N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

A la recherche du beau geste... ou soignes tes courbes !!

Hello la compagnie,
lors de ma sortie à Plaine Joux avec mon comparse Alain, nous avons passés la matinée à descendre (et monter) à la recherche de la fluidité dans le virage telemark. Quelques unes des descentes dans la video...
Alors certes, il y a un coté narcissique à se retourner en bas des pentes pour admirer (ou pas) la trace laissée, mais je suis de ceux qui penses, comme le signe Eria : Plus belles des traces tu laisseras, meilleur skieur tu deviendras
Que ce soit sur un surf ou des skis de telemark, on a souvent (pour ne pas dire toujours) un coté où il est plus facile de tourner. Sur bonne neige, point trop de difficulté, mais dés que la pente se redresse, ou que la neige devient "technique" (dure, soufflée, croutée…smile ce n'est plus pareil. C'est souvent la débâcle, trop en arrière, jambe avant tendue, pas assez fléchi… bref, sauve qui peut. Et ce qui devrait être un amusement, devient vite un calvaire !!
Alors il faut, comme souvent, se remettre "à la planche", s'appliquer dans la courbe, travail à mon avis facilité par l'utilisation du Lurk. Ici, comme en surf, la recherche de l'élégante trace, la juste courbe où les appuis, bien répartis, permettent de se sentir "surfer" (et oui, même en tlmk): la est la vérité… soignes tes courbes, soignes tes traces, même si ces empreintes sont éphémères smile
Ce plaidoyer en faveur du virage telemark, n'est pas un dogme en soi (quoi que smile ) et le talon libre ne peut s'enfermer dans une pratique, mais oses franchir le pas, toi skieur de randonnée nordique, ne te prives pas de la cerise sur le gâteau…
Que la fente soit avec vous !
Bonjour Stof ,


stofdefou
Quelques unes des descentes dans la video…


J'aimerais bien en faire autant  (dream  smile ) …


stofdefou
mais je suis de ceux qui penses, comme le signe Eria : Plus belles des traces tu laisseras, meilleur skieur tu deviendras


Ma première signature était, si ma mémoire est bonne:  "Pour tourner, la vitesse est ton alliée".  Je venais de réaliser alors que pour pouvoir déclencher un virage, il fallait un minimum d'engagement, tant inertiel que mental …
Celle que tu cites concernait plutôt les belles traces bien parallèles et sans à-coups dans lesquelles  tu vas pouvoir skier au retour comme dans les "rails" que sait si bien  tracer la dameuse.      M'appliquer sur ce genre de détails m'a permis de gagner en précision au niveau des appuis et diminuer un peu la dépense énergétique.    J'y arrive à peu près correctement sur le plat et en montée légère, mais j'ai encore des progrès à faire en pas alternatif sur faux-plat descendant.
Je ne désespère pas qu'elle s'applique aussi un jour à mes trajectoires courbes …

stofdefou
on a souvent (pour ne pas dire toujours) un coté où il est plus facile de tourner. Sur bonne neige, point trop de difficulté, mais dés que la pente se redresse, ou que la neige devient "technique" (dure, soufflée, croutée…smile ce n'est plus pareil. C'est souvent la débâcle, trop en arrière, jambe avant tendue, pas assez fléchi…
Sur certaines neiges, il m'arrive encore fréquemment d'avoir zéro coté …   smile




stofdefou
Ici, comme en surf, la recherche de l'élégante trace, la juste courbe où les appuis, bien répartis, permettent de se sentir "surfer" (et oui, même en tlmk): la est la vérité… soignes tes courbes, soignes tes traces, même si ces empreintes sont éphémères smile

J'approuve à 100% !   Même si les instants où l'on ressent ces sensations sont rares …

stofdefou
oses franchir le pas, toi skieur de randonnée nordique, ne te prives pas de la cerise sur le gâteau…


