voyage en laponie

joli pic à glace, ça me rappelle un film …
pour les patins, je crois que certains utilisent leur chaussures de skating, avec les fixations type pilot, sns, ou rottefella.
en prime, une photo pour les sangliers.
Modifié il y a 10 ans
pour la solution "pulka dans le dos", j'en suis doublement content :
1. par manque de neige
2. dans les transports.

en revanche,avec un pulka plus grande, ça doit le faire mais ça doit être plus encombrant, mais surtout, avec un chargement plus important, la pulka, à moins de t'appeler "sherpa" tu ne peut plus la porter.

dans le cadre de cette virée, je m'étais bidouillé une luge à fond plat, avec jupette, laissant libre les bretelles de mon sac à dos, pour les portage. cette solution avait été testée l'an passé sur le mont lozère et s'était montrée efficace lors d'un échappatoire foireux en forêt, à marcher dans une infâme bouillie, et dans des pentes à faire fuire les plus intrépide des skieurs de rando nordique.
je pense qu'avec n'importe quelle pulka,on doit pouvoir bricoler des attaches pour des bretelles de portage/harnais de traction. Quid du confort de portage. cela éviterait de se trimballer un sac à dos en plus de la housse, …

ce sera probablement ma solution à l'avenir, avec la snowsled, la luge rouge étant restée à la déchetterie d'abisko touriststation, en fin de séjour, car elle montrait des signes de fatigue notoires.
Modifié il y a 10 ans
Ben oui stef, à priori c'est ce que je pensais et c'est
pourquoi j'ai réagi au post de Régis : sur la photo, on voit
des lanières destinées en principe a tenir le talon …Je
me suis dit : " là, Régis a tout faux, il a encore abusé du
génépy : ce ne sont pas des fix de rando nordique "
Mais a y bien réfléchir, cette histoire de patin=talon fixe ,ne me semble pas évidente : d'abord en ski de fond
le pas du patineur ( dit skating…smile se pratique avec
le talon libre… Ensuite je me suis souvenu que Hagan
sur son site indique que ses fixations ( à talon libre )
sont utilisables avec des patins :


http://www.x-trace-bindings.com/start.htm

dernier point: ces patins de randonnée sont nettement plus
longs que les patins qu'on utilise en France .

Oh , je sens que je vais me bricoler une paire de patins
maison vite fait !
Modifié il y a 10 ans
Bien que j'adore le Genepy, je t'offre mon Robert, ours des villes, cette vidéo :

<object width="480" height="390"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/WaMSgxXQnII?version=3&hl=fr_FR"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/WaMSgxXQnII?version=3&hl=fr_FR" type="application/x-shockwave-flash" width="480" height="390" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"></embed></object>

Ensuite, tu me feras le plaisir d'aller chez un marchand suédois pour vérifier de toi-même :
- le type de fixations
- le type de chaussures


Alors Umberto ?

En "Långfärdsskridskor" on utilise du matériel NNN BC. J'ai posté la photo avec les pics pour les pics - Pas pour les chaussures… Mais on peu faire du skate longue distance avec du 75 mm

En ce qui concerne les lieux de pratique en France, j'ai envie de dire qu'il n'y en a pas… A moins que les lacs gelés du Jura Franco-Suisse puissent convenir ?
Par contre, à la patinoire de pôle Sud, Mon Robert tu pourras toujours épater la galerie :-)
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
grandsteak a écrit :

ce sera probablement ma solution à l'avenir, avec la snowsled, la luge rouge étant restée à la déchetterie d'abisko touriststation, en fin de séjour, car elle montrait des signes de fatigue notoires.

Ceci étant il faut dans la mesure du possible éviter les cailloux avec la Snowsled. Elle ne craint pas les rayures mais à force de passer et repasser sur les cailloux. Mais c'est largement préférable à de la fibre (dans de telles conditions).
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 10 ans
en ce qui concerne les signes de fatigue, il ne s'agit en fait d'un rivet mal placé, ayant fragilisé sur la luge (trop près d'un angle)

j'ai cru lire sur la toile il y a déjà quelques temps que les pulkas Paris Expedition vont très bien sur l'herbe et les cailloux.
Modifié il y a 10 ans
pour le portage de pulka plus grande, ça à l'air de vouloir le faire :

http://frozenfivefr.blogspot.com/
Modifié il y a 10 ans
Régis Cahn a écrit :

En ce qui concerne les lieux de pratique en France, j'ai envie de dire qu'il n'y en a pas… A moins que les lacs gelés du Jura Franco-Suisse puissent convenir ?

ça m'évoque le lac gelé de Lamoura, lors de vacances de Noel sans neige, où la glisse en patins sur ce lac était excellente; des années après, mes enfants en conservent encore un souvenir intact :-)
Je n'ai jamais eu l'occasion de réediter, mais si l'occasion se représentait…
Des amis de mes parents habitaient Villers le Lac,et patinaient dans ce coin dès que c'était possible .
Modifié il y a 10 ans
Mais bien sûr que ça patine dans le Jura !! On peut même parler d'une grosse culture du patin, notamment du côté suisse.
Les principaux spots sont le lac de Joux (Suisse) et le lac Saint Point ou des Rousses (France). Françoise parle aussi des méandres du Doubs entre Morteau et Villers le Lac.

Evidemment pour la longue distance ça suppose de composer un peu…
Modifié il y a 10 ans
exact, il s'agissait bien des méandres du Doubs
j'imagine que les périodes patinables se sont réduites par rapport à ce qui pouvait se faire il y a 40 ou 50 ans ..
Modifié il y a 10 ans