Comment aborder la descente en ski de rando nordique

Bonjour,
Je possède du matos de ski de randonnées nordique, Salomon XAdv 88, mais seulement deux sorties en deux ans!
Je pratique intensément le ski de fond (skating). Je n'ai jamais pratiqué le ski alpin.
Mon problème c'est que je ne connais pas de techniques de descentes (sauf bien sur pas tournant, chasse neige, utilisés en ski de fond).
Mis a part le Telemark quelle autre techniques pour descendre, avez vous des tutoriaux? Liens?
Les traces ou chemin étroit qui empêchent le chasse neige, posent souvent des problèmes, j'ai lu que l'on pouvait descendre en se servant des batons (coincé entre les jambes et en appuyant sur eux) mais pas testé.
Merci.

Fredo

PS : Le magzine Endurance Mag (www.endurance-mag.com) de Janvier 2007 consacrait un dossier au ski de randonnée nordique et il estimait égalment que l'aspect descente est très délicat. :-)
Modifié il y a 13 ans
Euh, en vrac ! :-D

Ayant des chaussures souples et des fixs NNN, le soucis est la descente.
Le chasse neige te bouffe les chevilles et les genoux en moins de deux, la technique Télémark nécessite des chaussures un peu plus rigide.
Les bâtons coincés entre les jambes, j'ai essayé, je suis pas super convaincu de la technique, et encore moins si tu as une pulka qui pousse aux fesses.

J'ai préféré garder les peaux, ça freine à mort, quitte à repousser un peu en descendant mais c'était définitivement moins "casse gueule". ;-)

—————————————————————————————————
Adepte de la pulka suite à des soucis de dos.
"Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
Modifié il y a 13 ans
fredo38 a écrit:

Je pratique intensément le ski de fond (skating). Je n'ai jamais pratiqué le ski alpin.
Mon problème c'est que je ne connais pas de techniques de descentes (…smile
Mis a part le Telemark quelle autre techniques pour descendre, avez vous des tutoriaux? Liens?

Régis va surement venir t'expliquer qu'aucune connaissance technique particulière n'est nécessaire pour pratiquer le ski de randonnée nordique. Tu seras bien avancé.

A mon avis,
Toutes les techniques du ski de descente peuvent être plus ou moins utilisées sur des skis de randonnée nordique.

Je pense qu'il est préférable d'apprendre les techniques de ski de descente sur piste en ski alpin avant d'essayer des les transposer en randonnée nordique.

Puisque tu n'as aucune pratique du ski alpin, tu vas devoir commencer par des choses simples :
- dérapage
- traversée et conversions

Dans le genre cours de ski, mon ami google a trouvé
CA

Dans la littérature, il y a
CA

Nous avions déjà eu une discussion au sujet des techniques de descente
ICI

Ceci dit, je constate que nous avons sur le forum des témoignages de gens qui arrivent au ski de randonnée nordique avec leur expérience de skieur, qui alpin (Christophe), qui skieur de rando (Sophie), qui skieur de fond (fredo3smile.
Tous reconnaissent que la descente est une difficulté importante.

Par comparaison avec ma propre expérience, je crois que la solution tient en un mot.
Mais ça ne veut pas dire que c'est simple.

TELEMARK
Modifié il y a 13 ans
Complètement d'accord avec Mni : c'est non seulement une nécessité en nordique et j'ajoute que "le talon libre" et aussi un vrai bonheur…
Modifié il y a 13 ans
Salut Fredo 38,

Bienvenue sur le forum !
En lisant ton message je note deux points :

1) Tu pratiques intensément le skating et tu souhaite te mettre à la rando nordique. Bravo ! Ce sont des activités très complémentaires.
2) Tu pratiques bcp le skating et très peu la rando nordique. Plus tu va t'entraîner et plus tu va y arriver…

Une fois que j'ai dis cela, tu n'a pas de réponses…
La question du système des fixations, n'est pas une vrai élément de réponse.
Mni et Stef ont raison la descente est l'élément incontournable à maitriser pour apprécier le nordique (Tu vois Mni, je sais aussi aller dans ton sens… sans imaginer d'éventuelles réponses).

Tu pratiques le skating, donc tu connais le chasse neige, le dérapage et sans doute la conversion (si pour tourner à l'arrêt, tu as déjà du le faire)….et bien il faut t'entraîner. Le pas tournant doit t'aider…

Je peux parler de mon expérience. Je ne suis pas issu du ski et je n'ai pas de technique. Mais tout est bon pour descendre avec les skis larges (j'ai énormément de mal avec des skis droits et je me casse la gueule toutes les 5 minutes et ça se finit en remontant de coté les pentes pour m'arrêter).
J'utilise effectivement les moyens évoqués ci-dessus et à force je commence a y arriver. Je vais aussi régulièrement sur des pistes de ski (de piste) pour m'entrainer aux virages, à l'arrêt.
Ce ce que je fais aussi, c'est de skier dans des vallons dégagés avec de la poudre et je m'entraîne. Cette technique n'est pas académique mais elle fonctionne.

La réponse à ta question est plus lié aux nombres de sorties qu' à ta technique…

Ci-joint le PDF paru en 2007 au sujet de la rando nordique sur Endurance Mag avec quelques idées sympa de rando.
Je vois qu'il y en a qui sont bien informés ! :-)
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 13 ans
MNi a écrit:

A mon avis,
Toutes les techniques du ski de descente peuvent être plus ou moins utilisées sur des skis de randonnée nordique.

bonsoir,

J'ai encore jamais essayé les skis nordique mais j'ai deja testé mes skis de fond sur des pistes bleus de descente et si c'est damé on peut godiller (enfin ca avait abimé quand meme la fix genre sns car trop de contrainte laterales sans doute) ;
pas testé en neige plus pourrie.

