débutante cherche itinéraire essai La Feclaz

Bonjour,

Comme je pratique beaucoup de randonnées l'été et du skating l'hiver, je suis tentée - depuis plusieurs années déjà - par le ski de randonnée Nordique.
Grace à votre site j'ai glané beaucoup d'idées et de conseils et j'ai maintenant d'autant plus envie d'essayer cette pratique.
J'ai trouvé (pas si simple…smile une location de matériel de SRN à La Feclaz.

Est-ce que quelqu'un a une idée de petite boucle facile (sans passer par les pistes de fond) pour débuter?

Un grand merci à tous 
Christine
Bonjour Christine, 
```
En partant de la Féclaz on peut filer vers la croix de Nivolet. J'avais fait une promenade à ski il y a quelques années et comme la neige venait juste de tomber les pistes de descente n'étaient pas damées. J'ai profité de ces pistes pour les remonter et aussi les descendre smile 
Pour les itinéraires je  me base beaucoup sur les sentiers d'été, les itinéraires 'raquettes' mais il faut bien veiller à ce que ces choix soient compatibles avec la météo et les risques d'avalanche. Le magasin de location propose peut être aussi des itinéraires et des bons conseils. Enfin avec un peu d'expérience et beaucoup d'enthousiasme on peut aller là où 'le coeur vous en dit' ! 

Bonnes balades à ski ! 

Joseph


  
Merci Joseph pour ta rapide réponse!
Je ferai donc cette balade samedi matin avant le mauvais temps!

Bonne balade également

Christine
Bonjour Chrisine,
Habitant à Chambéry, je monte souvent à La Feclaz pour faire des tours en SRN.
Mes balades préférées sont au départ du col de Plainpalais, en montant dans les bois en direction de Saint-François de Sales.
Mes tours dans ce coin font entre 2h et 4h.
Quand l'enneigement le permet, je pars du village des Déserts (800 m) par les champs et je monte au Mont Peney dans la forêt.
Sinon, je pars aussi de la station de ski de fond de Saint François de Sales en direction du refuge de Creux Lachat, c'est un classique.
Bonnes balades
Yves
Bonsoir Yves,
Merci pour ces idées. Je vois les lieux sur les cartes IGN. Je note pour les prochaines sorties!
Dans l'option "ski de fond de St François de Sales" -> "refuge de creux Lachat" est-ce que tu croises des pistes de fond du domaine? 
Je crois que je vais vite y prendre goût!


Bonne balade à toi aussi si tu sors ce WE.

Christine
Dans les Bauges (notamment autour de La Felcaz), il y a plusieurs topos de dispo sur le site : https://www.skirandonneenordique.com/topos/?text=&zones=20&difficulty=&positive_height_difference=&duration=

D'autres idées encore dans les compte-rendus de sorties : https://www.skirandonneenordique.com/sorties/?text=&zones=20&difficulty=&positive_height_difference=&duration=

Bonne glisse bauju !
0sâ sôtre de la rài ! / Osez sortir des sentiers battus !
Merci Mikael pour les liens d'itinéraire sur le site,

En effet, je les ai vus et certains sont très inspirants!
J'ai donc pu découvrir le SRN ce samedi à la Feclaz, à travers les sapins au dessus du col de Plainpalais.

Je remercie Yves en passant, qui a bien voulu me guider dans cette découverte.
Je reste pour le moment sur ma faim, car j'ai trouvé le système d'écailles peu efficace dans les montées, mais le sentiment de liberté et les perspectives d'itinéraires à travers les paysages enneigés me donnent envie de poursuivre mes essais, peut être avec un autre matériel.
Bonjour kiki-christine
J'ai tés envie de vous dire bienvenue dans le monde du ski aléatoire. 
Je voulais aussi présenter mes excuses à Mikael  pour ne pas avoir eu le réflexe de renvoyer vers les liens du site ski de randonnée nordique. 
Pour l'efficacité des écailles c'est une 'équation' à plusieurs entrées : les conditions de la neige, le type de terrain, l'expérience du skieur, la capacité à palier le manque d'adhérence avec les battons, le posé de pieds. Pour ce dernier point c'est un peu comme en escalade la marge (la marche aussi) de progression est infinie mais avec le skating je pense que le temps d'adaptation sera très court.  On peut aussi se consoler en se remémorant une citation qu'on attribue à Paul Valéry : "Il n'y a que les mollusques qui adhèrent". 
Pour les pentes raides et les dénivelés plus importants on sort les peaux de phoque. C'est cruel pour les malheureux phoques smile mais ça transforme des braves skis en chenillette ou presque.
Sinon il reste les improvisations infâmes. Récemment je me suis promené dans les Vosges avec des petits skis de fond d'entrée de gamme. J'ai remonté une vallée orientée au nord et avec une neige froide et poudreuse. Je n'ai pas de peaux adaptées à ces skis. Je m'en suis sorti en mouillant un peu la partie des skis sous les pieds (coté écailles) et j'ai posé le ski illico dans la neige poudreuse pour former une petite sur-épaisseur de glace (2 mm environ) et ça devient un bon anti-recul. Arrivé au sommet il a fallu retirer ce glaçon, c'est  plus long que de retirer les peaux et il faut un bon outil car on a pas très envie de  faire fondre  ce glaçon avec les mains. Il faut bien sur que les conditions de neige et de froid soient réunies pour ce type d'improvisation. 
Bon ski, 
Joseph 



Merci Joseph pour tes commentaires et conseils!
Je sais ce qu'il me reste à faire d'ici la fin de l'hiver…. poursuivre mes essais et sorties!

Bon ski à toi aussi
Christine