Bien débuter (matos) ?

les côtes des ranger et des forester ne sont pas si éloignées.
dans tous les cas, ce ne sont pas des ski très larges.
la taille 185 est un poil grande au regard de ce qui ce fait en ski large actuellement
en revanche, pour des skis relativement étroit, afin de ne pas trop perdre en portance, les prendre à ta taille ou un poil au dessus peut le faire
la controverse étant qu'ils sont aussi moins maniable

et là, on appel à l'équilibre/compromis longueur-maniabilité.

la balle est dans ton camp seeb66.
Modifié il y a 7 ans
après relecture des différents messages de ce fil,
je me dits que quitte à acheter des skis relativement étroits, autant utiliser des trak nordic tour en 190, à écailles, et carres en alumnium, d'y monter les fixations correspondantes à tes chaussures.
après quelques sorties, l'expérience te guidera un peu mieux dans le choix des skis,

les trak nordic tour te permettront d'évoluer dans les rails, ainsi qu'en terrain vallonné sans problème.
leur skiabilité en descente, poudreuses, croutées ou glacée te rapelleront les lois de la gravité.

perso, j'ai débuté sur les mêmes skis, en 2m10, avec des fix de skating et des chaussures mixtes skating/classique. mes premières tentatives de telemark ont été faites sur ce trio "magique". J'ai néanmoins pris un réel plaisir à parcourir le terrain dessus.
Modifié il y a 7 ans
grandsteak a écrit :
après relecture des différents messages de ce fil,
je me dits que quitte à acheter des skis relativement étroits, autant utiliser des trak nordic tour en 190, à écailles, et carres en alumnium, d'y monter les fixations correspondantes à tes chaussures.
après quelques sorties, l'expérience te guidera un peu mieux dans le choix des skis,

les trak nordic tour te permettront d'évoluer dans les rails, ainsi qu'en terrain vallonné sans problème.
leur skiabilité en descente, poudreuses, croutées ou glacée te rapelleront les lois de la gravité.

perso, j'ai débuté sur les mêmes skis, en 2m10, avec des fix de skating et des chaussures mixtes skating/classique. mes premières tentatives de telemark ont été faites sur ce trio "magique". J'ai néanmoins pris un réel plaisir à parcourir le terrain dessus.

Le problème c'est que les trak font 210 et pour ms 1m78 je pense que ça risque de faire un peu trop …
Modifié il y a 7 ans
désolé seeb, étant donné que tu parlais au message n°37 de trak nordic tour en 190, je pensais qu'ils mesuraient effectivement 1m90, pas 2m10 !

la balle est dans ton camp désormais, bonne réflexion.

Modifié il y a 7 ans
Un petit retour pour la première sortie des Sportens dans les Bauges, et je dirais qu'en neige fraîche profonde, c'est bof bof pour faire la trace et dans la descente, les skis s'enfoncent, ne flottent pas sur la neige comme des Epochs par exemple, et c'est donc vachement plus sportif et moins agréable à faire tourner en virage télémark, vraiment. Sinon sur le plat, ça va bien quand c'est déjà tracé. Donc à mon avis après ce premier petit test, vraiment pas adapté pour tout type de terrain.
0sâ sôtre de la rài ! / Osez sortir des sentiers battus !
Modifié il y a 7 ans
Bonne nouvelle !
Je vais avoir la prime de noel et du coup pouvoir acheter ce que je veux …
Du coup j’hésite a nouveau entre :

SKIS

-Madshus Epoch
-Madshus Annum
-Fisher S-Bound 112
-Rossignol BC 110

FIXATIONS

-Rotteffela Chili
-Voilé Harwire 3 pin
-Voilé 3 pin cable

CHAUSSURES

-Scrapa T4

UTILISATION

Vallonnée et plus (Font-Romeu), montées hors traces, descentes hors traces et pistes de ski, Facile a manier et facilité dans les virages (j'aimerais apprendre le virage tétémark).
En gros un ski entre le ski de rando et le ski nordique de rando et surtout du matos fiable que je n'aurais pas envie de changer l'an prochain.

Pour la taille je pense prendre en 169 (je fais 178 pour 78 kg) avec une préférence pour les Annum avec Roteffela Chili.

