Aide pour choix de matériel SRN raid arctique

Kikoo à tous smile

Je me présente brièvement : je suis un membre du forum randonner-léger où j'ai fais la connaissance de Régis.

Je suis un amoureux de l'hiver et pratique principalement la randonnée hivernale (en mode ultra-léger).

Je pars faire une balade au Swalbard cette fin d'hiver (avec entre autres un membre du forum ChP smile) et je pensais me préparer tranquillement pour découvrir le SRN.

Patatras, surprise, enfin génial!!! j'ai une opportunité (que je ne laisse pas passer bien sûr) de faire un raid fin décembre en Islande. Voilà juste mes projets de gains d'expérience comme j'aime bien faire (en louant d'abord du matériel, en faisant quelques sorties avec des pros, en prenant des cours si besoin, en testant et validant le matos en conditions, etc) complètement illusoires.

Mon objectif :
m'équiper en SRN pour profiter de l'Islande pour gagner en expérience sur le terrain.

Le problème est que le matériel de SRN est complexe, subtil et fait intervenir de très nombreux éléments : ski, fixations, chaussures, mais également peaux, bâtons, etc
A vous lire, il existe en plus de nombreuses écoles (utilisant ski droit ou parabolique pour simplifier) et il semble évident de s'équiper en fonction du type de terrain rencontré.

Donc ma demande d'aide porterait sur :
- m'aider à choisir le matériel adapté à une utilisation nordique très variée et toujours hors-piste (je compte me rendre dans la région de Landmannalaugar en Islande via la Laugavegur ou à peu près, une sortie au Svalbard sur les terres mais également sur la banquise)
- rester dans le léger (je fais vraiment dans l'ultra-léger, le moindre gramme compte)
- rester assez "polyvalent" : je suis conscient qu'une "première" en Islande ne se fera pas intégralement à ski, surtout dans les conditions prévues (randonnée essentiellement nocturne car seulement 4h de jour à cette période de l'année). J'aurais donc également des raquettes. Je sais qu'un des grands avantages des chaussures de SRN sont leur possibilité de marcher avec. Mais qu'entendez-vous par marcher? Faire quelques centaines de m autour de bivouac ou marcher 8/10h par jour avec? Je voudrais impérativement me cantonner à une seule paire de chaussures.
- mon objectif premier n'est pas de prendre du plaisir dans les descentes (même si ça va être le pied smile) mais de me déplacer efficacement, en tous terrains et toutes circonstances.

Je suis conscient que ma demande est complexe et un peu cavalière… Mais j'ai beau avoir passé des jours sur le forum, avoir regardé des dizaines de vidéos sur les skis, montures ou chaussures, je ne sais pas comment faire le tri dans toute cette masse d'information, mon expérience étant nulle en SRN. D'un autre côté, je respecte entièrement votre expérience et suivrais vos recommandations en espérant devenir rapidement un skieur SRN acceptable smile.

Quelques infos pratiques :
J'habite en Moselle à Thionville, je me rends régulièrement dans les Vosges (1 x mois minimum), occasionnellement dans le Jura, Alpes ou Pyrénées (1 à 2 fois par an dans chaque massif environ)
Je mesure 1m80 pour 65 kg
Le raid Islande se fera en solo avec sac-à-dos (environ 15 à 17 kg sans matériel de SRN pour 10 jours).
Le raid Svalbard/banquise se fera en groupe de 4 (et une partie banquise solo) avec pulka (30 à 40 kg pour 20 jours).
J'ai un niveau nul en SRN et débutant en ski alpin.

Bien sûr je me tiens à votre disposition pour toute question/précision.

eraz
Modifié il y a 9 ans
Salut eraz,
D'après le descriptif que tu fais, un ski polyvalent me semble le plus adapté, comme le Madshus Eon pas trop large pour tracer, mais suffisamment large et parabolique pour la maniabilité et le plaisir à la descente o^k

Pour ce qui est des fixations, cela va dépendre du type de chaussures que tu vas privilégier…
Car soit tu parts avec fixations 75mm type Voilé 3Pin ou Super Télémark et la tu peux partir sur des chaussures type Crispi Sydpolen qui on l'avantage d'avoir une semelle Vibram pour la marche et de pouvoir s'adapter sur des raquettes…
Les chaussures type Scarpa T4 ou Garmont Excursion semblent trop lourdes et peut etre trop rigides pour l'utilisation que tu cherches…

