Le SRN et la technique du pas du télémark...

Nos terrains de jeux en France sont souvent vallonnés, peu de grands espaces plats… mais ce qui veut dire beaucoup de petites descentes parfois un peu raides et techniques :-D
L'évolution du matos de Ski de Randonnée Nordique, avec des chaussures plus rigides type Scarpa T4 ou Fischer 875, ainsi que des fixations type Voilé Heavy Duty Mountaineer ou Rottefella Chili et des skis plus larges et plus courts type Fischer Outtabounds Crown ou Salomon X ADV 89… nous permette de facilement sortir des sentiers battus :-x S^i
Et c'est vrai que rapidement pour avoir de supers sensations de glisse sur ces petites descentes, le pas du télémark s'impose :-? :oops: Et c'est là que ca se complique :-( :idea:

Voici des liens qui explique le pas du télémark le plus simple, celui qui sert en SRN:
http://www.telemark-swiss.com/francais/techn_f.htm
http://www.telemarkovronnaz.ch/?T=technique

Après c'est sur c'est pas dans les livres qu'on apprend à skier, télémarker plutot ici :-D :-D ;-)

Mais Régis, Nicolas Masson et Talon Libre (et les autres) qui pratiquent ce pas devraient pouvoir nous donner leurs astuces et avis ici ;-)

Ils serrait d'ailleurs intéressant de savoir combien d'entre nous pratique ce pas (ou voudrait le faire :-D )

Aller pour finir deux petites vidéos:
La première est l'entrainement technique de gamins en SRN:oops: : http://www.youtube.com/watch?v=UTTYiEg7DwE&feature=player_embedded#
Et la deuxième c'est du télémark, mais qui montre bien à quoi resemble le ''pas'': http://www.youtube.com/watch?v=wn5n5j8d9UY&feature=player_embedded
Modifié il y a 9 ans
On n'apprend pas dans les livres (ni sur un forum).

Mais Paul Parker, Allen & Mike sont de sacrément bons moniteurs, chacun dans son genre.

Rien ne remplace la pratique : au skieur nordique qui veut améliorer ses techniques de descentes je conseille d'aller faire quelques journées en station pour manger des kilomètres de descente en tous terrains et toutes neiges.

Skis larges, chaussures rigides et fixations actives facilitent certes la pratique des techniques du telemark, mais ne soyez pas fétichistes du matériel : si vous n'avez pas la technique, les meilleurs skis du monde n'y changeront rien. Si vous l'avez, vous pourrez l'utiliser sur n'importe quel ski.

En particulier, d'après moi ceux qui se disent "je vais prendre des fixations actives -typiquement des Chili- pour avoir un meilleur contrôle en descente" se trompent :
Pour les parties "non descendantes" de leurs randonnées nordiques, ils s'entravent, et pour les descentes ils confondent l'outil et le savoir-faire.
Modifié il y a 9 ans
Le virage telemark est un excellent outil dans certaines neiges, dans d'autres, le virage parallèle ou le stem sont bien utiles.

A mon avis, il faut tous les maîtriser et les utiliser à bon escient quand on skie le talon libre.

Nicolas a bien raison, le matériel ne fait pas tout… je rejoins son avis sur les fixations très actives et j'avoue avoir un faible pour des bonnes vieilles Voile 3 pins-cable (qui permettent d'enlever le câble si on le souhaite. Le câble garde un avantage, celui de ne pas abîmer les 3 trous des chaussures norme 75.

Voici une petite vidéo de virage telemark.



Bon telemark à tous et à toutes

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
D'accord avec toi Nicolas le matériel ne fait pas tout :roll: , mais comme en ski de piste ou ski de rando alpin, l'évolution des skis paraboliques, larges et plus courts facilitent grandement le déclenchement du virage et surtout de skier facilement en toute neige! donc d'etre moins fatiguant, ce qui permet de garder une plus grande marge de sécurité et surtout plus de plaisir S^i ^^
Je sui ok avec vous deux quand vous dites que la fixation Chili est trop lourde pour la plupart des utilisations en SRN, la Voilé 3-Pin Cable semble donc etre vraiment le bon compromis…
Mais là n'est pas de le sujet du post… C'était plutot pour savoir comment vous négocier vos descentes, sachant comme le dis TalonLibre que selon la neige le virage parallèle aura un avantage sur le virage télémark.
J'utilise en SRN le virage parallèle (venant du ski de rando alpin), et le weekend dernier la comparaison de style était marrante à faire avec Régis qui lui descend avec le virage télémark ;-) ^^ :-D D'ailleurs les deux sont efficaces sur le terrain…
Le but de se post était donc de parler de se type de virage et d'échanger des impressions et des astuces :roll: ^^ sur notre pratique selon les terrains rencontrés.
Modifié il y a 9 ans
Le telemark est le meilleur virage dans les neiges douces, profondes et dans les neiges humides.

Sur neige dure ou tôlée, le virage parallèle est incontestablement le meilleur.

Le stem est très sûr, surtout avec un gros sac.

D'ailleurs, le premier virage a essayer en telemark est le stem telemark ou virage telemark de base. Un virage gouverné qui date des origines du ski moderne.

Voici ce qu'en disait le mémento telemark de l'Ecole Nationale de Ski et d'Alpinisme.

A votre disposition pour plus d'informations sur ce beau virage.

Post-Scriptum : cette version douce du telemark utilisé en randonnée nordique est celle qui a permis le retour du virage telemark dans les années 1970. Aujourd'hui le telemark alpin a évolué vers un matériel lourd, conçu pour la descente qui limite hélas ses capacité en terrain-vallonné.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Et comme technique de descente, ne pas oublier le balais sorcière, inestétique (quoique) , mais diablement efficace et relativement facile à maitriser.
Modifié il y a 9 ans
ça consiste en quoi exactement le balai de sorcière ?
Modifié il y a 9 ans
Les bâtons entre les jambes, tu tires les poignées contre toi pour que les pointes te freinent en trainant dans la neige.
C'est au télémark (dont la gestuelle procure un réel plaisir)ce que l'atterrissage forcé d'une enclume est au vol d'une libellule…
Modifié il y a 9 ans
merci pour cette explication très imagée smile
Modifié il y a 9 ans
Pour moi le virage telemark est venu bizarement…

j'ai chercher pendant 6 mois a le faire et c'etait toujours merdique et pas ça… un jours j'ai laisser tomber au profit de la sorciere et là magie :-) en 3ans


1- au debut, je tournais en sorciere et en chasse neige(super efficace)

2- puis j'ai commencer a passer les batons joints de droite à gauche toujours en chasse neige avec plus de vitesse et de dynamisme en cherchant une godille chasse neige.

3- avec plus de confiance en moi j'ai commencer à transiter rapidement dans mes virage toujour en chasse neige mais ça y ressemblais de moins en moins.

4- et puis avec la vitesse et les jour de bonne neige j'ai commencer a avoir le ski aval avec de plus en plus de poid dessus et qui etait de plus en plus pousser en avant.

5- un jour je me suis retrouver en train d'enchainer les virage qui n'etait plus du chasse neige mais franchement une position telemark sans le voir venir…. ceci dit ce n'est peut etres pas…

6- maintenant il ma'rrive meme d'en faire des super bien avec des ski droit de 50mm de large, droit a mourir et des godasse souple comme des basket…

enfin, il aura fallu 3 ans de bonne pelle pour en arriver la sans le vouloir.
Modifié il y a 9 ans