pas tout a fait une rando

C'est pas tout a fait de la rando nordique telle qu'on l'imagine:
sportive et tout …Ce que je vous décris c'est plutot de la pure
rando plaisir, pas de rictus douloureux , pas de mollets saillants,pas de bourrasques de neige …
Bon , je me lance :
lever 8h 30 tranquille …
départ pour Autrans , petit jus là bas avec du soleil en attendant que Mr Olympic sport me réaffute mes carres ( très bien fait , soit dit en passant )
départ pour Méaudre toujours tanquille , arrivée 11H25 , laçage des godasses achat d'un petit ticket pour la navette ..
Midi moins le quart arrivée au refuge des Narces.
Tartiflette ( hyper bonne la tartiflette du refuge des Narces , d'habitude j'ai horreur de ça , la leur est un régal ) un demi ( pourquoi se priver ) , un jus et hop on colle les peaux :
On monte tout droit dans la pente face au refuge en laissant les
pistes de fond sur la droite :c'est un chemin piéton/raquette, parfois on longe des pistes de fond.
Arrivée cote 1474 sur la carte IGN un petit panneau " le GROS
MARTEL " ,montée tout droit ( traces de raquettes )
Un poil plus haut un petit sommet bonnasse avec une jolie
croix de fer ouvragée (cote 1556)
150 mètres plus loin direction sud en longeant la crète de Bouveyron on trouve sur la droite un petit sentier raidasse qui
redescend . Skis sur le sac .
Ca devient presque sportif : j'ai failli glisser ( en fait aucun danger …smile
On arrive sur un plat et on trouve un petit chemin forestier
qui part sur la droite . Un bonheur ce chemin , fait beau beau beau . Hop , les peaux dans le sac .Glissade sur un petit kiomètre
Une piste de ski de fond ensuite qu'on longe sur 800m et
enfin un chemin forestier à droite qui redescend vers les pistes
de ski alpin de Meaudre: particularité : il descends tout doux
sur plus de 2 kilomètres .
Arrivée Méaudre , un petit kilomètre à pince pour rejoindre la
bagnole, retour , maison , sauna ( pourquoi se priver …smile
Bon , c'est sur :pas de quoi fouetter un chat 250 m de dénivelé +
a tout casser et 500 m de dénivellé - mais rien que du pur bonheur !
Si vous ètes sages , je vous donnerai peut ètre d'autres adresses de ce genre …
A+
Modifié il y a 12 ans
Bonjour Robert,

Intéressant comme point de vue (si j'ose dire !).
Pour information, quel est ton matériel ?

Je fais moi aussi ce genre de balade journalière, solitaire, sans me prendre la tête (je n'ai ni le temps, ni l'occasion). J'utilise des skis de fond et peaux de phoques (fixation SNS profil) mais je me sens quand même limité, surtout dans les descentes (casse-gueule!). Je suis en train d'envisager l'achat, si possible d'occasion (mais ça n'a pas l'air évident), de matériel type "75", parce que le plus simple et le moins cher (?).
"Personne ne nous oblige à prendre notre voiture là où il est plus facile d'aller à vélo/ski." (Bernard F., philosophe du 21ème siècle)
Modifié il y a 12 ans
Excellent l'histoire de Robert…
Ca me fait penser que…il y a quelques jours j'ai fait la tournée des chocolats chauds dans le Jura…entre 2 montées et 2 descentes !!! Robert va pouvoir nous fournir des topos dans le Vercors si ça continu !!?

BernardF

La norme NNN BC est très bien aussi. Le prix est raisonnable.
Tu choisis une fixation NNBC + une chaussure fischer ou crispi ….ça ne revient pas très cher…le matériel est léger et fiable.

Pour pas cher tu choisis : Un ski forester de Sporten, une fix de Rotefella + une chaussure Alpina + une peau de phoque…
Je pense que tu n'en aura pas pour très cher.

Ou alors…un ski fischer + une fix voilé 3 pins + une chaussure Crispi Antarctic (Clavel peut t'aider…à te mettre en contact avec Crispi)

Régis
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 12 ans