N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

La nourriture lors d'un raid nordique

lynx18 a écrit :


Je crois qu'en ce domaine, chacun doit faire ses petites expériences

Sans doute Françoise, je me souviens à ce propos d'un gâteau au chocolat/noisettes qui, de par sa densité et ses calories, était bien loin des produits déshydratés… :-D
On était pas trop de 3 pour le porter, mais pas assez pour en venir à bout.

Je regarde pour acheter un déshydrateur Stöckli (modèle Dörrex)
http://www.fruits-seches.com/deshydrateur/tous-les-modeles/deshydrateur-stockli-dorrex-minuteur
Tu as un avis éclairé sur ce modèle ?
Modifié il y a 8 ans
Salut Stef ! contente de voir que tu lorgnes vers les deshydrateurs :-D
J'avais téléchargé tous les modes d'emploi des deshydrateurs sur le site en question ( en plus ça donne des idées pour les recettes )
Je viens de comparer rapidement avec celui que j'ai en prêt, ils sont sensiblement identiques, même puissance , exactement le même look ( co-marketing ?? ) même prix d'après ce qu'on m'en a dit ,sauf que sur le STOCKLI que tu mentionnes le réglage de la température parait plus précis que sur le mien.

avis éclairé, pas sûr, mais quelques remarques :

- commander tout de suite des plateaux supplémentaires, cinq en tout c'est un minimum, car certains légumes comme les tomates prennent de la place au départ
- ne surtout pas oublier de commander des feuilles anti- adhésives pour les produits semi liquides
- il est dit sur les modes d'emploi que le séchage est identique sur tous les plateaux, c'est faux!! il faut alterner régulièrement ou enlever le plateau le plus proche de la base dès que le contenu est sec, cela suppose donc une surveillance de temps en temps .
En résumé ça me parait un produit correct pour débuter, n'hésites pas si tu as des questions .
J’espère que tu nous feras partager tes essais :-D …

@Régis : j'essaie de répondre avec précision à ton mail demain ( vraiment trop de travail actuellement )
Modifié il y a 8 ans
Merci pour ta réponse Françoise.
J'ai, il y a quelques années, déshydraté fruits/légumes et effectivement tes remarques concernant la place nécessaire et surtout l'importance de faire tourner les plateaux pour un séchage homogène, sont très importantes.
Modifié il y a 8 ans
Tes courgettes sont superbes: CHAPEAUX :-P :-P :-P
Ta vus le turc comme elles sont belles? ces courgettes
Bravo lynx18
Modifié il y a 8 ans
merci Riri !

au bout de deux mois, les chips de courgette n'ont pas changé d'aspect dans leur petit sachet transparent, parfaites à l'apéro pour les bivouacs de cet hiver je pense… :-D

Bon,ça y est, j'ai réussi à trouver comment déshydrater facilement de la compote au simple four; j'attends de voir si elle se conserve au moins cinq semaines et je vous livre le truc ( sauf si quelqu'un en a déjà l'expérience et nous en fait part avant ?? )
Modifié il y a 8 ans
Dis nous ce que ça donne de la compote déshydraté surtout niveaux consistance?

Pour nos raids en hiver, nous préparons de la pâte de fruit avec du coing et de la pomme à partir de septembre/octobre. Nous utilisons les fruits restant des confitures que nous réalisons. Nous le mixons et rajoutons du sucre puis chauffage afin dévaporer l'eau ( chauffage à la casserole) déposer sur une feuille d'alu (épaisseur maxi 1cm à 2cm) séchage naturel à plat 3 semaines. C'est "monstrueux" tellement c'est bon. On le découpe en dés et c'est trés pratique en hivers. On a peux les conserver alaise 6 mois. Attention avant mise en boite bien sécher (sinon moisissures) Au début c'est super moelleux puis ça devient plus dur au fur et à mesure de l'évaporation. Pour éviter le "collage" nottemment au débur on roule dans le sucre glace (surtout pas en poudre, c'est moins bon).
Modifié il y a 8 ans
riri a écrit :
Dis nous ce que ça donne de la compote déshydraté surtout niveaux consistance?

quote]

Pour la consistance, aucun souci !, elle peut se choisir « à la carte » lors de la réhydratation.

En ce qui concerne le sucre glace, on se rejoint totalement, j’avais aussi trouvé cette astuce pour éviter que ça colle lors de la conservation.