Quelques questions :

-Est-il utile de prende des peaux de phoques ? Si oui lesquelles ?
-Pour les Scrapa T4 je chausse du 43 faut-il que je prenne du 275, 280 ou 285 ?
En chaussures de trail je prends du 44 chez Salomon.
Sinon je les ai essayé a Ax les Thermes en demandant du 43 elles était un peu juste mais je ne me souviens plus si c'était du 275 ou 280.

Encore merci d'avance !!!

Modifié il y a 7 ans
Sur les skis, je n'ai jamais eu l'occasion ni de tester, ni même d'avoir en main le BC110.
L'époch n'est pas dans la même catégorie que les autres.
C'est un très bon ski qui pourra être plus agréable à emmener que les autres essentiellement sur neige dure.
Entre Annum et fischer 112:
le Fischer accrochera un peu mieux en montée, mais il sera moins plaisant à skier et moins facile en descente du fait de son manque de flex.
Côté fix, pour moi c'est hardwire ou hardwire: ça donne une aussi bonne tenue qu'une chili en descente, et un débattement optimal en montée en n'utilisant que les 3 points sans le câble.
Quoi qu'on veuille bien en dire, quand on a le câble en permanence tendu derrière la godasse, on a pas la liberté de mouvement d'une super télémark.
Côté chaussure je ne suis pas fan du plastique, mais c'est vrai que ça apporte un max de controle en descente, après faut les emmener au plat ou en montée les godillos.

Modifié il y a 7 ans
Salut seeb66,
Comme le dit Sancho, l'Epoch est à part dans ta liste, car plustot à comparer au Fischer Sbound 98. Ces deux skis représentent la polyvalence, bon partout. Les Tous Terrains du SRN !
Pour les reste de ta liste:
Les Annum et Sbound 112, sont assez similaire, la différence skis aux pieds sera plutôt une affaire de spécialiste comme Sancho. A choisir surtout en fonction de celui qui s'adapte le mieux à ta taille (-15/10cm que ta taille environ).
Le BC110, est la plus beau et de loin je trouve! il est un peu plus cambré que les deux autres…
Pour les fixs, les Voilé Hardwire, c'est bien, belles, efficaces… mais un peu plus lourdes. Le meilleurs compromis en terme de rigidité/poids pour le SRN (et non le Telemark "light"smile, pour ce type de skis, c'est rehausses + Voilé Cable.
Redoutable et léger, pour celui qui cherche plus la polyvalence du SRN, que le coté Telemark "light".
Pour les chaussures, a mon avis avec ces 3 skis (Sbound 112, Annum, Bc110), c'est coque plastique "obligatoire" (fortement conseillé, surtout si on débute). Seules chaussures qui permettent de tirer tout le potentiel des ces 3 skis en descente. Les T4 et Garmont Excursion, sont confortables, et donnent un super controle des skis larges. Tous le monde a pas le passé, l'experience et le niveau de Sancho et TalonLibre, pour skier ces 3 skis en cuir ;-) (même avec les Svartisen, bien moins rigide que les coques plastique)
Modifié il y a 7 ans
Que le BC110 soit le plus beau: les goûts et les couleurs ça ne se discute pas.
Peu me choie l'esthétique, ce qui m'intéresse c'est l'efficacité.
Le cambre plus fort aurait plutôt tendance à m'inquiéter qu'autre chose, mais faudrait pouvoir juger de sa dureté pour être objectif.
Une coque plastique n'est en rien obligatoire pour skier un ski aussi large. En revanche je concède que pour tirer le meilleur parti de ces skis en descente une coque plastique est intéressante. Si le but du pratiquant est entre autre de ne rien concéder sur le meilleur profit qu'il pourra tirer du potentiel de ses skis en descente, je dirais qu'il existe même des très bonnes chaussures à coque plastique qui montent jusque sous le genou, et qui ont jusqu'à 4 crochets de serrage.
Le seul souci des coques plastique c'est qu'après on se retrouve très loin de tirer plus le meilleur profit de nos skis au plat et en montée.
La vraie question n'est pas une question de poids, mais plus une question de déroulé naturel du pied que les chaussures à coque plastique ne permettent pas. Cela a pour incidence entre autre, d'engoncer le skieur en montée dans des placements qui demandent un peu de finesse pour être faciles. L'accroche des skis se retrouvent également limité, car en montée meilleur est le déroulé des doigts de pieds, meilleurs sont les appuis.

