comment définir le SRN ?

Robert a écrit :

Tu lui dit qu'elle a les pieds de cendrillon : elle sera tellement contente qu'elle se rendra pas compte que tu lui as refilé les lattes des pt'its Ou si jamais ça lui pose problème, dis lui que tu as un pote qui chausse du 42 et qui est vachement content de ses skis en 140 .

Sais pas si t'as vu mais il en est repassé récemment une paire de micro Xadv sur le bon coin

Ce n'est pas tant un problème de réussir à lui faire partager du plaisir avec des XADV et des hagan, qu'un problème d'image et de conscience.
Pour le bon coin j'ai vu dernièrement une paire hors de prix pour des skis qui datent de bientôt 15 ans. 50€ la paire je suis preneur indépendamment de l'état des semelles mais pas plus. De mémoire il me semble que Stef a du m'en céder 2 paires pour ce prix là.
Modifié il y a 5 ans
Y en a 2 paires effectivement pour le moment sur le bon coin ….Faut attendre un peu pour que les vendeurs se rendent compte qu'ils ne sont pas dans les prix . Quand j'achète sur le bon coin , j'attends et j'envoie un mail au vendeur lui disant que je prends le truc a tel prix ( souvent le quart de ce qui est proposé ) Neuf fois sur dix le vendeur est ok . En tout cas j'ai pour principe de ne jamais négocier , si tu pars avec cette idée là en tète , tu peux faire de bonnes affaires .

Ps ; fut un temps ou un mono d'alpin a autrans proposait des sorties avec des mini Xadv , renseigne toi , il en a peut ètre gardé dans son grenier
Modifié il y a 5 ans
grandsteak a écrit :

du coup, il se peut qu'ils répondent à une demande collective (quid de l'organisation de ce collectif)
de mon côté, un modèle type svartisen (la boucle micrométrique du coup de pied me suffirait) avec une semelle en cousu norvégien (+ solide et ressemelable), un chausson intérieur, et une guêtre intégrée (comme la première génération de svartisen) me comblerait
en espérant que cela soit envisageable à un poids pas trop éloigné de la svartisen

(grand hors sujet, certe)

ça fait deux jours que j'y pense !
Svartisen, je ne connais pas, mais cousu norvégien, j'en ai deux paires en modèle bas, et j'aimerais bien un jour goûter à des chaussures à boucles !
Je vais les contacter (à titre perso) !
Après, j'ai fait une recherche sur la toile, en espérant qu'ils se trouvent dans le Val d'Aoste (un peu francophone)…mais non, ils sont à l'autre bout, vers l'Autriche et l'ex-Yougoslavie !!!
Modifié il y a 5 ans
Robert a écrit :

Note bien, mon Sancho que (le hok) ça doit pouvoir marcher aussi avec un public de vioques !
Mais, je m'égare, je m'égare ….
Restons dans l'air du temps : place aux jeunes :-D :-D

Place à tout le monde, pas juste aux jeunes. Je ne me serais pas permis au regard du nombre de mes années, de nommer ainsi, les gens d'un certain age. Encore que le temps joue peu dans l'affaire: certains vieillissent prématurément, et d'autres apparaissent sur les skis arrogamment jeunes à la vue du blanc qui plâtre leurs cheveux.
Cependant implicitement, quand j'évoque les publics de l'ANCEF, je prends en compte pleinement l'intérêt que cette pratique pourrait avoir pour des gens plus âgés qui se sont réfugiés dans la raquette, à défaut de trouver du matériel de ski qui les mettent suffisamment en confiance.
Je cite l'exemple des jeunes car pour eux cela me semble une évidence, l'intérêt du hok par rapport à la raquette pour de plus anciens, sera plus partagé.
Mais pour des centres ANCEF qui comptent beaucoup de scolaires, et un nombre parfois conséquent de retraités, l'investissement me semblerait pertinent. :-)
Modifié il y a 5 ans
N_75 a écrit :
grandsteak a écrit :

du coup, il se peut qu'ils répondent à une demande collective (quid de l'organisation de ce collectif)
de mon côté, un modèle type svartisen (la boucle micrométrique du coup de pied me suffirait) avec une semelle en cousu norvégien (+ solide et ressemelable), un chausson intérieur, et une guêtre intégrée (comme la première génération de svartisen) me comblerait
en espérant que cela soit envisageable à un poids pas trop éloigné de la svartisen

(grand hors sujet, certe)

ça fait deux jours que j'y pense !
Svartisen, je ne connais pas, mais cousu norvégien, j'en ai deux paires en modèle bas, et j'aimerais bien un jour goûter à des chaussures à boucles !
Je vais les contacter (à titre perso) !
Après, j'ai fait une recherche sur la toile, en espérant qu'ils se trouvent dans le Val d'Aoste (un peu francophone)…mais non, ils sont à l'autre bout, vers l'Autriche et l'ex-Yougoslavie !!!

