Article sur le ski de randonnée nordique dans Pleiniors Mag numéro 16

Un article pour présenter notre activité de prédilection, dans lequel vous retrouverez des interventions de têtes connues sur le forum, de belles photos avec des acteurs de renom… un beau travail d'équipe… qui espérons le, aidera au développement du SRN sur les pays de Savoie.
Vous pouvez le lire sur la toile :  Pleiniors Mag 16

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
C'est quand même un peu dommage que le SRN soit cantonné aux séniors. Déjà qu'i est très souvent assimilé au ski de fond si je me réfère au nombreux commentaires des raquetteurs et raquetteuses croisé.e.s lors de mes sorties : A bon, vous montez ici en ski de fond ! Vous allez faire comment pour descendre ?
Les photos sont belles et les conseils de Sancho toujours aussi pertinents.

Merci pour le partage.
JMC
jmc63
C'est quand même un peu dommage que le SRN soit cantonné aux séniors
Et il est vrai que tu est bien placé … smile
Après, pas sur qu'il y est beaucoup de jeunots attirés par la discipline; lorsque je regarde autour de moi, en SRN et à part nos gônes,, on a tous passé la cinquantaine (et depuis un moment pour certains)
Il n'y a pas bien longtemps, lorsque je parlais à des "jeunes" de mes sorties en SRN, ils étaient incrédules: pour eux, le SRN c'était pour "les vieux qui ne peuvent plus faire de skating ou de SRA "
Et ils n'ont pas forcement tort ! Le skating, ça secoue trop la bouteille de jaja smile et en SRA le DVA rend fou le pacemaker smile
Regarde l'avantage à sortir "entre vieux", on a plus rien à (se) prouver, on peut donc profiter au max de la sortie et du plaisir à la partager, quitte à passer plus de temps au casse croûte, sans se prendre le choux.
Pour finir, l'article est bien sympas et ça fait parler du SRN, c'est déjà pas mal.
Merci Talonlibre
Que la fente soit avec vous !
Modifié il y a 1 semaine
Avec 37 années de pratique derrière moi, ça m'amuse de lire "toute nouvelle activité" à propos du SRN smile mais même si ce sont les centimètres que mes skis ont perdu depuis smile l'esprit lui n'a pas changé, seul l'environnement. n'est plus tout à fait le même. Et je sais qu'ici certains ont débuté laaaaaaargement bien avant moi…peut-être la solution pour vieillir comme un chêne ? smile
Je me demande souvent si causer "backcountry" ne serait pas plus "vendeur", plus dans l'air du temps (même si cet air ne m'est pas toujours très respirable smile ) plus identifiable par rapport au ski de fond, à la raquette, et au fameux ski "de rando", car le SRN est un peu tout à la fois, un peu trop coincé au milieu de ces disciplines pour se faire un nom bien à lui…un truc bâtard quoi smile . Ne serait-il d'ailleurs pas plus ski de randonnée que le ski de rando ?

stofdefou
Et ils n'ont pas forcement tort ! Le skating, ça secoue trop la bouteille de jaja  et en SRA le DVA rend fou le pacemaker Regarde l'avantage à sortir "entre vieux", on a plus rien à (se) prouver, on peut donc profiter au max de la sortie et du plaisir à la partager, quitte à passer plus de temps au casse croûte, sans se prendre le choux.
smile
Merci aux ambassadeurs du talon libre smile
Modifié il y a 1 semaine
N_75
Avec 37 années de pratique derrière moi, ça m'amuse de lire "toute nouvelle activité" à propos du SRN
Je veux bien te croire, cela peut te faire sourire.
Le SRN vient du fond des ages… c'est le ski de l'Altaï, 5000 ans avant JC, c'est le ski des vikings, celui de Sondre Norheim, celui de Nansen…
C'est bien pour cela que le sous-titre est "le retour du ski des origines".
Maintenant, dans une zone alpine comme la région d'Annecy, c'est aussi un peu une nouveauté, une bête curieuse pas toujours facile à identifier et à caractériser.

Le ski de randonnée n'était pas forcément facilement identifié avant l'explosion de sa pratique et lui aussi reste pluriel : ski de randonnée alpine, free-rando, ski-alpinisme (terme un peu usurpé dont se sont emparé les coureurs en collants-pipette), ski de pente raide… et il faudra trouver un nom pour la pratique sur les nouveaux itinéraires balisés en station.
Ce qui m'a surtout fait plaisir, c'est que la responsable de publication attribue une place au SRN et exprime l'envie sincère d'essayer; contrairement aux magazines sur le ski de rando qui n'ont jamais voulu en entendre parler.

Quant à l'aspect "Seniors"… je l'assume totalement, car le SRN est particulièrement adapté aux attentes de skieurs expérimentés et tournés vers l'essentiel, suffisamment sereins pour ne pas se laisse enivrer par les sirènes d'un marketing vaseux.

J'aime aussi promouvoir le SRN auprès des plus jeunes, plus dynamiques et souvent attirés par la descente, comme le prouve cette vidéo récente : SRN poudreux à Bellefontaine

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 1 semaine
 
S'inscrire ou se connecter pour créer ou poster une réponse.