Passer du NNN-BC au 75mm ?

talonlibre
Magnifiques ski Tua sous la fixation.
Un fin limier notre ami Talon Libre, il a reconnu les skis avec aussi peu d'éléments ! smile
Superbes en poudreuse, et neige de printemps, et bizarrement je crois les cotes d'un Eon ! comme quoi, la largeur ne fait pas tout. Ils mesurent néanmoins 20 cm de plus que moi.
C'est bien un Tua plié, reconnaissable à la marque de montage des fixations… par contre, j'ai oublié le nom du modèle de fixation…

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
talonlibre
par contre, j'ai oublié le nom du modèle de fixation…
du "22 designs Superloop" peut être ?
Que la fente soit avec vous !
Modifié il y a 5 ans
gervais
pour donner un avis sur le fameux bec de canard ,il est le prolongement de la semelle, a la largeur du pied (et donc des orteils) . la chaussure fait corps avec la fixation et le ski
c'est pas mal formulé !
Comme quoi les anciens en avaient dans le bulbe, car finalement quoi de plus anatomique que cette norme 75, le prolongement du pied tout simplement et en toute simplicité…
stofdefou
talonlibre
par contre, j'ai oublié le nom du modèle de fixation…
du "22 designs Superloop" peut être ?
Merci stofdefou, c'était bien cet outil exotique utilisé en randonnée telemark et plutôt onéreux.

N_75
gervais
pour donner un avis sur le fameux bec de canard ,il est le prolongement de la semelle, a la largeur du pied (et donc des orteils) . la chaussure fait corps avec la fixation et le ski
Très belle la formule de Gervais qui explique pourquoi la norme 75 avec son bec de canard ou "Duckbill" offre plus de guidage et de précision qu'une NNN-BC…
Toujours aussi sympa ce forum smile

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Il faudrait pouvoir changer de matériel suivant le terrain, avec, comme les coureurs cyclistes pros, une motoneige derrière soi qui te suit  … smilesmile
Plus sérieusement, c'est vrai que c'est une interrogation constante que le matériel à utiliser …smile
Pendant des années j'ai fait du ski de fond sur piste et quand ça portait je sortais des pistes. Puis est venue la raquette qui a permis d'aller découvrir les fonds de vallons, le longs des ruisseaux, là où les anciens skis de 210 cm étaient possible (tout est possible) mais totalement inadaptés et usant.
Je continuais à aller sur les pistes car la raquette manquait de glisse smile
Puis sont venus les skis de rando nordique. J'ai commencé par des Salomon.
A présent j'ai des S bound 112 mais montés avec des fixations NNN Fischer donc légères qui ne sont pas en adéquation avec les skis j'en conviens mais :
Je voulais des skis courts (170cm) pour passer dans les bois, qui possèdent assez de portance en poudreuse et des fixations qui permettent un bon déroulé du pied donc du pas alternatif "presque" comme avec des skis plus étroits. Et je passe avec là où je passe avec des raquettes, donc le but est atteint.
Et adapté au massif du Forez.
Par contre comme le souligne Gervais et notre bon N_75 smile, sur les plateaux quand c'est béton … smile
Donc j'avais encore des skis de skating, équipés de fixations de rando Salomon SNS, que j'utilisais dans ce cas mais c'est vrai que c'était un peu "sport" et ça use vite les chants des skis pas prévus pour cette utilisation.
Donc cette année j'ai acheté une paire de Fischer E99 en 180 cm, sans écaille, pour patiner quand les conditions le permettent. Car chez nous si la neige est transformé et qu'elle enfonce de 1 à 2 cm, c'est un pur bonheur de filer sans effort ou presque sur les plateaux comme vers Pierre Bazanne.
Mais bon cette année ils ne sont sortis qu'une fois et les conditions n'étaient pas très bonnes, j'ai juste pu les tester sur 2 km sur une piste damée.
Voilà pour moi smile
Modifié il y a 5 ans
Je retiens l'idée de la motoneige suiveuse avec un chariot de matériel… ça me plaît beaucoup. J'avoue que le silence de la forêt enneigée m'angoisse… j'ajouterai un stand chauffé, éclairé avec une douche chaude à chaque arrêt pour changement de matériel… un hélico, ce ne serait pas mal non plus, il pourrait immortaliser ma progression. smile
Pour les adorateurs de la norme 75, et du bec de canard, si affreusement beau et attachant… voici un belle lettre d'amour : http://www.earnyourturns.com/23644/in-defense-of-the-duckbill/

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
@talonlibre
Je me disais hier, après avoir enchainé les virages dans la belle pente du puy de Combe Perret, malheureusement trop courte, qu'un tire-fesse diesel (comme on en voyait dans les années 70) m'aurait permis de faire plusieurs descentes sans me fatiguer smile
JMC
Je vous remercie vraiment tous pour votre gentillesse et pour le temps que vous consacrez à ce sujet !

Je continue à apprendre …
Même si la question n'est pour l'instant pas tranchée, grâce à vous,  mon choix ne pourra être que très bon smile


forez
A présent j'ai des S bound 112 mais montés avec des fixations NNN Fischer donc légères qui ne sont pas en adéquation avec les skis j'en conviens mais :
Je voulais des skis courts (170cm) pour passer dans les bois, qui possèdent assez de portance en poudreuse et des fixations qui permettent un bon déroulé du pied donc du pas alternatif "presque" comme avec des skis plus étroits. Et je passe avec là où je passe avec des raquettes, donc le but est atteint.
Tu les utilises avec quelles chaussures ?  


@talonlibre:      J'ai suivi le lien dans ta signature.   

Très beaux les itinéraires !   J'ai découvert les cotations de difficulté en SRN.
 
Je situe mon niveau actuel (et la difficulté des parcours que je fréquente) aux alentours de 3,5 mais je pense être encore en progression …

Si j'ai bien compris, pour atteindre le niveau 4, j'ai le choix entre:
- Acheter une paire de pompes genre Crispi Svartisen  ( mais alors N75 ou NNN-BC  (cruel dilemme et question ô combien pointue !!)  smilesmile)
- Ou continuer à skier, skier, skier en continuant à me faire plaisir avec ce matériel actuel qui ne va pas mal du tout, parce que comme l'a écrit je ne sait plus qui sur ce forum,  la seule chose qui compte sur les skis, c'est de se faire plaisir en ayant un équipement qui sait se faire oublier.  smilesmile


A ceci près que mon matériel ne se fait pas oublier.    Il me rappelle presque à chaque sortie la chance que j'ai de l'avoir …


smile  eria  smile


Plus belles des traces tu laisseras, meilleur skieur tu deviendras smile
Modifié il y a 5 ans
Un juste milieu à trouver:
@talonlibre,
tu nous as présenté une belle gamme de chaussures en 75mm, qui couvre à peu près tout le spectre du SRN.
A mon tour de vous montrer où j''en suis …


A gauche, 1520 g la paire, niveau de difficulté SRN3, fixations NNN-BC

A droite, 2240g la paire, niveau de difficulté SRN 5,5   ( SRA 3),  fixations Dynafit

J'ai donc un juste milieu à trouver …
Pour l'instant, ça devrait donner une chaussure assez proche de tes Crispi, en peut-être un peu plus "montagnarde".

@N_75:     Il y a un mathématicien dans la salle !  smile
Je te fais grâce de la démonstration:  Ca donne 1880g la paire pour un niveau de difficulté SRN de 4,25.
Par contre, pour la fixation, je n'ai pas réussi à calculer la moyenne …  smile

smile  eria  smile
Plus belles des traces tu laisseras, meilleur skieur tu deviendras smile
Modifié il y a 5 ans