
vos images me font un peu plus monter l'excitation
belles photos et beau projet.
Modifié il y a 9 ans
Bonjour,

Et merci à tous pour ces encouragements! :-)

Je m'attelle à réaliser un topo…c'est pour très bientôt!

Fanny
Pour l'équipe Rail and Ride
Profil Facebook Rail and Ride

PS: Nous sommes pré-selectionnés aux bourses « SPB de l’aventure » et nous avons besoin du vote des internautes pour espérer gagner et monter le film. Aidez-nous à faire connaitre ces idées de voyages en votant ici: http://www.facebook.com/pages/Bourses-SPB-de-lAventure/147122588677169?sk=app_185251334832656
MERCI A TOUS!
Modifié il y a 9 ans
Je n'ai pas eu le temps d'approfondir la découverte de votre voyage mais WOW, la photo en dit long.

J'ai tellement aimé la Laponie. Je ne sais pas si j'y retournerai car de l'Amérique, c'est loin.

Et notre grand nord est beaucoup plus difficilement accessible à tout point de vues; transports, structures, climat.
En attendant, je n'ai qu'à monter au-delà du 48e parallèle au Québec pour retrouver des petits airs de nordicité scandinave. Je suis très contente pour vous!

Bravo pour l'initiative.
Modifié il y a 9 ans
Très joli voyage!

En 2011, la Laponie suédoise (Kvikkjokk), c'est toujours un peu plus de 54h de voyage depuis la Suisse (Bern), mais étonnement simple : train de nuit pour Copenhague, puis train rapide pour Stockholm, train de nuit pour Narvik, puis bus… En tout cas, moi il me faut cela pour m'acclimater à l'aller, et digérer au retour.

Avec deux bons livres et des rencontres inattendues, le voyage est très enrichissant. Bon, dans un compartiment plein de russes (ou finlandais) ivres morts, c'est nettement plus dur pour nous autres du sud.



Modifié il y a 8 ans
La bande annonce de Rail and Ride : la Laponie par les sommets

<center><object width="560" height="315"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/qLD2iRkFwGA?version=3&hl=fr_FR"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/qLD2iRkFwGA?version=3&hl=fr_FR" type="application/x-shockwave-flash" width="560" height="315" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"></embed></object></center>

Le film de Fanny sera en projection au Grand Bivouac à Albertville en octobre !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 8 ans