choix pour débuter...

Pour manu3931:
Tu ne trouveras pas à louer en ski de rando nordique à farter dans le Jura, et ailleurs j'ai des doutes.
Ceci dit si tu veux élargir le champ de tes mauvais souvenirs, le ski à farter est un bon choix, même quand on est un spécialiste du fartage et de la technique fine en classique.
Un ski à farter ne peut être à 100% optimal que lorsque que les conditions sont homogènes sur l'ensemble de ton tracé.

2 cas de figures sont possibles pour que ça puisse glisser, accrocher et jamais coller:

- Il a plu à toutes altitudes sur l'ensemble de ton tracé et la neige est homogénément transformée, partout indépendamment des facteurs soleil et températures (glace partout ou neige transformée en gros grain non regelée partout)

- Il y a de la fraiche partout, elle est tombée avec des basses températures à toutes altitudes et le soleil n'est pas trop fort pour faire goutter sous les sapins.

Dans ces deux types de conditions, le ski à farter est un pur bonheur.

Sinon le ski de rando nordique en règle générale est un ski de compromis ou il faut toujours regarder le verre à moitié plein que le verre à moitié vide.
L'idéal pour optimiser la glisse en plat descendant c'est de se faire fabriquer un ski sur mesure de moins de 3cm de largeur est de plus de 3m de long. Là tu va avoir des sensations d'enfer sur ce type de terrain, qui est de très loin un terrain assez ingrat pour récupérer des sensations.
A défaut de ce ski là, il faut choisir son tracé en fonction des conditions de neige du moment et en fonction des qualités de la paire de ski qu'on a sous les pieds.
Peu importe le ski que tu choisis, si tu veux trouver des terrains où il ne va pas super bien tu en trouveras.
En revanche trouver dans la neige du jour, le parcours où ton ski te donneras le maximum de plaisir c'est une bonne démarche, mais les chemins de la liberté, des bonnes sensations, et de l'évasion ne sont pas toujours les plus simples. Et c'est entre autre pour cette raison que cette activité est belle, dans la satisfaction d'avoir fait de bons choix, comme dans nos mauvais choix qui nous aident à progresser.
Modifié il y a 9 ans
sancho a écrit :
Et c'est entre autre pour cette raison que cette activité est belle, dans la satisfaction d'avoir fait de bons choix, comme dans nos mauvais choix qui nous aident à progresser.

bien j'ai noté tes remarques éclairées

en préparant mes futurs choix…j'ai vu la skintec de chez Atomic (pour les racers) ; ca a l'air interessant comme produit ; des retombées à attendre ?

d'autre part, comme j'ai de l'équipement skating, je me demande si en mettant une surchaussure sur des chaussures skating (+éventuelle guetre en fonction de la meteo) et acheter des skis d'occas est une idée judicieuse

peut on faire du telemark avec les fix NNN ?
Modifié il y a 9 ans
bien sûr que tu peux débuter avec des godasses de skating, fix nnn montées sur des srn,
j'ai commencé dans cette configuration et cela va bien,
mais il est vrai que ça va beaucoup mieux après avec du matos adapté
une chose est certaine, ce n'est pas parce que tu n'as pas du matos dernier cri et tip top adappté que tu ne peux pas pratiquer.

en ce qui concerne le telemark avec des nnn, c'est bien sûr possible, de la à dire que c'est efficace en toute condition, je n'irai pas jusque-là

un aperçu des possibilité "offertes" ici :

http://www.youtube.com/watch?v=OcOSZU6XJlc
Modifié il y a 9 ans
Une fois que tu as lu Jhonattan livingston le goeland, tu es en droit de te dire que tout est possible.
Mais même avec la foi, c'est pas du jour au lendemain que tu peux te dire que tu vas marcher sur l'eau sans te mouiller les genoux.
Celle là aussi elle donne un aperçu de ce qu'on peut faire avec des skis de fond et un esprit libre.
Je doute que ces mecs skient moins d'une semaine par hiver. Je pense même qu'ils ne doivent pas payer leur matos.http://www.youtube.com/watch?v=1cppkpKu-CA&feature=related
Modifié il y a 9 ans
en ce qui concerne le telemark avec des nnn, c'est bien sûr possible, de la à dire que c'est efficace en toute condition, je n'irai pas jusque-là
tu veux dire que parfois un telemark plus classique passera la ou un telemark skate ne passera pas ?

en neige croutée par exemple ?

Modifié il y a 9 ans
sancho a écrit :

Celle là aussi elle donne un aperçu de ce qu'on peut faire avec des skis de fond et un esprit libre.
Je doute que ces mecs skient moins d'une semaine par hiver. Je pense même qu'ils ne doivent pas payer leur matos.http://www.youtube.com/watch?v=1cppkpKu-CA&feature=related

deja essayé le 360 en alpin mais peut etre qu'en fond c plus facile…pour les receptions foirées
Modifié il y a 9 ans
Outbound
Modifié il y a 9 ans
disons que tes skis de skate n'ont pas de carres, donc dur de tenir un virage en neige un peu dure.
pour ce qui est de la norme nnn, de sûr, tu auras un moins bon contrôle qu'avec du nnn bc ou du 75 mm.

sancho, merci pour le freeride, tu nous fais une démo dans quelques jours ?
les marques avaient sortis des jib skate pour ça il y a qq temps je crois (ça n'a pas duré longtemps …smile
Modifié il y a 9 ans
Sancho a bien raison, je crois que les gars qui font du ski fou ne payent pas leur matériel, ceci dit chapeau bas quand même.

Pour la matos, c'est vrai que les skis à farter dans une neige constante ou presque c'est fabuleux mais sinon, en rando ça peut être vite une sacré galère. De plus ça n'est pas très pratique en cas de traversé de ruisseau, d'herbe sur 3 où 4 m (avec du rouge en tube dessous… hum, le must …smile.

Je n'ai jamais essayé de skis de rando comme Sancho ou Talon libre parlent, des vraiment typés avec de grosses chaussures.

Soit je suis avec des XADV Salomon équipés de chaussures de rando de la même marque (je regrette d'ailleurs mes anciennes BC Greenland salomon beaucoup plus typées rando et en cuir, sans le talon fuyant sur les côté) pour aller en neige poudreuse ou dans les arbres et des skis de skating pas du tout rando mais bien adaptés sur les hauts plateaux du Forez quand la neige porte comme actuellement.
Et sur neige gelée, les skis de skate (équipés de fixations rando, ça dépasse du ski mais ça va) tiennent mieux en traversée que ceux de rando car ils sont à bord parallèles, donc l'appui est réparti sur tout la longueur. Je trouve que les XADV, du fait de leur taille de guêpe, ne tiennent pas. Ca porte en spatule et talon mais au milieu, là où est le poids du skieur, ça ne peut par porter, où alors il faut une neige assez molle pour que les extrémités du ski s'enfoncent dedans.

C'est mon ressenti mais je n'ai pas l'expérience de Sancho ou Talon libre ou nombres d'autres d'entre vous. :-D

Bon désolé mais la semaine prochaine je vais à l'alpin … :-(
Modifié il y a 9 ans