Bien débuter (matos) ?

il faudrait renom :lol: mer ce poste: le grand ecart
Modifié il y a 7 ans
Le grand écart ?
Sinon il n'y a que les imbéciles qui ne changes pas d'avis ;-)
En tout cas tout ceci ne m'a pas avancé d'un pouce.
Merci tout de même.
Modifié il y a 7 ans
Bon alors c'est quoi la différence entre Epoch et Annum ?

Quelle fix avec l'Epoch voilé 3pin ou hardwire ?
Et avec le Annum hardwire ou Chili ?

Les T4 taille comment ?

L'Epoch en 165 ou non ?
L'Annum en 169 ou pas ?

Rappel :
Je fais 178 pour 78kg
Je cherche un ski facile et ludique.
Qui monte bien et qui descend bien aussi sans être un ski de rando ms pas loin et qui me permette aussi de sortir en forêt.
En fait j'en ai un peu assez de me trimballer mon snowboard sur le dos avec de la montée en raquette.
Mais j'ai pas envie de partir vers du ski de rando surtout a cause des peaux …

Je recherche pour faire un parallèle avec le VTT : un Enduro
un truc qui monte bien sans être un XC rigide, qui permet de prendre du plaisir en descente sans avoir peur de tout casser mais aussi qui permette de faire de belle sortie en forêt sans trop de D+ sans souci de perf …

Modifié il y a 7 ans
seeb66 a écrit :
Je recherche pour faire un parallèle avec le VTT : un Enduro
un truc qui monte bien sans être un XC rigide, qui permet de prendre du plaisir en descente sans avoir peur de tout casser mais aussi qui permette de faire de belle sortie en forêt sans trop de D+ sans souci de perf …

Simple :-D quoique, diront certains ;-)
Epoch/Sbound 98 (voir aussi le Sbound 8smile = ce que tu appelles ''Enduro"
BC110/Annum/Sbound 112 = "Freeride"
Pour faire référence au bike 8-)

Donc pour cette pratique ''Enduro", regardes vers un Sbound 98 (et 8smile et Epoch.
Skis polyvalents, bons partout et passe partout… de l'enduro quoi!
Coté fixs, pas d’hésitation pour ton programme avec la Voilé Cable.
Et pour les pompes, la c'est entre les Svartisen Crispi, top confort, super déroulé du pied, et bon controle des skis.
Et les T4/Excursion qui offrent plus de facilité en descente, un très bon contrôle des skis, un chausson amovible.
Là c'est un choix personnel…
Voilà de quoi avancer ta réflexion?

Modifié il y a 7 ans
Salut,

dans ta situation seeb, j'attendrais bien quelques retours de plus sur les Voile Vector BC :
cf le test de Sancho

En ce qui concerne les chaussures, il y a pas mal de paramètres personnels qui entrent en ligne de compte. D'un plutôt grand gabarit et transpirant peu des pieds, j'ai opté pour les coques plastiques que je trouve super confortables à la monté ou sur le plat, offrent même avec les super télémark (juste 3 pin, sans cable) un très bon contrôle à la descente, et dont je peux laisser les coques dans l'abside et mettre les chaussons dans le duvet pour chausser des chaussures chaudes le matin :-D

Pour la taille des T4, il y a peut-être des pistes .

Bon choix et bonnes sorties!
Modifié il y a 7 ans
Je rejoins un peu, Tone Troope, sur le fait qu'une chaussure à coque plastique ne justifie pas forcément l'utilisation d'un câble ou de cartouches pour avoir une bonne conduite de ses skis en descente sur une utilisation en SRN. Si c'est pour aller taper du piquet sur piste damée, ou pousser les limites du SRN vers du freeride,
le gain de conduite peu se discuter.

Sur les skis si c'est un esprit un peu enduro que tu cherches je te conseille volontiers l'annum.
En 165 t'optimise l'accroche, tu perds un brin en glisse et en portance,tu gagnes en maniabilité dans les bois.
En 175, vu ta taille et ton poids, ça passe aussi, et t'optimise le plaisir de la glisse dans les grands champs de neige, ce sera meilleur dans la croutée ou sur les neiges changeantes, tu perds un brin en maniabilité et en accroche.
A toi de voir.

Côté pompes sur le plastique t'as une option typée freeride, tu passeras partout en descente avec aisance.
Tu peux faire une économie sur la fix en passant sur une simple 3 pin, ou pas si tu veux être sur d'être armé jusqu'aux dents.
Pour rien au monde je ne mettrais une chili, ou un modèle équivalent sur des SRN. Dès que ça monte un peu, tu te prives de la moitié de ta liberté de mouvement, tu te pètes les quadris à faire charrue avec ta spatule dès c'est un peu raide et tu misère en plantant la spatule dans la moitié des conversions. C'est pas pour rien qu'en rando TK ils ont mis des pivots comme en rando alpine sur des modèles comme les G3 ascent.
Si tu restes sur un modèle de chaussure de type svartisen, il ne faut selon moi surtout pas se priver des cartouches de la hardwire. Ça te permet de grimper comme en trail avec l'impression d'avoir aux pieds tes asics ou tes new balance préférées, et en claquant le câble pour la descente t'as un compromis enduro light intéressant.