Bon avant de les appeler: note bien que grand steak veut la copie conforme de la svartisen en cousu norvégien et avec guêtre.
De mon côté je n'ai pas eu de soucis de semelles sur la trentaine de paires de svartisen, mais je pense que le cousu norvégien est sans doute une solution pour répondre à des problèmes de bloc vibram, qui sans petite modif pour recouvrir les doigts de pieds seront fatalement amenés à s'arracher.
Donc pour moi je voudrais une svartisen en cousu norvégien sans guêtre, s'ils oublient là boucle micrométrique du haut c'est pas grave, car je ne la sert pas.
Pour mes clients une trentaine de paires avec une tige un brin plus haute que la svartisen, une qualité de déroulé de pied équivalente et une rigidité latérale un brin meilleure. Deux crochets pour eux s'il vous plait, car si la tige monte plus haut ça pourrait être utile. Côté poids ça me semble secondaire, mieux vaut ne pas les fabriquer en plomb, mais si c'est un peu plus lourd que des T4, c'est pas grave.
Pourquoi dans la limite du raisonnable, le poids me semble secondaire: parce qu'on a plutôt tendance à les pousser en glisse et qu'à les porter: du coup l'incidence du poids est nettement atténuée surtout si on conserve un vrai beau déroulé naturel du pied.
Avant de les appeler il faut que tu définisses ton modèle, et penses aussi à talonlibre, Robert….. :-) :-) :-)
Un grand merci d'avance pour ton dévouement, s'ils te semblent réceptifs, révise bien ton italoaustroslovène, qu'il n'y ait pas de quiproquo à la conception.
Après c'est sûr que: qui ne tente rien a rien. En signe de reconnaissance, je t'offre une place nourri logé, dans chaque séjour week-end que je propose ad vitam éternam. La place est nominative ce qui indique que je suis d'un naturel suffisamment optimiste pour croire en tes chances de succès, sans prendre le risque que tu m'envoies de ta part, à tour de rôle tous les amis du forum. (faut quand même que je réussisse à nourrir mes enfants) :-D :-D :-D
Modifié il y a 5 ans
La première chose à faire pour un projet de ce type est de trouver quelqu'un qui parle parfaitement italien ….
( pas slovène ou cette langue qu'on parle en Autriche et qui s'apparente à l'allemand ) , non italien ! Point barre !
Ca peut se régler par internet , c'est sur , mais à quel prix !
Faut pas se leurrer, si tu veux quelque chose de précis , ils te le feront mais il vaut mieux ètre très clair dès le départ , ils ont des modèles dont on peut s'inspirer , mais il faut ètre hyper-clair sur les modifs éventuelles …Bref , faut aller sur place ….
A titre d'exemple :
Mouthe Montebelluna : 650,4 km
Chambéry Montebelluna : 598,2 km

Ah oui , y a aussi Grenoble Montebelluna : 627,5km ( Père Noel ? )

L'avantage du bled , c'est qu'on y mange très bien et que les dolomites sont a un jet de pierre ….

Sur le cahier des charges : entièrement d'accord avec toi , Sancho !

Bon, bref …C'est pas simple, c'est pas infaisable non plus , mais c'est pas plus simple a organiser qu'un raid en Laponie :-D
Modifié il y a 5 ans
C'est sûr que c'est pas simple, et c'est à mon avis bien moins évident que de réussir à organiser un raid en laponie.
Après la question du coût est importante, c'est sur le volume et les perspectives de succès du produits que tu peux réussir à négocier des tarifs intéressants.
Et là c'est pas gagné pour ma part, après 3 hivers de test gratuit du matos, on est passé cette année à une découverte du matériel payable au chapeau.
Ça fait 4 ans quand même que les cafistes de Pontarlier sont au courant qu'il y a du matériel de SRN un peu large avec de la norme 75 à tester pour moins que pas cher, et à 1/4 d'heure de chez eux, et je n'ai vu personne.
Je discutais hier avec un responsable du magasin de ski nordique qui fait le plus de vente en France. Les ventes de SRN gonflent, depuis près de 7 ans, il compte 30% de croissance chaque année depuis 3 ans.
Il était sceptique au début sur le matériel large, aujourd'hui il ne prend rien d'autre pour sa pratique personnelle, en revanche son rayon de skis fins reste bien achalandé, car les SRNeur locaux ne veulent pas entendre parler d'autre chose. Il a beau leur dire d'aller essayer et que c'est gratuit, je ne les vois pas: à croire que les adeptes du ski étroit on parfois l'esprit qui va avec leurs skis.
La semaine dernière, j'ai encore eu une cliente de Pontarlier qui est venue avec son matos xadv, sur une balade payante, je lui ai dit que pour le même prix je l'équipais: elle est repartie blasée de son achat: "ah!!! si j'avais su!!!" "ben oui ma brave dame, vous auriez pu essayer gratuitement à 1/4 d'h de la maison, et vous auriez su" :-( :-( :-(
Pour moi il y a de l'espoir, mais il y a encore beaucoup de pratiquants qui a défaut d'avoir essayé demeurent sceptique sur la norme 75.
Quand tous les pratiquants de SRN sceptiques auront essayé, ils auront un avis objectif: on a le droit de ne pas aimer après l'essai. Mais à mon avis quand tout le monde aura testé, il y aura un peu plus de potentiel pour obtenir quelque chose d'intéressant chez Andrew ou ailleurs.
Step by step, le SRN est une activité qui s'apprécie bien par les gens qui ne sont pas pressés, alors patience :-?
Modifié il y a 5 ans
Allez depuis le temps qu'on est hors sujet, et que le maître de cérémonie est délétère, j'en profite pour me faire un coup de pub sur un fil qui m'a l'air un peu suivi.
:lol:
Ça manque peut être d'éthique, mais le séjour en question s'inscrit dans le sujet de ce fil.
Robert si ça peut t'intéresser vois avec slèguedois si on peut prendre aussi les vioques :-D :-D :-)
http://www.skirandonnenordique.com/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=2426&forum=25
Modifié il y a 5 ans
Salut à tous,

