1ère sortie SRN: bilan et questions

Bonjour,

je viens d'accomplir ma première sortie en SRN dans le Vercors ce weekend (2 jours sur la plateau d'Ambel au départ/arrivée de Font d'Urle) avec mon nouvel équipment ski Fischer Snowbound + fixations Rottefella 75 mm + chaussures Crispi Sydpolen.

D'abord, je dois dire que, une fois sur pentes douces du plateau, je me suis bien éclaté; mais j'ai pas mal galéré à la descente pour rejoindre le plateau… (j'ai du déchausser plusieurs fois, un peu démoralisant quand même).
Mais le bilan général est positif, je me suis bien amusé smile

J'aurais quelques questions à vous poser:

1) Question très bête: je ne savais pas que les fixations Rottefella 75 mm ont des flèches qui indiquent l'orientation de la chaussure (c'est-à-dire qu'il y a une droite et une gauche). Du coup je ne savais pas comment chausser: j'ai essayé les deux possibilités et je me suis vite rendu compte que j'arrivais à skier plus facilement en chaussant avec les deux flèches vers l'intérieur. Par contre, en chaussant de cette façon, ça grince vachement à chaque pas. Est-ce normal?? Est-ce qu'il faut effectivement chausser avec les flèches vers l'intérieur?
(Si je chausse avec les flèches vers l'extérieur, les skis ont tendance à glisser vers le dehors et hors contrôle…smile

2) Je suis content des chaussures Crispi, elles sont complètement étanches et confortable. Pourtant, après le premier jour de ski, j'ai l'impression que la colle de la semelle soit en train de lâcher. J'espère me tromper, je vous joins une photo, qu'est-ce que vous en pensez?

Merci,

Paolo
Modifié il y a 8 ans
paolo a écrit :

Est-ce qu'il faut effectivement chausser avec les flèches vers l'intérieur?

Les flèches doivent être tournées vers l'extérieur d'où les grincements !

paolo a écrit :

Pourtant, après le premier jour de ski, j'ai l'impression que la colle de la semelle soit en train de lâcher.

C'est le résidu blanc qui t'inquiète ?
Modifié il y a 8 ans
Les flèches doivent être tournées vers l'extérieur d'où les grincements !

Ah ok! Oups…


C'est le résidu blanc qui t'inquiète ?

Oui (il n'était pas là avant).
Modifié il y a 8 ans
Je ne crois que ce soit un problème, au pire c'est l'induction qui recouvre la couture faisant le lien cuir/semelle qui s'enlève.

Ce qui importe c'est que cette couture soit intacte et que le cuir (prolongeant la pointe du pied) qui recouvre le bec de canard soit intact. Ce qui au vu de ta photo semble être le cas.

Sur les Sydpolen de ma femme qui datent de cette saison, le résidu est encore présent sur une chaussure et il n'y est plus sur l'autre…
Pour autant, ça ne me cause aucune inquiétude sur la fiabilité des coutures.
Modifié il y a 8 ans
Salut,

Je possède des Crispi Antartic (quasiment identique sauf le goretex aux tiennes) et je n'ai pas de souci avec cette couture.

Cette trace blanche doit être à mon avis un résidu au niveau du fil de couture lors de la couture en usine. Rien de grave si elle part à mon avis. La couture est restée nickel sur les miennes et les traces blanche de colle ont aussi disparues.

Le seul soucis du cuir c'est de préserver la qualité et l'étanchéité. Bref c'est de l'entretien classique pour une chaussure de montagne avec le problème du froid en plus.

Après deux hivers, j'ai essayé de d'étanchéifier cette couture avec du Seal Grip pour … les tentes !! Ca semblait marcher mais avec le froid cela n'a pas tenu. Je suis donc revenu à la solution ancestral de la graisse pour chaussure de montagne et cela fonctionne super !!

PS : n'hésite pas à enlever la semelle de propreté pour bien sécher ta chaussure après le ski

Marc
Modifié il y a 8 ans
Je bourre mes Crispi en cuir de papier journal après chaque sortie et je les cire (et graisse) très soigneusement. Le papier journal absorbe bien l'humidité résiduelle à l'intérieur de la chaussure (sur les miennes, j'enlève le chausson intérieur).

Le confort du cuir nécessite un entretien très soigneux mais cela en vaut la peine.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 8 ans
C'est pafait, merci à tous.
Alors je suis tranquille.

Paolo
Modifié il y a 8 ans
Je profite de ce sujet (si ça ne te dérange pas Paolo) pour faire le bilan de ma 1 ere sortie à moi aussi.

Voilà ce matin je suis parti testé mon nouveau matos dans le Sancy (Val de Courre).

Je savais qu'il ne restait presque plus de neige, mais ça me démangeait trop!

Fischer Outtabounds 169
Fix NNN BC Rossignol Auto(Rottefella enfait il me semble)
Chaussures Fischer BCX6 que j'ai loué chez Bessac sport au Mont Dore.

Bon, je me met au bas d'une piste verte pour commencer, neige dure, dammée. je ne met pas les peaux pour voir comment se comportent les écailles… ben ça grip quedal ! :lol: j'èspère que ça grip mieux sur neige fraîche ?? sinon je ne vois pas l'intéret.

Bref, je met les peaux ducoup (Colltex 50 mm). Et je remonte cette piste jusqu'à l'entrée du Val de Courre.

Ensuite j'ai pu grimper jusqu'au col, et donc tester la pente maxi, ça va, y'a de quoi faire, ça grip bien quand les ski sont à plat, dès qu'on prend un peu de care c'est fini :-D

J'ai fini avec les skis dans le dos et j'ai fais la déscente à pied.

J'ai rechaussé à la fin pour tester la déscente mais avec cette neige très dur, impossible de maitriser.

J'ai fais la piste verte à la fin. En restant talons collés j'arrive à faire des virages mais le télémark c'est pas pour tout de suite !! :lol: c'est plus facile dans la poudre??

Les Chaussures, au premier abord, la BCX6 a l'air plus costaud et plus confortable que la X-adv 8. En pratique elle m'a bien plus. Seule reproche c'est la semelle intérieur qui glissait vers l'arrière. Apres quelques 10 aines de mettres en montée, je me retrouve avec un petit creux sous les orteils et des petits plis à l'arrière du talon. Aussi une cheville, un peu serrée peut être, qui a pas mal frotté sur la maléole intérieure et sur le coup de pied.
J'ai marché dans le ruisseau, ça a l'air bien étanche.
Ca ne respire en effet pas bien, il faisait pas froid et meme avec des chaussettes de ville assez fines, elles ont fini bien mouillées.
Pour la marche sans ski c'est assez confortable, meme si je ne ferais pas 20 km avec.
Pour la tenue du pied c'est correct mais bon, vu ce que j'ai fais comme décente :lol:

Bref, c'était cool pour une première, vivement que la poudre revienne et que je trouve quelques colègues pour randonner!











Modifié il y a 8 ans