Le SRN et la technique du pas du télémark...

bien partant également
Modifié il y a 9 ans
Je veux bien servir de débutant cobaye comme à Corençon si c'est un week end où je suis dispo !
Modifié il y a 9 ans
C'est une bonne idée…
On devrait effectivement se faire un atelier "technique de descente". Pour moi, ce n'est plus possible cette saison, mais à creuser pour l'hiver prochain.

Aujourd'hui après avoir fait une rando de 2 heures, je me suis payé un forfait à Lans-en-Vercors, pour aiguiser ma technique. C'est vrai que sur piste ça aide… et il n'y a pas de frustrations si on loupe LA descente.
J'ai plus qu'abusé (à ma façon) du pliage de genoux, mais il y a encore du travail : manque d'appuis, positionnement trop en avant, relance tardive… Mais j'apprend en plaisir !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
Le passage par la piste est indispensable pour travailler son virage telemark et la neige douce de fin de saison, légèrement ramollie est idéale pour faire ses premiers pas.

Par contre, il faut vite passer en toute neige pour ne pas prendre de gros défauts.

Les pentes douces des remontées du col de la Croix-Fry, au-dessus de Manigod s'y prêtent très bien.

Je vais d'ailleurs, aller y essayer mes chaussures en cuir avec une paire de paraboliques alpins qui ont les mêmes lignes de côtes que les nouveaux Madshus.

L'histoire du ski est souvent une sorte d'éternel recommencement.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
…On peut aussi travailler tranquillement
ses virages télémark devant sa porte …
Photo prise ce matin 8 mars à 8h 30 ! S^i
Modifié il y a 9 ans
C'est vraiment trop injuste!

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
Robert, tu avais pourtant promis de ne pas nous narguer !
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 9 ans
"Robert, tu avais pourtant promis de ne pas nous narguer !"

C'est bien pour ça que je n'ai fait que 2 virages !

Cela dit, y a un truc agaçant comme tout dans le
virage télémark ….Du moins en ce qui me concerne :
Virage à gauche : Ok, ça passe …à peu près , pas
toujours très beau , mais bon: ça passe .
Virage à droite : la cata une fois sur trois : le ski
amont qui part en couille, qu'en fait qu'à sa tète,
qui flotte comme un foc quand on vire de bord ….

Faut que j'y retourne .

C'était mon petit message de consolation pour çeux
qui imaginent que je skie comme un dieu .
C'est pas vrai du tout !
Modifié il y a 9 ans
Robert, si le ski amont part "en couille", si sa spatule plonge dans la neige, c'est parce que ton appui n'est pas assez chargé sur ce ski arrière ou suiveur et que tu mets trop de pression sur le ski aval.

En telemark, l'appui sur les 2 skis doit être assez également réparti sur les 2 skis (entre 50-50 et 30-70).

Les défauts de répartition des appuis sont principalement révélés par une pratique en toutes neiges.

A ta disposition pour tenter de corriger ce petit défaut, souvent lié à une mauvaise position du corps sur les planches et à un écart de pieds trop important.

Moralité, c'est plus rapide à corriger sur le terrain que sur un forum.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 ans
"Robert, si le ski amont part "en couille", si sa spatule plonge dans la neige, c'est parce que ton appui n'est pas assez chargé sur ce ski arrière ou suiveur et que tu mets trop de pression sur le ski aval."

Exact ! Après une nouvelle petite séance de "perfectionnement" sur piste, j'ai enfin trouvé
la raison de la différence entre mes virages à gauche
et mes virages à droite : Juste un problème de doigts de
pied un peu sensibles à droite . Du coup , je ne fléchissais pas assez l'avant du pied de ce coté là et
je ne pesais donc pas assez sur le ski aval . C'était
tout bète , mais je ne m'en étais pas rendu compte…
Etape suivante : comme je me sens suffisamment débrouillé
je vais tacher de trouver un moniteur et de prendre
au moins une ou deux heures de cours, histoire de corriger
mes défauts avant qu'il ne soit trop tard …
Modifié il y a 9 ans