Puisque ça parle d’Andrew et que c’est moi qui leur aie acheté une paire récemment (voir post de Robert plus haut), voici mon expérience de commande. Je voulais du cousu norvégien pour la semelle, ayant détruit 2 blocs vibram sur mes fischer (dont 1 en 10 jours) et n’étant pas trop favorable aux coques plastiques.

Pour la commande, voilà comment ça s’est passé : 1 premier mail en anglais, l’année dernière, sans réponse de leur part. 1 deuxième mail en octobre, en anglais, toujours sans réponse. J’ai trouvé une copine qui parle italien : coup de fil directement en Italie, puis mail en italien. A partir de là, j’ai pris le relais : 1 ou 2 échanges de mail en anglais. J’ai reçu les grolles 3 semaines après, fin décembre. Le tout pour un produit qui est dans leur catalogue. Outch… Je vous laisse imaginer pour une commande spéciale…

Les prix sont biens : 270 euros pour la polar rubber (les miennes) et 250 euros l’expedition laces (pour ceux qui connaissent, c’est les mêmes que les varg polar qu’ont certains norvégiens).

Pour un retour rapide sur la chaussure (utilisée seulement 5 jours pour l’instant) : fabrication artisanale (comprendre qu’il y a certaines imperfections), bien meilleur déroulé que sur des coques plastiques (comparaison faite ce week-end), poids élevé (à peine moins de 3 kg en 46), tenue de cheville bonne (avec une pulka – en skiant, je ne sais pas (à tous les sens du terme)), il y a visiblement un renfort chevilles et arrière, marche presque agréable avec.

Et puis surtout: cuir et chaussons rouges. Flash Gordon fait du ski…

En modèle avec chausson et avec des boucles (et uniquement des boucles), il y a l'expedition buckle.

A+
Arluk

Modifié il y a 5 ans
Salut à tous
J'ai donc bien envoyé un mail à Andrew et un à Alicot.
Je leur ai déjà présenté mes excuses de ne pas parler italien, et j'ai écris en français, et…heu…j'espère en anglais.
Ce fût des messages rapides, ne voulant pas les gaver s'il comprennent autant l'anglais et le français, que moi l'anglais.
Je leur ai demandé s'il n'avait pas de revendeurs en France (que j'ai traduit en anglais par "dealer" …j'espère que ça ne me vaudra pas d'ennuis…avé la maffia !), et s'ils vendaient en ligne.
Pour Alicot, j'ai parlé du modèle Blaze, et pour Andrew, faute de catalogue en ligne, j'ai piqué une photo d'une ancienne Crispi présentée par Talon Libre sur le forum, que j'ai mise en pièce jointe.
Pour faire suite à tous les messages précédents, je pensais pour ma part choisir un modèle dans leur catalogue.
Par correction, j'ai oublié de laisser mon nom, !
C'est assez laconique comme message, mais s'ils sont motivés, ils peuvent répondre et de là s'engage une véritable conversation.

Je viens de lire le message de Arluk, et je ne dois donc pas trop m'attendre à avoir de réponse.
Sancho peut s'endormir tranquille pour l'instant :lol:

Une question pour toi Arluk : ce qui m'effraie le plus dans ce genre d'opération, c'est la question de la pointure.
Ce point délicat s'est bien passé ?

PS: je viens de faire une après-midi de ski avec Benbois et Forez, pu*ain, la motivation pour le ski s'est carément étiolée.
Ca fait 1 mois et demi qu'on n'a plus de neige, mais eux ils ont continué à se préparer comme pour aller à Sotchi !
J'crois qu'aujourd'hui j'ai compris que j'ai l'âge de mes artères.
Sancho, j'ai cru lire que tu acceptes les vioques ?

Modifié il y a 5 ans