Ou bien partir sur des fixations NNN BC type Rottefalla Magnum BC et des chaussures type Crispi Stetind GTX, elles aussi permettent la fixation et la marche avec des raquettes…

La fixation 75mm est à mon avis plus évolutive, et permet toutes les pratiques du Ski de Randonnée Nordique, et est efficace sur tous les terrains, en jouant seulement sur la chaussure, type Scarpa T4 en terrain très vallonné et en privilégiant la descente, ou chaussure type Crispi Sydpolen sur les terrains plus plats ou longue distance…

Ah oui, et n'oublie pas une paire de peaux, à avoir dans le sac ;-)

Voilà quelques pistes :-) …
Modifié il y a 9 ans
Salut Eraz et bienvenue sur le forum !
De beaux projets en perspective !

Ton « cahier des charges » est le suivant :
- des skis polyvalents, solides et légers,
- des skis permettant de tracter une pulka,
- des skis permettant d’aborder tout type de terrain en tant que « débutant »,
- des chaussures permettant de marcher et d’être utilisé avec des raquettes,

Je ne sais pas si l’Islande et particulièrement le Landmannalaugar est la meilleur idée pour débuter le ski de randonnée nordique (en solo). Les terrains sont vallonnés, la météo très capricieuse et la neige très changeante et quelque fois inexistante. Ceci étant, c’est une très belle région, et tout dépend ton expérience en randonnée et bivouac hivernal !
On veut un rapport et de beaux clichés !

Les terrais que tu décris sont très différents :
–> Islande : succession de montées et descentes, dévers.
Neige changeante avec zones glacés et zone sans neige (probable).
–> Spitzberg : banquise et terrains sur terre plats ou semi-vallonnés.
–> Vosges : de belles pentes en perspectives !

Si j’étais à ta place, et en fonction des terrains rencontrés, de ton niveau de ski, du fait que tu devras porter un sac et tirer une pulka je choisirais les skis suivants :

- Eon-Madhus en 175cm (2026 g / 185 cm)
Ou
- Snowbounds-Fisher en 179cm (2090g / 179 cm.)

Ces 2 types de skis sont parfaits pour le raid à ski. Par définition, ils sont légers (spécificité même du ski de randonnée nordique) et munis de carres et d’écailles. Le profil de ces skis te permettra d’avoir une bonne portance en poudreuse (notamment avec la pulka) et tu aura une bonne maniabilité dans les descentes et les virages. En terrain plat, ces skis sont efficaces (plus qu’un ski parabolique – moins qu’un ski étroit évidemment).
C’est sûr que si tu peux faire une ou 2 sorties avant ton départ en Islande, ce serait préférable, voir indispensable.

Le choix de tes chaussures va conditionner le type de fixations.
Dans ton cas, je me tournerai peut-être sur des chaussures Nnn Bc. La plupart des chaussures Nnn BC sont munie d’une semelle classique (sans semelle anti-dérapantes). Elles te permettent de marcher et d’être utilisable avec des raquettes. , La structure du chaussant est identique à des chaussures de randonnée pédestre. La limite à mon sens est la semelle.

Les chaussures à la norme 75 seront sans doute moins efficaces pour marcher (et je ne pense pas qu’elles puissent rentrer dans une paire de raquette – ceci étant je n’ai jamais essayé ! Robert ?).
Pour les chaussures, il y a Fischer Bcx6, Alpina 2150, Crispi Jokulen… Crispi commercialise cette année de belles chaussures, des Jokulen (en cuir et coutures : solides et légères, avec un renfort latéral sur le coté). Elles arrivent prochainement…

Fixations : Rottefella NnnBC Magnum (manuelle).

Il faudrait rajouter dans ta liste d’équipement une bonne paire de guêtres pour te protéger les pieds.

Comme te l’indiques Cyrille, une peluche anti-recul est indispensable (notamment pour tirer une pulka). Pour la Pulka, le modèle ayant le rapport poids/qualité est le modèle Snowsled.

J’espère que tu d’autres avis viendront t’aider dans ta réfléxion !

@+

Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
@eraz : Je ne pense pas qu'il y ait plusieurs écoles
comme tu dis : on est en gros assez d'accord sur ce
site pour dire qu'il vaut mieux des skis plus longs
et plus étroits pour les longues distances sur terrains
moyennement pentus et des skis plutot larges et cambrés
pour des terrains à pente plus fortes . Comme il n'y a
pas de " skis universels " et que les pratiques sont très
différentes, ça donne l'occasion de longues discussions …
En bref, on est tous à la recherche du graal !

