Aux confins du compromis ou le compromis des confins

Bien le bonjour

Tout d’abord, bravo à vous pour la passion que vous mettez à faire vivre et découvrir le SRN (vous m’avez conquis).

Vertacomirien depuis peu (dans le massif des Coulmes) je compte diversifié mes pratiques hivernales (se résumant à de la rando raquettes MUL et du ski alpin sur pistes et abords).

Cela donnerait ceci (par ordre de préférence) :
- À la sortie du travail, monter des petits chemins forestiers (déniveler piste verte) pour descendre par des champs (déniveler piste bleue/rouge), pour le plaisir de la glisse et se défouler
- Remplacer les raquettes par des planches pour faire de la rando à la journée ou sur quelques jours dans le Vercors. Le but étant d’avoir le plaisir de la glisse et d’agrandir les trajets (sans rechercher de la performance kilométrique)
- Et enfin m’amuser au virage télémark sur pistes quand mes amis de la plaine viennent apprendre le chasse-neige le week-end.
D’où une pratique que je pense aux Confins du SRN et qui demande du matérielle plein de Compromis.

De là découle mon questionnement :

Est-il pertinent de vouloir trouver une paire de planche, de fix, et de chaussure qui pourrait convenir à ces pratiques?? (étant plus à la recherche du compromis que de la performance)

En parcourant le forum, ma combi matos donnerait ceci (pour un budget de 700/900 euros) :
Ski outtabounds, storetind ou epoch (mais lequel ?)
Des fix typées télémark (riva 3, Chili, G3)
Des Scarpa T4 ou assimilées

Qu’en pensez-vous??


Rémi
Modifié il y a 8 ans
Bonjour Rémi,

Ma pratique ressemble à la tienne.

Du telemark, de la rando SRN et une seule paire de skis pour tout faire.

J'ai monté une ancienne paire de ski de rando avec une fixation Chili (à câbles souples) sur des réhausses.

J'utilise du fart de retenue et des peaux de phoques.

Tu auras ici une idée de ma pratique :
- http://www.skitour.fr/sorties/pointe-d-orsiere,31152.html#sortie
- http://www.skitour.fr/blog/talonlibre/1405-randonnee-et-choix-d-un-equipement-durable
- http://www.skitour.fr/blog/talonlibre/1407-utiliser-du-fart-de-retenue-1

Je te déconseille un ski trop cambré pour descendre. Tu peux soit faire comme moi et prendre un ski de randonnée peu large comme un Hagan ou bien un Epoch; comme fixation des Voilé 3pins cables sur des réhausses et des Garmont excursion ou Scarpa T4. N'hésite pas à contacter Cyrille chez aventure nordique qui connait bien le sujet et connait l'efficacité de mon matériel (et du fartage).

Bon hiver,

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 8 ans
Merci pour les conseils, lectures, ainsi que pour la réflexion que cela entraine .

Je me permets une autre petite question :
Les écailles sont elles importantes dans la configuration souhaitée?? (Epoch)
Modifié il y a 8 ans
Ah l'importance des écailles! Question cruciale qui dépend de la pratique de chacun d'entre-nous et qui a été l'objet d'un débat sur le terrain entre Cyrille M. et moi ce dernier samedi.

Cyrille avait aux pieds des skis sans doute trop longs et trop cambrés et avec des écailles. Je n'avais que du fart. Au début Cyrille a du mettre les peaux par dessus les écailles pour me suivre, puis il a enlevé les peaux et farté ses skis à écailles. Nous avons fait le reste de la journée sans avoir à remettre les peaux, y compris pour atteindre le sommet de la pointe d'Orsière.

Pour une pratique plus axée sur la polyvalence que sur la performance, je pense que la solution skis "large", Epoch ou le Hagan que je te propose est idéale… et les écailles sont un frein au pivot efficace des skis en descente.

Par contre tes déplacements sur le plat seront peut-être moins performants, sauf quand il faut faire la trace dans une bonne épaisseur de poudreuse. Et le SRN, c'est du ski hors-trace.

La solution que j'utilise, c'est un ski pour tout faire, SRN, Rando ou Telemark sur piste avec les amis.

Rien de plus que le vrai ski originel que pratiquaient les skieurs de Morgedal en Norvège au XIXème siècle… un ski ludique et polyvalent pour marcher et pour glisser, voire sauter des toits de chalet. Je ne fais pas du SRN, de la rando, du telemark, de la piste… je fais du ski tout simplement, le talon et l'esprit libres de toutes contraintes.

