N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Cotations des difficultés en descente

talon libre t'es vraiment un couche tardsmile
sancho
La cotation proposée, est une cotation globale sur l'ensemble de l'itinéraire.
Je propose: que jusqu'à 3 passages incontournables de moins de 100m, ou un passage de moins de 300m dans une cotation supérieure:
les difficultés seront mentionnées et côtées sans impacter la cotation globale.

arluk
Sur l'aspect global/ponctuel: rien n’empêche d'utiliser ta cotation aussi pour coter un tronçon. Dans mon bouquin de sudiste, il y a un « joli » tableau par course avec les tronçons du parcours et la cotation associée.
Je crois qu'on est d'accord là dessus
sancho
sancho
La cotation proposée, est une cotation globale sur l'ensemble de l'itinéraire.
Je propose: que jusqu'à 3 passages incontournables de moins de 100m, ou un passage de moins de 300m dans une cotation supérieure:
les difficultés seront mentionnées et côtées sans impacter la cotation globale.


arluk
Sur l'aspect global/ponctuel: rien n’empêche d'utiliser ta cotation aussi pour coter un tronçon. Dans mon bouquin de sudiste, il y a un « joli » tableau par course avec les tronçons du parcours et la cotation associée.
Je crois qu'on est d'accord là dessus
il est bientot 2hsmile
Oui, couche tard ce matin.
J'aimais bien échelle Sancho, mais c'était sans doute trop casse-gueule

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
talonlibre
Oui, couche tard  ce matin.
J'aimais bien échelle Sancho,  mais c'était sans doute trop casse-gueule
Disons peut être que Mr Traynard n'avait pas un si bel outil participatif à dispo pour élaborer la cotation qui porte son nom. 
Peut être aussi que ça l'aidait à pas se coucher trop tard, pour se lever de bonheur le matin, pour aller profiter de la neige. Ce qui me semble être un bon moyen de garder les idées clairessmile
L'échelle finalement proposée paraît pertinente "en théorie" (et c'est déjà pas mal).
"En pratique", le vrai test serait de voir si pour un itinéraire donné tout le monde propose spontanément la même cotation
Nicolas Masson
L'échelle finalement proposée paraît pertinente "en théorie" (et c'est déjà pas mal).
"En pratique", le vrai test serait de voir si pour un itinéraire donné tout le monde propose spontanément la même cotation
Les critères exposés: degré de pente, obstacles, couvert forestier, me semblent très simples. Ça me semble nettement plus facile à apprécier qu'une cotation en escalade. En revanche ce qui est sans doute moins évident, c'est que si l'itinéraire décrit a fait l'objet d'une sortie sur neige croûtée ou dure, il faut faire un petit effort d'abstraction sur les difficultés ressenties dans la journée, pour proposer une cotation juste. 
Salut,
Bon, c’est bien, on en arrive à une échelle qui semble faire « consensus ». 
sancho
Nicolas Masson
L'échelle finalement proposée paraît pertinente "en théorie" (et c'est déjà pas mal).
"En pratique", le vrai test serait de voir si pour un itinéraire donné tout le monde propose spontanément la même cotation
Les critères exposés: degré de pente, obstacles, couvert forestier, me semblent très simples.
Oui tu as raison, c’est simple. Mais on peut envisager que la notion d’obstacles, de densité forestière, de globalité… puisse être sujet à interprétation. Vu que vous êtes un certain nombre de jurassiens, ça vaudrait peut-être le coup de faire le test. 

sancho
arluk
Voilà pour mon avis. Même si je suis déçu, parce que j'aurais bien aimé arriver à une cotation du type de celle utilisée en glace/mixte:


TD- IV/X2 P3 3+/M4
T'aurais pu mettre un smiley smile
 
Pourquoi ? Tu crois que je plaisantais ? smile
A+
Arluk
J'ai jamais essayé le M5 en SRN, ça doit être sympa smile

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com