@Régis : De nombreuses raquettes sont compatibles avec
la norme 75 , j'en ai utilisé certaines sans problème .
Il faut simplement rechercher des raquettes laissant
passer le " bec de canard " à l'avant .
Un exemple : celle de Lynx sur ce post :

http://www.skirandonnenordique.com/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=482&forum=7&post_id=3080#forumpost3080

( sans compter le bricolage folklo que j'avais réalisé
en posant une fixation 75 sur de vieilles raquettes : ça
fonctionne aussi sans problème )
Modifié il y a 9 ans
Kikoo à tous smile

Tout d'abord merci pour vos réponses aussi rapides smile.

En ce qui concerne les skis, je suis super content que vous me proposiez les Madshus EON (j'avais beaucoup regardé du côté ce cette marque qui revenait régulièrement dans les matériels légers et correspondant au profil recherché, tels les Glittertind MGV ou les Epoch).

On va donc dire que le problème est réglé pour les skis smile.

En ce qui concerne les chaussures/fixations.

Tout d'abord je vais utiliser des raquettes spéciales : les Yowie snowshoes. Je vous les recommande d'ailleurs tout particulièrement pour 3 raisons :
- utilisables avec n'importe quel type de chaussure de SRN
- poids canon (1 kg la paire)
- liberté de mouvement incomparable et particulièrement adaptée aux terrains de jeu du SRN
Le seul inconvénient est leur mauvaise tenue sur fort dévers par neige glacée : donc je les déconseille fortement pour une utilisation haute montagne engagée (qui concerne davantage le ski de randonnée)
Un lien ici : http://www.yowies.com.au/

Donc je peux utiliser indifféremment des chaussures à montures NNN BC ou 75 mm.

Apparemment les chaussures NNN BC semblent un peu plus adaptées à la marche, mais je pense que cela doit également grandement varier avec les modèles… Je vais regarder tout cela avec attention ce soir.

J'utiliserai bien sûr une très bonne paire de guêtres (pas Mul sur ce coup là…smile et je suis très expérimenté en bivouac et rando hivernale.

Et j'ai prévu de faire mes premières armes dans les Vosges avant mon départ (je suis à Paris ce week-end et je pense y démarrer mes investissements : si vous avez une bonne adresse à me recommander en dehors du Vieux Campeur bien sûr).

Pour ce qui est du terrain, je connais un peu cette région d'Islande (j'y suis allé 2 fois ces 3 dernières années) et c'est ce qui a orienté mon choix. J'aurais déjà suffisamment d'inconnues sans cela.

Je m'attend notamment à des conditions difficiles à ski dues au manque de visibilité principalement (déplacement de nuit et les possibilités importantes de brume et neige) et orientation pas évidente (absence de marquage visible si fortes neiges : piquets courts et petits cairns). J'ai prévu bien sûr de négocier les difficultés techniques en raquettes ou à pieds+crampons.

eraz
Modifié il y a 9 ans
eraz a écrit :
Tout d'abord je vais utiliser des raquettes spéciales : les Yowie snowshoes. Je vous les recommande d'ailleurs tout particulièrement pour 3 raisons :
- utilisables avec n'importe quel type de chaussure de SRN
- poids canon (1 kg la paire)
- liberté de mouvement incomparable et particulièrement adaptée aux terrains de jeu du SRN
Le seul inconvénient est leur mauvaise tenue sur fort dévers par neige glacée : donc je les déconseille fortement pour une utilisation haute montagne engagée (qui concerne davantage le ski de randonnée)
Un lien ici : http://www.yowies.com.au/
eraz

Pas mal ces Yowies, mais quand tu auras pris le coup sur tes Skis de Rando Nordique, et bien elles vont pas sortir souvent de la pulka ou de ton sac les Yowies :-D ;-) S^i
Tiens nous au courant de tes avancés et de tes choix, et surtout après de ton parcours ^^
Modifié il y a 9 ans
Quelques idées sur le choix du matériel

Chaussures :
Pour faire de la distance en raid, il faut proscrire les chaussures rigides à coques plastique.

Du coup la N75 et la NNNBC sont possibles.

Dans ton programme, le fait de devoir marcher à pieds et en raquettes sur de longue distance me semble un facteur de choix déterminant : tu dois choisir des chaussures qui permettent une marche confortable et efficace.
Toutes les chaussures de SRN permettent de marche, mais elles ne sont pas faites pour marcher toute la journée.