Quant au fartage, il est bien plus simple que ce que l'on peut penser avant d'essayer, très efficace mais ne remplacera jamais une bonne paire de peaux de phoque, indispensable dans certaines conditions. J'utilise du fart Swix, assez facile à trouver.

Excellente soirée,

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 8 ans
(1) Monter des petits chemins forestiers pour descendre par des champs
(2) Remplacer les raquettes par des planches pour faire de la rando à la journée
(3) S'amuser au virage télémark sur pistes

Des fixations à câbles amovibles, que tu mets pour (3), et que tu enlèves pour (2), me semblent pertinentes.

Les écailles pourront être remplacées par des peaux (ou demi-peaux) pour (1), et seront plutôt gênantes pour (3).
Modifié il y a 8 ans
bonjour,

je suis moi aussi, bien que débutant, séduit par cette catégorie un peu à part du SRN, à savoir un équipement typé "Telemark de rando à l'américaine".
Ça mériterait d'ailleurs un post dédié, mais peut-être le tenons-nous là… :-D

Voici en vrac mes quelques observations (de débutant, je le répète), cela pourra peut-être te servir, Rémi, pour effectuer tes choix:

Comme toi, j'ai demandé conseil avant de me lancer, mais j'ai surtout suivi mon instinct, c'est à dire, d'une part le peu d'expérience que j'avais en ski (surtout alpin), d'autre part ma propre vision des terrains que j'allais pratiquer avec cet équipement.

J'ai donc testé tout d'abord des skis assez fins (logiquement associés à des chaussures elles aussi assez légères), et je n'ai pas aimé… il me manquait la tenue du pied et la stabilité générale dont j'avais le souvenir de mes expériences en ski alpin.

Je suis donc passé à du matos plus costaud, notamment après quelques semaines de lecture choisie sur www.telemarktalk.com et de http://home.comcast.net/~pinnah/DirtbagPinner/dirtbag.html (que je te recommande chaudement).

J'ai eu l'opportunité d'acheter à bas prix une paire de ski Authier assez légers en 98-63-93, sur lesquels est montée une paire de Voilé 75mm à câble.
Ces skis sont à peine plus lourds et plus larges que les skis cités plus haut dans ce fil, mais sont à farter.

J'ai acheté dans la foulée une paire de chaussures Scarpa T4, et je suis parti me balader, avec dans le sac une paire de peaux, et sous les skis un fart de retenue en essai (Swiss V30).
Au retour de plusieurs ballades, le bilan est pour moi mitigé, avec une balance déconcertante entre les bons et les mauvais cotés…

Les bons: Super en descente franche (bon contrôle, super stabilité), et l'impression générale d'être "bien chaussé" quelque soit le terrain.

Les mauvais: un peu poussif sur du plat et faux plat, c'est à dire… ca se laisse faire, mais c'est assez crevant, notamment à cause du fait que les skis, de par leurs cotes généreuses, ont tendance à vouloir partir sur les cotés, au lieu de tracer tout droit.

C'est un point à ne pas négliger lors du choix des skis…
Des faux plats, on en rencontre souvent… observe bien le relief que tu vas pratiquer… c'est en fonction de celui-ci que le ski idéal se révèlera… ou pas! :-D
Pour moi, le ski idéal se situe sans doute dans les cotes 80-60-70… ni trop fins, ni trop larges…
Je dois d'ailleurs humblement avoué que les conseils que l'on m'avait prodigués ici-même étaient "justes" , sauf que je me dirigerais plutôt vers un ski doté de peu de cambrure.

Quelques pensées de plus:
Je trouve la polyvalence de la fix Voilé à câble excellente, contrairement À une fix de type Chili.
Je m'explique:
Avec des chaussures plastiques de type Scarpa ou Garmont, le câble sur les Voilé semble presque inutile, sauf peut-être dans des reliefs alpins -que je n'ai pas testés, ou bien pour donner une sensation de "sécurité" (maintien du pied).
On peut donc très bien skier la plupart du temps avec les câbles dans le sac à dos.
A contrario, une fix de Telemark dans le genre de la Chili ne peut se passer de câbles, ce qui me semble donc un handicap dans tout ce qui n'est pas "descente franche", puisque le débattement du pied est limité.
Perso, cela m'a gêné à la longue lorsque j'ai testé pendant quelques semaines une fix de Telemark 7TM All Mountain.
Certes, les fix toutes simples à 3 Pins usent les trous des chaussures, mais il existe des inserts appelés "Smile Plates" à visser sur la semelle, afin de protéger celle-ci.
Ces petites plaques se laissent commander aux USA à peu de frais.

