Toulaho en voiture, retours d'expériences ?

transporter un vélo sur une pulka,
ça me renvoie à deux choses :

- la remorque pour enfant, qui sert aussi de poussette, et de pulka, tu peux tracter ta "pulka" à ski ou à vélo,

- http://apaddleinmypack.wordpress.com/2012/09/05/trying-out-bikerafting/
ou comment transporter son vélo sur un OGNI !
Modifié il y a 8 ans
Héhé, merci pour les idées!

Mettre la pulka sur roues ne m'inquiètes pas trop, il y a pas mal de solutions dont une assez élégante d'un essieu fixé sous une pulka maison.
J'étais plutôt parti sur l'idée d'avoir 3 roues et de garder la souplesse du brancard, mais je n'ai pas encore essayé.

La piste du vélo pliant est à creuser, ça doit se transporté sans trop de mal sur la pulka, mais ça vaut quoi niveau ergonomie et solidité?

Je pensais aussi à des stabilisateurs pour que la pulka accepte les dévers avec un vélo dessus, ou à un chariot double faces (roues / ski) qui serve à la pulka sur route et au vélo sur neige.

bon… quand est-ce qu'on va Toulaho en vélo?
Modifié il y a 8 ans
ToneTroope a écrit :

bon… quand est-ce qu'on va Toulaho en vélo?

Si j'arrive à obtenir 6 mois de congés payés, je suis de la partie !

Sans dec, ce serait une sacré expérience. Je n'imagine même pas le degré d'affutage des jambes une fois laho :-D !
Modifié il y a 8 ans
Eh ! ToneTroope et Goef, vous n'avez pas besoin de 6 mois pour aller laho.
Il vous suffit de développer le concept du Ride and Rail and Ride.
Avec un peu d'entraînement, en une journée de vélo vous êtes à Genève où vous attrapez un train de nuit; et hop 50 heures plus tard vous êtes au milieu des moustiques !
Et s'il est possible de ranger dans les trains étrangers pulka, ski et tout le bazar pour une traversée hivernale en autonomie, vos vélos démontés et à l'abri dans les housses ad-hoc + les sacoches tiendront certainement. Retour idem.

Tone Troope ! une question tant que je te tiens :
comme avec nos fourgons la salle de bain-WC est à l'extérieur, avez-vous facilement trouvé des coins pour "bivouaquer" entre Larvik et Trondheim…

A lire tous ces messages, me monte au cassis l'idée d'effectuer un Ride and Sail and Ride, c'est à dire moto-ferry-moto. En lisant ici les récits de ceux qui sont allés affronter les étés humides sur les sentiers de randonnée, pourquoi ne pas m'équiper d'une bonne tente, de charger à nouveau la moto en me disant que c'est équivalent de bivouaquer sous la pluie après une journée de moto ou une journée de rando ? Excepté que c'est plus facile de trouver un coin peinard au bord d'un sentier qu'au bord d'une route ! (il ne pleut peut-être pas tous les jours non plus ?)

Modifié il y a 8 ans
ride and rail and ride, ouai ça peut le faire :-D
c'est malin, me v'la avec un objetif pour cette saison, éprouver le concept à coté de la maison!

Pour ce qui est du "bivouac" en norvège, en fourgon ça en est presque trop facile!
Il y a partout des aires avec tables et toilettes, tanto sèches, souvent avec l'eau courante, et de temps en temps avec l'eau chaude :-o
Je dois avouer que notre douche solaire manquant de carburant, on en a bien profité 8-)

Pour ce qui est du bivouac sous tente le long de la route, c'est peut-être plus compliqué.
Je ne me souviens plus bien des revêtements et reliefs sur ces aires et aux alentours. Dans les coins touristiques ou éloignés des villes, pas de soucis, on trouve toujours un chemin et quelques belles prairies, mais dans les zones de transition c'est assez différent, chaque chemin mène à une maison.
La solution pour une flexibilité ultime serait d'avoir un vieux carimat à glisser sous une tente autoportante histoire de pouvoir se poser n'importe où.
Bon je dis ça en me souvenant de nos "nuits", mais j'imagine qu'avec la contrainte tente on aurait roulé un peu plus ou un peu moins et trouvé notre bonheur.

