Help, i need somebody, help...

piquepique a écrit :
Je pensais acquérir une paire de Salomon X-ADV 89 pour les skis.
Les Fischer Outtabound semblent être encore plus large, ce qui ne me déplairait pas,
A votre avis, les Fischer seraient-ils vraiment mieux pour la pratique que j'envisage, ou bien la différence est-elle minime?

La pratique que tu nous as décrite, Régis et moi l'avons identifiée comme typiquement nordique.

X-ADV 89 et Outtabound correspondent à une pratique proche de l'alpin. Ce ne sont pas les skis le plus adaptés à ce que tu recherches.

Je te conseille des skis plus droits (pas nécessairement moins larges au patin) et plus cambrés.

Cependant, (…smile que le duo fixation-Chaussures en standard Salomon avait des performances moindres que le NN-75 en descente… doooooonc…

A mon avis, l'intérêt de la N75mm est qu'il n'existe des chaussures rigides que dans cette norme.

Avec des chaussures d'un autre type, je ne suis pas convaincu qu'il existe une différence essentielle entre les fixations N75 et les autres normes, en ce qui concerne le comportement technique.

Ceci dit j'aime bien la simplicité robuste et la légèreté de la N75.

Se pose maintenant à nouveau le dilemme des chaussures…

Cuir ou plastique plus rigide?
Bref, Crispi ou Scarpa/Garmont?

Je te déconseille les chaussures rigides si tu ne vas pas sur des parcours accidentés avec une recherche de la technique en descente.

Tu serais dans un massif plus "alpin" je ne dirai pas la même chose.

Dans un massif "alpin", qu'on le veuille ou non on se retrouve souvent dans des devers et des pentes "raides pour du nordique" : alors les chaussures rigides peuvent être un bon choix pour tout faire.
Modifié il y a 9 ans
piquepique a écrit :
Un petit mot à propos des X-Trace de Hagan:
(…smile les fixations X-Trace me semblent être du tout plastique, ce qui ne m'enchante guère, puisqu'à priori, cela laisse augurer une usure prématurée à moyen terme…
(…smile

C'est un nouveau modèle qui a démontré quelques défauts et non des moindres (problèmes d'arrachement).

Pour se prononcer en connaissance de cause sur sa durabilité, il faudra attendre d'avoir plus de recul.

Méfions nous des apparences : à première vue les TLT semblent "fragiles" à certains.
On sait avec l'expérience que ce sont en fait les fixations de rando alpine les plus robustes.
Modifié il y a 9 ans
Le problème d'arrachement dont parle Nicolas
est repéré : c'est une connerie monumentale
du fabriquant : Vis trop courtes ! J'ai connu
ça et Réglisse aussi, je crois . Rien de bien
méchant ça se résout par soit la pose d'inserts
, soit une p'tite goutte d'araldite , soit
par l'achat de vis plus grandes …Mais j'ose
esperer que le fabriquant s'est rendu compte
de sa bourde et livre maintenant ses fix avec
des vis de bonne taille . Pour le reste, ça tient
…mais on en reparlera dans 5 ans , faut du
recul pour tout ce qui est en plastoc …
Modifié il y a 9 ans
Nicolas Masson a écrit :


X-ADV 89 et Outtabound correspondent à une pratique proche de l'alpin. Ce ne sont pas les skis le plus adaptés à ce que tu recherches.

Je te conseille des skis plus droits (pas nécessairement moins larges au patin) et plus cambrés.

Donc, si je comprends bien, il me faudrait un ski court, large, droit, et plus cambré que les modèles déjà cités…
Vous auriez des exemples, siouplait?
Parce que des skis, j'en vois 200 par jour sur le net, mais j'ai du mal à décrypter les cotes. :-(
La cambrure a-t-elle à voir avec le "radius"?
Excusez ma question basique, mais je nage un peu dans la semoule, là… :-D

Je vais ce soir essayer de retrouver quelques photos de par chez moi sous la neige, pour vous donner une idée du relief.
Les pentes raides sont plutôt rares, mais il y en a…
Vu que je compte quand même aller un peu plus loin que le terrain qui borde ma porte, et notamment aller faire quelques excursions dans le Harz voisin au relief plus rude, la question des chaussures rigides reste pour moi encore présente.

Peut-être que quelques photos seront plus parlantes!

A+ :-)
Modifié il y a 9 ans
Pour t'aider :
J'ai envie de te faire la même réponse qu'ici

Un ski court, large de type Outtabound (Fisher), Epoch (Madshus), Stetind (Asnes) Adventure 89 (Salomon) te procurera du plaisir… Ce sont des skis tout terrain.
Tu ne te trompera pas non plus en choisissant des Snowbound (Fischer), Eon (Madshus) qui sont légèrement plus étroits.

Les skis encore plus étroits sont excellents pour les parcours vallonnés (j'insiste) sans de grandes pentes à dévaler. Je te déconseille ce type de matériel(par rapport à ce que tu nous décris)

Mais les 2 premières catégories sont excellents pour les skieurs débutants et confirmés.

Idem pour les chaussures : des chaussures semi-rigides de type Alpina, Rossignol, Crispi sont de très bonnes chaussures : confort, maintien de la cheville…
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
piquepique a écrit :
il me faudrait un ski court, large, droit, et plus cambré que les modèles déjà cités…
Vous auriez des exemples, siouplait?

Fischer Outbound.

La cambrure a-t-elle à voir avec le "radius"?

Non, "radius" c'est le rayon de courbure de la carre (plus le rayon est faible, plus le ski est parabolique).

Un ski relativement droit correspondant à ta pratique aura un rayon entre 50 et 100m.