Quant au procédé, pour l’instant, ça me paraît simple, mon seul souci étant cette fameuse conservation à au moins 5 semaines, déjà ce serait pas mal si on peut préparer la compote juste avant le départ ( qui part plus de quatre semaines consécutives hormis certains privilégiés ? ).

Donc j’attends pour vous la présenter ( logique ), je vais faire des photos des différentes étapes, on en reparle fin octobre : certains sortiront alors juste de leur hibernation, alléchés par l’odeur de la compote ou les nouveautés sur le forum :-D ?

En tous cas, oui, tu as raison, c’est absolument délicieux, déjà avant réhydratation - j’ai déjà utilisé un des sachets- tests ce matin au petit déjeuner car j’avais oublié de sortir de la compote du congélateur :-) -
Modifié il y a 8 ans
riri a écrit :
Dis nous ce que ça donne de la compote déshydraté surtout niveaux consistance?

.

Pour la consistance, aucun souci !, elle peut se choisir « à la carte » lors de la réhydratation.

En ce qui concerne le sucre glace, on se rejoint totalement, j’avais aussi trouvé cette astuce pour éviter que ça colle lors de la conservation.

Quant au procédé, pour l’instant, ça me paraît simple, mon seul souci étant cette fameuse conservation à au moins 5 semaines, déjà ce serait pas mal si on peut préparer la compote juste avant le départ ( qui part plus de quatre semaines consécutives hormis certains privilégiés ? ).

Donc j’attends pour vous la présenter ( logique ), je vais faire des photos des différentes étapes, on en reparle fin octobre : certains sortiront alors juste de leur hibernation, alléchés par l’odeur de la compote ou les nouveautés sur le forum :-D ?

En tous cas, oui, tu as raison, c’est absolument délicieux, déjà avant réhydratation - j’ai déjà utilisé un des sachets- tests ce matin au petit déjeuner car j’avais oublié de sortir de la compote du congélateur :-) -
Modifié il y a 8 ans
Merci à tous pour votre retour d'expérience. C'est vraiment très enrichissant.

J'ai besoin d'un dernier conseil.

J'ai résolu mon problème d'alimentation du matin et du soir. Il me reste à résoudre celui du midi. Pour cela, j'ai 4 options possibles :

- Ne pas m'arrêter le midi pour ne pas me refroidir et manger régulièrement tout au long de la journée des mélanges sucrés / salés
- Faire fondre de la neige le matin et mettre de l'eau chaude dans un thermos pour l'utiliser dans un plat chaud lyophilisé le midi
- Manger un plat lyophilisé mais à eau froide type Taboulet (quoi d'autre ?)
- Manger un aliment liquide (poudre + eau froide) qui remplace un plat complet (type Peronin de chez Eat n Trek)

Que me conseillez-vous ?

Encore merci pour vos conseils

François

PS : Question surement bête : comment on prépare un thermos de thé ?
Modifié il y a 8 ans
Francois a écrit :

PS : Question surement bête : comment on prépare un thermos de thé ?

en rando, moi, j'oublie complètement le " vrai thé ", je trouve pratiques les granulés chimiques aromatisés trouvés en grande surface ( ainsi que les différentes tisanes de même présentation RICOLA ou autres..) car : pas besoin de mettre de sucre, il suffit d'augmenter la dose de granulés si on veut plus sucré, on garde la thermos d'eau chaude sans mettre d'arôme quelqu'il soit dedans, elle reste propre ( pas de dépot de thé dedans ) , on dépose des granulés dans la tasse du thermos, l'eau pardessus et c'est prêt.

Il suffit de trouver le contenant adapté pour les dits granulés ( bien étanche, facile à ouvrir avec les doigts gourds).

Un autre avantage: ces granulés s'utilisent dans l'eau chaude, froide ou tiède.

Mes préférés : thé à la menthe et thé à l'HIBISCUS :-)
( CARREFOUR , rayon produits exotiques )

Tout à fait à l'opposé, certains emmènent leur thé et leurs épices (? ) préférées…et ça peut surprendre quand on échange les thermos :-D

l'essentiel est bien de te préparer une boisson qui te plaise au goût afin de lutter efficacement contre la déshydratation.
Modifié il y a 8 ans