L'argument de poids entre voilé 3 pin cable (+cale) et voilé hardwire est dérisoire. Il y a 108 g d'écart, 54g par pied, c'est moins que le poids d'une chaussette remplie de transpi dans une coque plastique qui respire peu :lol:
Le véritable intérêt de la 3 pin hardwire, c'est quelle permet de rigidifier une chaussure cuir en descente pour lui donner des performances qui tendent à se rapprocher des coques plastiques en terme de contrôle.
Ce gain de contrôle avec les cartouches n'est en rien comparable, avec le gain apporté par un cable qui reste un cable: donc souple même s'il est tendu à blinde.
Si on résume, la 3 pin hardwire permet de pouvoir avoir une bonne skiabilité en descente sur un ski large avec une pompe en cuir.
Ce gain de contrôle grâce aux cartouches ne permet pour autant pas de rivaliser avec l'efficacité d'une coque plastique en descente, mais ça s'en rapproche de manière fortement intéressante.
L'intérêt de ce genre de montage (svartisen et hardwire) c'est qu'en un clic de crochet tu passes d'une presque liberté de fondeur, à une presque tenue de télémarkeur.
Pour les fadas du gramme on gagne presque 800g sur les chaussures. Mais je tiens à dire que même à poids égal, même si une cuir était plus lourde que des coques plastiques, je préfèrerais garder un bon déroulé de pied pour les montées, quitte à sacrifier un tout petit brin de perf en descente.

Une svartisen fixé par une 3 pin cable sur un sbound 112, ça permet de monter comme une fleur, pour finir par enchainer dans de la crispation et des roulades
Modifié il y a 7 ans
sancho a écrit :

Une svartisen fixé par une 3 pin cable sur un sbound 112, ça permet de monter comme une fleur, pour finir par enchainer dans de la crispation et des roulades

euh… non… il y a très peu d'écart de maintien entre :
- Voilé Câble 3 Pin
- Harwire
- Chili (qui n'a pas de 3 pin et qui est bien rigide…

Qui vont bien avec des Annum, BC 110 (fabriqué par Fischer) et S Bound 112. Il y a aussi très peu d'écart entre ces skis… que seul les ultra-super-specialistes sont en mesure de comparer (?!?)

Je trouve qu'on "enterre" trop souvent la coque plastique (T4 & Garmont Excursion) qui à l'avantage d'offrir un maintien/sécurité aussi bien pour le débutant que le confirmé. Ceci permettant un contrôle optimal des skis en descentes. Ok en montant et sur le plat c'est plus lourd, mais il y a une réelle différence en descente (différence qui est sans doute plus observable pour un skieur intermédiaire). De mon côté j'y reviens…

J'utilise des T4 et des Svartisen et le maintien et le contrôle est bien différent et je n'utilise pas mes Svartisen avec tel ski et inversement pour les T4.

(P .S : N'oubliez pas les cocos : votre niveau d'expertise vous permet de trouver et de sentir vos appuis là ou nous autre n'en sommes pas capables ->> et ça fait toute la différence ->>smile)

Sur une ski de randonnée nordique large, si on utilise une Svartisen, il est préférable d'avoir un câble. Avec une coque plastique ce n'est pas forcément nécessaire et il est possible d'équiper ces skis avec des 3 pins sans câble (Voilé ou Supertelemark) : tout va bien et c'est light.

L'extra large c'est bien, mais représente l'extrémité de la randonnée nordique (à la frontière du ski de rando et du telemark).

Le poids n'est pas un facteur dérisoir…
Le seul soucis dans ce type de discussion : c'est des skis ok, mais pour faire quoi ? Là on discute de largeur, de poids, de techno…

Je fais remarquer d'ailleurs :
- qu'on est passé sur ce fil de discussion du Sporten à l'Annum en passant par l'Epoch et les Track et même des skis de rando….

…/…




Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 7 ans