Certains arrivent a skier "proprement" comme en alpin en poudreuse ou neige plus pourrie avec leur sns, nnn ?

ll faudrait peut etre que le talon sur des fixes sns ou nnn soit tenu a l'arriere comme sur des fixations de rando/alpin (genre Naxo21)
Si un fabricant ecoute…
Ou alors un bricolage de derriere les fagots qui reste a trouver

Salutations
Modifié il y a 12 ans
salut à tous,
pratiquant depuis 4 ans la rando nordique, (une dizaine de journées par an en moyenne), c'est certain que la technique et le choix de la bonne technique s'affine à chacune des sorties, qq sorties sur piste en telemark m'ayant quand même bien aidées.
en revanche, deux choses sont certaines pour moi, en passant de vieux skis Trak tout droits de 210 à des skis plus taillés, les fischer outbound, ça change la donne, et puis en descente un peu chaude, quand c'est étroit, parfois même avec les peaux, il faut savoir déchausser, et là, tu t'aperçois que ça se passe bien, de toute façon, personne ne regarde et se moque, donc, ce n'est pas bien grave.

je suis quand même bien preneur des différentes solutions trouvées par chacun.
Modifié il y a 12 ans
manu3139 a écrit:
ll faudrait peut etre que le talon sur des fixes sns ou nnn soit tenu a l'arrière comme sur des fixations de rando/alpin.

Mais alors ça ne serait plus du ski nordique ?

Les techniques particulières à mettre en oeuvre en descente talon libre font partie intégrante de la pratique du ski nordique.

C'est le principe essentiel de la rando nordique : le matériel reste le même quel que soit le relief rencontré, seule la gestuelle du skieur s'adapte. Là est le "ski libre", à mon avis.
Modifié il y a 12 ans
manu3139 a écrit:
ll faudrait peut etre que le talon sur des fixes sns ou nnn soit tenu a l'arriere comme sur des fixations de rando/alpin (genre Naxo21)
Si un fabricant ecoute…
Ou alors un bricolage de derriere les fagots qui reste a trouver
Chouette quelqu'un de ma famille ! (la famille des bricolos) J'ai déjà tenté de bidouiller ce genre de chose avec mes fixations/chaussures SNS Profil, surtout sur mes ski-roues, et aussi un peu sur mes skis de fond. J'ai essayé de relier la cheville de mes chaussures au ski, juste derrière la fixation, j'y ai vissé, un genre de petit anneau vissé, auquel j'attache un lien (élastique solide accroché à la coque de chaussure "skating", ou large sangle élastique entourant la cheville, dans ce cas c'était aussi pour pallier au manque de rigidité et de maintien de la cheville de chaussures type "touring"smile pour maintenir le talon contre la fixation. Sur le terrain, bof, ça ne fonctionne pas trop, malgré tout, l'ensemble n'est pas rigide au point de supporter les contraintes latérales provoquée par un virage, faut dire que les chaussures "skating", en tout cas celles que j'ai ne sont pas des coques aussi rigides que des coques alpines ou telemark. Mais bon, moi j'aime bien cette idée, d'ailleurs les fix 75mm à cables ne sont-elles finalement pas un dispositif basé sur cette idée de vouloir maintenir un peu plus le talon en descente ?

"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 12 ans
Bon j'ai des skis droits alternatifs qui dates de la préhistoire (50 de large)… avec des fix sns de base et des chaussure super souple… (c'est pour poser le nv du matos)

(je suis en train de regarder pour passer sur des truc genre xadv… au prix que cela coute, si c'est pas bcp mieux je suis vert…smile

Ceci dit avec mon ptt matos a 10€ actuel, voila mes technique éprouvé dans tt type de pente même 2 ou 3 sérieuse (sommet a 3000… ou lala qu’ils sont bête ;-) :

1)Bonne neige (profonde ou poudre sur dur)
Les 2 bâtons rassembler (une main sur les poignées, une main plus bas) en appui/déraper a l'intérieur du virage. je pousse le ski extérieur virage devant pour modifier la trajectoire en restant en appuis sur l'autre ski (+ bâtons) ça marche bien.

2) Trace de raquette merdique => la sorcière!!! Les deux bâtons rassemblé entre les jambes (messieurs pour les roupette mettez une main devant…smile cette technique bascule tt en appui arrière et cela freine en étant directif… => c'est la technique sauvetage de meuble qui de mon point de vue passe le plus de partout… mais t'a l'air d'un con… moi je n'hésite pas a la sortir quand je le sent pas. (Prenez des bâtons solides!)

3) Crouter =>C’est très dur => Solution =>les traverser pour perdre de l’altitude avec des conversions au bout puis re-traverser… minable mais sinon c’est la gamelle ou la descente a pied… la au moins t’est sur les skis
4) très trafoller ou bcp de trace de pas gelé!!! Grrrr !!! => Au secours!!! Prend ta pelle et ton râteau! Incontrôlable, ingérable !!! =>marche a pied !

Avec de l'entrainement (2 ans) je fais des sortie sans me prendre une seul boite, mais attention c'est technique et il faut avoir confiance en sont feeling…

Voila, si qq a un avis je suis tres ouvert a perfectionner mon approche du terrain et mes techniques.

Bonne chance, courage.
Modifié il y a 12 ans