Skis :
Là encore, pour faire de la distance en raid, il faut proscrire des skis trop larges ou trop paraboliques : parmi les skis déjà cités, les Madshus Epoch ne conviennent pas.

Parmi les skis qui n'ont pas encore été cités, je trouve que le Fischer Outbound conviendrait très bien. Je l'ai testé l'hiver dernier et j'ai bien aimé le compromis qu'il offre entre le dynamisme pour avancer sur le plat et la stabilité en "terrains variés", à condition de ne pas se focaliser sur le plaisir de la descente.

Il est moins large et parabolique que les Madshus Eon (que je ne connais pas) et que les Fischer Snowbound (que je connais très bien et qui sont des skis plus destinés à des terrains accidentés et à tracer des virages).
Modifié il y a 9 ans
Kikoo à tous smile

Pour les skis, je vais pour l'instant retenir 2 modèles :
- Eon-Madhus en 175cm (2026 g / 185 cm)
Ou éventuellement
- Snowbounds-Fisher en 179cm (2090g / 179 cm.) ou Outbound-Fisher

J'ai passé quelques heures à comparer les différents modèles de chaussures.

De manière globale, il semblerait (corrigez-moi si je me trompe) que les chaussures en fix NNN BC sont plus légères que les fix 75 mm et plus adaptées à la randonnée (même si les fixations 75mm semblent un petit peu plus légères que les NNN BC)

Je retiens toutefois en 75 mm :
- Sydpolen GTX (2020g en 41) pour leur semelle vibram et leur poids acceptable

Dans les modèles NNN BC :
- CRISPI Stetind GTX (1648g en 42)
- FISCHER BCX6 (env 1820g en 42) (et le modèle
- ALPINA BC 2150 (1877g en 42)
- le modèle CRISPI Jokulen semble abandonné? (ou introuvable)
- qui des SALOMON X-ADV 6 ? (1640g en ?)

En ce qui concerne les accessoires chaussures j'ai quelques questions. J'ai vu qu'il existait des liners : en remplacement des liners existants? ou des liners additionnels ?(genre Thermofit Liners INTUITION). Les températures attendues en Islande ne devraient pas être top basses (peu de chance que cela dépasse les -20°C… -30°C au pire). Pour le Svalbard, des températures du même genre, avec des possibilités pour du -40°C. Est-il possible dans ce cas d'ajouter une isolation extérieure additionnelle? (j'ai vu des overboot chez ALPINA par exemple…smile.

Encore merci pour votre aide (et désolé si je pose des questions qui vont peut-être vous sembler absurdes ou déplacées).

eraz
Modifié il y a 9 ans
Nicolas Masson a écrit :

Pour faire de la distance en raid, il faut proscrire les chaussures rigides à coques plastique.

Pas d'accord. Certes en longue distance elles ne pourront pas donner toute la mesure qui leur est propre (conduite du ski en descente) et leur rigidité peut sembler incompatible avec le pas alternatif .

Par contre, elles offrent une excellente isolation thermique (notamment en conditions de bivouac) et protection à l'eau.
On peut en outre en enlever le chausson pour le faire sécher (problème récurrent sur les sorties au long court).

Tout est dans le compromis et le choix perso…

Certes, elles ne sont pas très MUL !
Mais prendre des raquettes ET des skis non plus !!
Si d'autres MUL te lisaient, il y a fort à parier qu'ils te couleraient du béton aux pieds… :-)
Modifié il y a 9 ans
stef a écrit :
Nicolas Masson a écrit :

Pour faire de la distance en raid, il faut proscrire les chaussures rigides à coques plastique.

Pas d'accord. Certes en longue distance elles ne pourront pas donner toute la mesure qui leur est propre (conduite du ski en descente) et leur rigidité peut sembler incompatible avec le pas alternatif .

Par contre, elles offrent une excellente isolation thermique (notamment en conditions de bivouac) et protection à l'eau.
On peut en outre en enlever le chausson pour le faire sécher (problème récurrent sur les sorties au long court).
Certes, elles ne sont pas très MUL !
Tout est dans le compromis et le choix perso…

En parlant de compromis, pourquoi veux-tu prendre une paire de raquettes ET des skis ?!
Si tes collègues MUL te lisaient, il y a fort à parier qu'ils te couleraient du béton aux pieds… :-)
Modifié il y a 9 ans