Mon point de vue:

Annum + plastique c'est de l'enduro lourd tendance freeride, mais à toute épreuve.

Annum+ hardwire+ svartisen, c'est de l'enduro lignt, mais t'as déjà de sacré performances indépendamment de ton niveau technique

Annum+3pin cable on tombe dans la catégorie marathon

Annum+super télémark+ svartisen t'es en semi rigide, et t'as intérêt d'être très bon pilote.


Je me rapelle d'un post de Robert sur la fashion week du SRN, avec la mode du large qui concernait les époch, il y a deux ans. Je crois que depuis il a du trouver du bon et du concret en s'inscrivant dans la catégorie "fashion victime"
Le matos de SRN avait 50 ans de retard il y a 5 ans.
Le retard on l'a attrapé quand on a enterré les vieux skis bois, pour entrer dans l'ère du ski de fond roi.
Il y a eu beau avoir des gens comme Jérome Pinoncelly pour prêcher en faveur du ski de promenade, il n'y a eu sur le marché pendant des décennies que des répliques de matos tendance collant pipette avec carres ajoutés.
Depuis 4 à 5 ans ça bouge assez vite et tant mieux, mais je dirais bien qu'il se pourrait que ce soit admis d'ici peu qu'en SRN:

le charger BC de Voilé est typé freeride
le vector BC enduro
l'annum marathon
l'époch semi rigide
l'éon rigide
En dessous des côtes de l'éon, il devrait perdurer, des catégories VTC, ou cyclocross, qui auront toujours de l'intérêts pour aller se faire de bonnes bambées dans des profils pas trop accidentés.
Modifié il y a 7 ans
Bon voila je me suis fait plaisir :

Scrapa T4, voilé Hardwire et annum en 165 …

J'ai fait une première sortie :
Les pompes super, les fixs nikel mais alors les skis quelle deception …
Impossible de monter des pentes a plus de 1O%, pistes vertes ok mais sur des bleus ca passe plus même sur des pistes tracés ca patine c'est une horreur, je me demande si c normal.
De plus les carres n'étaient même pas aiguisées …
J'ai choisi le SNR pour justement ne pas avoir a mettre des peaux sans bien sur monter trop haut…
J'en suis même a me demander si je vais pas monter des fixs de telemark rando sur mes alpin et investir dans des peaux pour enfin avoir un vrai ski et garder les autres pour des sorties en foret sur le plat même si sur le plat la poussée des écailles est médiocre …

Par contre en descente le ski est sympa ms c tout …

Une chose est sure je ne racheterais plus jamais du Madshus …
Modifié il y a 7 ans
seeb66 a écrit :
Bon voila je me suis fait plaisir :

Scrapa T4, voilé Hardwire et annum en 165 …


Les pompes super, les fixs nikel mais alors les skis quelle deception …
Impossible de monter des pentes a plus de 1O%, pistes vertes ok mais sur des bleus ca passe plus même sur des pistes tracés ca patine c'est une horreur, je me demande si c normal.

Dans ton premier message tu indiquais que tu as un bon niveau de ski alpin .
Avais tu le mème niveau la première fois que tu as
chaussé des skis ? Certainement pas !

Tu as appris à descendre ; il te reste à apprendre à monter …Ca n'est rébarbatif qu'au début , à mesure que tu progresseras tu y trouvera un certain plaisir .

Il y a deux écueils:
Le premier c'est de penser que ça dépends uniquement du matériel . La qualité du matériel influe bien entendu , mais ça n'est qu'un facteur parmi d'autres.
Le second écueil c'est qu'il n'y a pas a proprement parler d'école ou l'on enseigne comment grimper avec du matériel de SRN . Faudra te faire tes propres expériences !

Bon ski !

P.S. Garde précieusement tes fixations look : C'est du solide et si tu peux rentrer le bec de canard dedans , ça peut remplacer une fix 75 quelconque ….
Modifié il y a 7 ans
Je dois vraiment etre un sous doué du SRN car depuis bientot 40 ans je traine mes ecailles sur les pentes du Vercors et je ne sais toujours pas monter ,moi qui croyais betement qu'il suffisait de mettre un pied devant l'autre et de recommencer.
Alors lors de la derniere sortie j'ai essayé les demie peaux (50x500)fabriquée a la hate selon ton modele mon cher Robert.Miracle ca passe a peu pres de partout, pour un peu je me serai laissé aller a suivre les chasseurs Alpin dans la montée vers le Pic Saint Michel…..enfin sur une centaine de metres…..
Je sais que c'est de ma faute si mes skis accrochent mal mais bon on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a et s'il le faut et bien tant pis je prendrai meme le pack de fart.
Par contre la descente est un regal.Comme me disait un de mes parton philosophe "Christian n'oubliez pas que la tartine n'est pas beurrée des deux cotés".
Modifié il y a 7 ans
Seeb66 a écrit :
[…] annum en 165 […]
[…] Impossible de monter des pentes a plus de 1O% […]
Bah maintenant que tu as les T4, tu peux les essayer avec tes Track, je parierai bien que ça monte un poil mieux :-P
(pour la descente… bah vise les arbres :-D )

christian8 a écrit :
"la tartine n'est pas beurrée des deux cotés"
Excellent!
Modifié il y a 7 ans