La fix Rottefela 75mm est à mon avis un peu plus simple à enfiler et un peu mieux "huilée", mais me parait par contre plus fragile que la Voilé.

En ce qui concerne le fartage… j'en suis à mes débuts, mais comme le dit Talon Libre sur son site, "le jeu est assez amusant"… et beaucoup moins complexe qu'on ne peut le croire à priori…
Mais bon… faut aimer mettre la main à la pâte…
Si t'es du genre à bichonner ton vélo, tu bichonneras tes skis :-D

Bref… beaucoup de bla-bla pour re-dire une seule chose:
Réfléchis-bien avant d'acheter!
La longueur, la cambrure et le Sidecut de tes skis conditionneront de beaucoup leur comportement…

Et commence peut-être en montant une fix toute simple sur un vieux ski alpin, pour voir ce que ca donne, et vers quelle "école" tu voudrais te diriger?

Bonne chance!
;-) :-P
Modifié il y a 8 ans
J.C., Si c'était pour moi ,tu les prendrais en quelle taille les Epoch : On a la mème taille , mais je fais
70 kg grand max tout habillé …
Autre question a tous : j'ai trouvé des Voilé 3 pins
cable avec système de sécurité montés sur des Tua Montet .
C'est bien , mais c'est lourd !
Je me demande si je ne passerais pas ces fix sur des Epoch.
C'est vrai que ça double le poids des fix ( 1,6 Kg la paire
contre 800 g pour la voilé 3pins cable simple ) …
Modifié il y a 8 ans
Bonsoir Robert,

Question pertinente… c'est une très bonne question, je vous remercie de me l'avoir posée, j'y répondrai à la fin de l'hiver…

Non, je ne vais pas singer un regretté premier secrétaire… beaucoup mieux imité de son vivant par de vrais chansonniers. Et puis je n'aime pas trop la technique du frigo, ni le goulag.

Je skie actuellement sur des skis de 178 cm, pour la stabilité, quelques cm de plus ne seraient pas de trop pour moi, mais je me suis fait à cette relativement petite taille pour mes 185 cm et 90 kg. Ils pèsent 2600 g la paire et ont pour ligne de côte : 96-68-87 et sont donc assez comparables aux Epoch qui sont un peu plus larges en spatule mais un peu plus étroits en talon.

Si en telemark, ta fente est très large, prend du 185 cm si par contre tu skies tranquillement en descente, tu cherche la maniabilité à la montée (conversions), les parcours en forêt, les virages courts et si tu as un bon équilibre sur les planches, prends les 175 cm.

J'espère avoir bien répondu.

Pour la sécurité sur les Voilé, je n'ai pas de recul sur la fiabilité de cette plaque. La seule fois de ma vie ou je me suis fait mal en ski, c'était en telemark. Mais je skie toujours sans sécurité. C'est peut-être dommage d'alourdir des skis, sauf si tu préfères ménager tes os, tendons et ligaments.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 8 ans
…Ca réponds bien a ma question . Je pense mème aller à
1m 70 dans la mesure ou les skis courts ne me gènent pas .
S'agissant des sécurités , effectivement la préservation
de mes vieux os me préoccupe un peu , mais ce qui me motive
surtout c'est que je stagne complètement en télémark . Or
en alpin , j'ai vraiment progressé a partir du jour ou on
m'a trainé sur des pistes vraiment raidasses méchantes et verglacées . J'ai pris quelques bonnes vautrées mais
rien de grave avec des sécurités ( correctement règlées …smile Donc je me dis si tu veux progresser, lance
toi , mais trouve le moyen de finir la saison ailleurs que
dans un fauteuil …
Modifié il y a 8 ans
Merci pour les différents avis et le petit moment philosophique de Talonlibre.

De ce que je peux lire, des fix voilé à câble amovible semblent un bon compromis pour accompagner des T4 (merci piquepique pour la comparaison avec les chili).
Pour les spatules, le principe du fartage me plait bien, reste à trouver des skis adaptés…
L'Epoch (99-68-84mm) m'a l'air d'être un bon compromis , mais son système antirecul (écailles?) ne rend'il pas caduc les atouts que tu lui vantes Talonlibre ?
" Pour une pratique plus axée sur la polyvalence que sur la performance, je pense que la solution skis "large", Epoch ou le Hagan que je te propose est idéal… et les écailles sont un frein au pivot efficace des skis en descente."
Excellente soirée à vous
Modifié il y a 8 ans