Pas de danger ! Je suis bien trop gourmand …
 J'attends avec impatience les prochaines vidéos smile

smile  eria  smile
Plus belles des traces tu laisseras, meilleur skieur tu deviendras smile
eria
Sur certaines neiges, il m'arrive encore fréquemment d'avoir zéro coté …   smile
Rassure toi, tu n'est pas le seul : ce matin, sur une neige très variable (principalement dure ou croute légère) dans une pente raide pour moi et chaussé avec des pantoufles XADV; c'était sauve qui peut (mais quesque que je suis venu faire ici smile
JMC
jmc63
ce matin, …  c'était sauve qui peut  …
Certes, mais aujourd'hui, au moins, tu n'as pas poussé à la descente …   smile
Normalement, on devrait recevoir un peu de neige fraîche ces jours-ci.
Profite bien de ton séjour dans le Briançonnais smile

smile  eria  smile
Plus belles des traces tu laisseras, meilleur skieur tu deviendras smile
Bonsoir à tous les 2,
eria
"Pour tourner, la vitesse est ton alliée".  Je venais de réaliser alors que pour pouvoir déclencher un virage, il fallait un minimum d'engagement, tant inertiel que mental …
et oui, les sports de glisse nécessitent bien cet engagement, où refuser la pente se solde souvent par la chute smile, ce qui n’empêchent pas les audacieux, y allant tête baissée, de s'en prendre aussi !!
jmc63
Rassure toi, tu n'est pas le seul… (mais quesque que je suis venu faire ici
pour sûr, un bon chasse neige ou un dérapage (voir des traversées/conversions)  reste parfois salvateur; l'essentiel étant, en neige délicate, de maitriser sa technique pour ne pas se mettre en danger. Neige béton avec des bottes "souples", c'est déjà rock’n’roll sur le plat, alors dans une bonne pente… Dans 30 cms de fraiche, on peut se lâcher, quitte à se relever avec un peu de poudre sur le nez smile
Jean-Marc, j’espère que ton coude va mieux et merci pour ces belles photos du Briançonnais que je ne connais que l'été.

Bonnes glisses !!
Que la fente soit avec vous !
@stofdefou : le coude va mieux, merci (arnica + emplâtre argile + journée de repos à Torino). C'est dans ce genre de neige que j'apprécie mes années de ski alpin : chasse neige et stem quand pas trop pentu et dérapage et conversion aval.
Je suis d'accord avec toi sur le point vitesse mais : quand tu as 70 ans, que tu skies seul avec des fix sans sécurités, ça fait réfléchir …
@eria : j'ai récupéré les Vector, fartés à chaud (même les écailles), et il devrait neiger un peu cette nuit !
JMC
jmc63
quand tu as 70 ans,
Certains septuagénaires sont encore bien "vert" … smile
jmc63
que tu skies seul
Prochain coup, invites moi smile
jmc63
avec des fix sans sécurités
Il te reste à trouver une paire de Voilé Release Kit
Mais c'est pas gagné,  ceci dit, ça va faire 30 ans que je "telemark" avec des fix sans sécu, que ce soit en nordic, SRA, ou piste et des boîtes, j'en ai déjà quelques unes à mon actif, (et c'est sûrement pas fini) sans autre blessure que celle de mon amour propre ! Mais je n'ai encore pas un âge respectable smile
Que la fente soit avec vous !
Modifié il y a 2 semaines
Bonjour,
"avec des fix sans sécurités"
il y a les fix 7 TM qui déclenchent en cas de très fort choc. En plus de 15 ans je crois avoir déchaussé qu'une fois cependant. Peut-être je les ai réglé trop fort, mais le SRN est souple donc il y a peu de cas ou cela peut déclencher.
Revenons aux traces :
Est-ce que cela te va ?
JMC
jmc63
Est-ce que cela te va ?
je ne me rends pas bien compte de la pente, mais ça a dû être cool de retrouver les Vector dans cette neige fraiche, tu as dû te faire plaisir, ça se voit. La trace est bien homogène et régulière, ça devait descendre gentiment, même si ce n’était visiblement pas très large. Comme quoi, une belle trace, c'est pas si difficile… smile il suffit juste de se faire plaisir !
Que la fente soit avec vous !