On a croisé un gars en moto sous la tente le long du sognefjord. L'endroit était idéal, couché de soleil à n'en plus finir sous des nuages en feu, le tout sur une petite pelouse surplombant le fjord…
En revanche le lendemain matin on plaignait le pauvre gars, il tombait des cordes, et ça ne m'aurait pas motivé à plier la tente et prendre la route en moto.

On a eu finalement un temps assez breton en norvège, il faisait beau plusieurs fois par jour, et en plus il ne faisait pas chaud (on hésitait à prendre les doudounes, on hésitera plus).
Coté suède, je ne sais pas si le relief ou la fin juin y sont pour quelquechose, il faisait globalement moins moche, et les moustiques adorent.
Modifié il y a 8 ans
Bonjour,

le projet de montée a Dovrefjell et Forologhna se dessine pour fin mars… juste une question concernant les pneus neige :
Il sont obligatoires en Norvège si les conditions l'exigent, (c'est du bon sens), mais je n'arrive pas à trouver si c'est 2 ou 4… (c'est 4 pour les clous…smile
Merci de vos retours si vous avez l'info.

JW
mon site www.passiongrandnord.com
Modifié il y a 8 ans
Bonjour,

je reviens sur ce sujet pour un rapide retour d'expérience:
Nous sommes allés à Dovfrefjell en voiture en mars 2013:
- 2500 km aller, 27 h dans la voiture (environ) au départ de Vichy.
Coût aller-retour à deux personnes, 4 nuits d'hôtel comprises, ainsi que péages pont et autoroutes : 1000 €
Reste à rajouter usure du véhicule et entretien.
C'est long, c'est long :-D
Mais dans notre cas, nous avions 16 kg de matos photo en plus de l'équipement SRN/Bivouac… C'était donc compliqué en Avion, avec un surcoût bagage non négligeable, et vu notre programme (Dovrefjell + forollhogna) la nécessité de louer un véhicule sur place suffisamment grand pour tout mettre dedans…

JW
mon site www.passiongrandnord.com
Modifié il y a 8 ans
Merci pour ce retour Jean-William !
Nous avions prévus le Dovrefjell en août / septembre prochain, mais comme je vais manquer de matos photo (gros télé coûte cher…smile et que l'équipement rando est prioritaire, on remet à plus tard (le Dovrefjell c'était principalement pour les gros moutons préhistoriques !) ; ce sera donc Rondane / Jotunheimen / les fjords de l'ouest, de mi-août jusqu'à la première quinzaine de septembre.

Pour le budget de 1000€, c'est un peu plus élevé que ce j'ai prévu (en fait, à peine…smile, et que ce que pas mal de connaissances dépensent pour la même chose en été. Mais je pense que les 4 nuits d'hôtel pèsent lourd dans ce budget (de ce que j'ai croisé pour l'instant sur leur tarif) non ?
Tu avais finalement les 4 pneus neiges ? L'hiver, je consomme 1 à 1,5l /100 km de + en moyenne avec les pneus contacts et le froid ; ça n'a pas trop fait grimper votre conso ?

Bon sinon, il me tarde de voir vos images, comme d'hab :-D (je suis retombé sur celles du Dovrefjel, sur le forum alpha , l y a peu de temps, et ça a été comme toujours un plaisir pour les yeux !).

Ps : tu pourrais précisé la route que vous avez prise ? Sinon, au pire, je peux te contacter par mp à ce sujet ?
Modifié il y a 8 ans
- nous avions 4 pneus neige. (conso : + ou - 7/8,5 l essence/100km)
- hôtel : environ 70 € la nuit en moyenne (avec un déj pantagruelique au Ton hotel à Gardenmoen :-D )

trajet en gros : Vichy-Chalon-Metz-Luxembourg-Hambourg-les ponts au DK et Suède-Norvège
… quitte à digresser, voici une image "hivernale" du gros mouton de Dovrefjell réalisée il y a 15 jours


Tu peux me contacter par MP :-)
mon site www.passiongrandnord.com
Modifié il y a 8 ans
Raaaah le teaser :-D
Merci pour les infos, je te contacte dès que j'ai avancé sur le trajet (pour l'instant c'est le matos !).

Je surveille votre site pour les clichés !
Modifié il y a 8 ans