Par contre, on trouve en général peu d'informations sur la cambrure sur les sites internet des fabricants.

C'est la cambrure du ski qui le rend dynamique pour le pas alternatif (ce que Régis appellerait un ski "propulsif"smile.
Modifié il y a 9 ans
"Par contre, on trouve en général peu d'informations sur la cambrure sur les sites internet des fabricants."

C'est le moins qu'on puisse dire !
Pour résumer ce que je sais , c'est distinguer une
cambrure franchement nordique et une cambrure franchement
alpine …Mais il y a des cambrures intermédiaires …
En plus , on peut compliquer un poil la chose : il existe
des cambres inversés !
Si tu as pu t'y reperer un peu, Nicolas et faire un
tri raisonné , vas y , balançe l'info , je suis preneur !
Modifié il y a 9 ans
Robert a écrit :
(…smile
Pour résumer ce que je sais , c'est distinguer une
cambrure franchement nordique et une cambrure franchement
alpine …Mais il y a des cambrures intermédiaires …
En plus , on peut compliquer un poil la chose : il existe
des cambres inversés !
Si tu as pu t'y reperer un peu, Nicolas et faire un
tri raisonné , vas y , balançe l'info , je suis preneur !

A part skier avec, pour jauger le cambre d'une paire de ski, j'utilise un petit test empirique, lu dans Allen & Mike's :

Les deux skis placés semelle contre semelle, serrer avec une main au niveau des fixations.

Si on arrive facilement à amener les semelles en contact : cambre alpin.
Si on n'y arrive pas du tout même en forçant : cambre nordique.
Modifié il y a 9 ans
Bonjour à tous,

voilà une petite quinzaine que je ne me suis plus manifesté, j'ai laissé du temps à la réflexion et j'ai beaucoup trainé sur les forums américains, où de nombreuses heures de lecture m'ont permis d'y voir lentement plus clair.

Même si le dénivelé autour de chez moi n'est pas très alpin, j'ai bien l'intention d'aller skier un peu plus loin, notamment dans la région du Harz allemand nettement plus pentue, et je me suis donc plus ou moins décidé pour un équipement "lourd", qui m'handicapera peut-être un peu sur du plat ou du " très légèrement" pentu, mais me permettra d'aborder des reliefs plus accidentés.
Je compte donc acquérir un ski assez large (je vais y revenir dans un instant), une fixation 75mm (j'en parle dans quelques secondes aussi), et des chaussures en dur.
Concernant ces dernières, je pencherais plutôt pour les Garmont Excursion, mais me laisserais volontiers convaincre par un autre modèle si vos arguments ont du poids. :-D

J'envisage éventuellement l'achat d'une chaussure cuir pour les randos "faciles" autour de la maison, j'ai repéré dans un surplus militaire anglais des chaussures Alico, qui sans être sans doute à la hauteur des Crispi, semblent toutefois de bonne facture et de taille adaptée à mon pied (taille env. 41).
Des expériences avec les Alico?
Le seul post trouvé ici à ce sujet est un peu avare en info… :-?

Revenons donc au duo ski-fixations…

En me baladant sur les forums US ainsi que sur quelques posts de SNR, je me suis aperçu que ce que je croyais être un standard, c'est à dire un ski à écailles, n'en est pas un…
Certains utilisent des skis à farter, et donc très certainement des peaux (ou demi-peaux) dans les montées.
La tendance générale qui semble se dégager est que… les skis à farter, une fois qu'on y à gouter, on ne peut plus s'en passer…

Les températures basses étant assez stables en Allemagne (dit d'une autre manière… il fait froid longtemps! :-D ), je pense qu'un fartage serait possible, sans devoir sans cesse changer… de fart!
Sans vouloir faire un doublon avec un post déjà existant ici-même, quelle est votre opinion à ce sujet (Wax/no Wax)?

En ce qui concerne les fixations, comme je l'ai dit plus haut, ce sera du NN-75mm.
Question brève:
Rottefella (super Telemark) ou Voilé (HD)?
Des différences de qualité-résistance?

En supposant que je me décide pour une Voilé, et puisque qui peut le plus peut le moins, j'opterai plutôt pour la version câble ( http://www.voile-usa.com/Merchant2/merchant.mvc?Screen=PROD&Product_Code=608-21&Category_Code=Off-Piste&Product_Count=1 ) ,
puisqu'il est amovible…
Des avis à ce sujet?

Bref, encore bien des questions en suspens…
Pas facile de se décider, et vu le prix du matos, mieux vaut cibler ses envies et besoins avant de sortir la carte bleue…

En espérant ne pas trop vous saouler avec mes hésitations de débutant, je me réjouirai encore une fois de lire vos commentaires en tous genres!

Bien amicalement,
Piquepique 8-)
Modifié il y a 9 ans
Des Alico dans un surplus militaire ? C'est le genre
d'occaz que je ne rate pas . C'est certainement une marque sérieuse vu leur provenance ( c'est sans doute le mème
phènomène que par chez nous en Isère: dans un rayon de
quelques kilomètres autour de Tullins on trouve trois
fabriquants de chaussures cuir traditionnelles de très
bonne qualité ..j'imagine que c'est la mème chose du
coté de Montebelluna d'ou proviennent les Crispi , Andrew et autres )
Si tu as le choix , mème pour des rando " légères " prends
les assez hautes et avec boucle de serrage .
Cela dit si tu as le peton sensible au froid, la recette
c'est : chausettes en soie + Chausettes hautes en laine +
Crisi Antartic : Tu randonnes et t'entends à chaque pas
tes petons soupirer d'aise …
Modifié il y a 9 ans