GTJ avec pulka, SRN ou "classique" ?...

Bonjour à tous,

j'aimerai des avis sur le type de ski à utiliser pour faire la Grande Traversée du Jura avec une pulka.
Je pratique déjà le ski de fond mais l'idée d'essayer le SRN me démange depuis un moment, qui plus est cette traversée serait pour mon amie et moi le prélude si possible à la Haute route du Jura (Suisse) que nous aimerions aussi faire un jour.

Jusqu'à maintenant nous avons déjà testé l'itinérance en raquettes-pulka (Vercors) et j'avais dans l'idée que des SRN (carres et système anti recul notamment) seraient quand même plus adaptés à la Grande Traversée du Jura que des skis de fond "classique". Qu'en pensez-vous ?

Par ailleurs un loueur du Jura m'a indiqué que selon lui les peaux de phoque ne seraient absolument pas nécessaires pour un parcours comme la GTJ du fait des dénivelés assez "doux". Dois-je en déduire que les peaux sur SRN doivent être réservées à des parcours non tracés avec des pentes plus raides ?

Merci pour votre aide !

Till
Modifié il y a 7 ans
Bonsoir,

Je ne sais pas quel itinéraire tu comptes suivre mais si on parle de la Haute-Route du Jura (et non pas de Grande Traversée du Jura sur pistes de fond), je te conseille vivement de prendre des peaux de phoques pour tracter la pulka.

De vrais skis de SRN, larges et stables avec des chaussures norme 75 comme tu pourras en louer chez Michel Sport à la Pesse ou aux 4 vents à Métabief seront un plus indéniable.

Je parle bien sûr de la Haute-Route du Jura qui est un parcours hors-traces.

A ta disposition pour plus d'informations et bonne préparation.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans
Pour une GTj avec pulka, tu peux tout à fait envisager de garder des skis de fond si tu es bien à l'aise avec ce type de matériel. Des SRN fins peuvent être bien adaptés, un brin plus large que des skis de fond. Ils rentreront dans la trace, même si ce n'est pas forcément cool de tracter en restant dans le rail (ça pourri la trace en fonction de la dureté de celle ci, et ce n'est pas forcément confortable), seront plus stables que des skis de fond, aptitudes au freinage accrues par les carres et une fix et chaussures présentant une meilleure tenue.
Pour la GTJ un ski large n'est pas adapté, il est exigeant sur le plan lisse damé, surtout dans les dévers.

Pour une Haute route en revanche il n'y a pas photo, je conseille du large avec de la norme 75, il ne faut pas caler des étapes trop longues. L'autonomie c'est bien, mais garder un peu de temps en fin de journée pour aller skier sans tirer sa maison, ça permet de faire aussi un peu de vrai ski.
Modifié il y a 7 ans
Un grand merci à tous les deux pour vos conseils, ça répond tout à fait à nos questions !

Bon ski :-)
Till
Modifié il y a 7 ans