Passer du NNN-BC au 75mm ?

eria
@talonlibre:      J'ai suivi le lien dans ta signature.  

Très beaux les itinéraires !   J'ai découvert les cotations de difficulté en SRN.
Merci beaucoup Eria, je suis heureux que tu ais pu apprécier mes petits itinéraires jurassiens… je pense que vers chez toi, il doit y avoir de magnifiques sorties, sans oublier le Queyras et le Briançonnais dont tu n'es pas loin.
La Scarpa F1 est une excellente chaussure pour la randonnée alpine.
Pour les cotations, Sancho a bien amélioré une proposition de départ que j'avais émise dans une actu du site : http://www.skirandonneenordique.com/actus-outdoor/cotations-des-difficultes-en-descente-pour-la-randonnee-nordique/
Le résultat est dans l'article que tu as lu dans montagn.com : http://montagn.com/cotations-en-ski-de-randonnee-nordique-ou-srn/

Je pense que ces cotations auront du mal à s'imposer au départ, surtout dans un milieu qui n'y est pas habitué. Le SRN peut pourtant être délicat en descente et une cotation peut permettre d'évaluer objectivement la difficulté d'un itinéraire.
Je crois qu'une Svartisen compléterait bien tes skis et te permettrait d'être plus efficace en descente… pour le choix de la fixation, si je suis cohérent, je te conseillerai la norme 75.
Bon ski dans tes belles montagnes du sud, paradis du ski et de l'escalade.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
eria
Tu les utilises avec quelles chaussures ?
Des chaussures Fischer NNN, elles ont deux ans mais sont pas mieux, pas moins bien que les Salomon SNS, aussi fragilessmilesmile
Ah ! Où sont les Salomon BC Greenland tout en cuir vraiment typées randonnées, je les avais pourtant mises à toutes les sauces : skis rando, skating, raquettes, crampons à glace, je m'en servais quand j'aidais au domaine nordique sur les motoneiges, dans la dameuse, elles ont même vu du gazole de près … et ont durée 10 ans smile
forez
Ah ! Où sont les Salomon BC Greenland tout en cuir vraiment typées randonnées, je les avais pourtant mises à toutes les sauces : skis rando, skating, raquettes, crampons à glace, je m'en servais quand j'aidais au domaine nordique sur les motoneiges, dans la dameuse, elles ont même vu du gazole de près … et ont durée 10 ans


Salomon, c'est vrai que c'est increvable !

La preuve:



Achetées en 1992 !    Elles ont retrouvé un deuxième souffle il y a 3-4 ans en propulsant mes Sporten Forester …

Ca serait bien que les ingénieurs  de chez Salomon se penchent à nouveau sur la conception de matériel de SRN …

smile  eria  smile

Plus belles des traces tu laisseras, meilleur skieur tu deviendras smile


Voilà, la Webcam  a rendu son verdict.

Il faut bien se rendre à l'évidence, la saison de SRN est finie pour moi dans le Dévoluy.

Il est temps pour moi de faire un premier point et vous dire où j'en suis dans ma réflexion bien enrichie par vos remarques et

conseils avisés.


Ce qui semble faire consensus.

1) Le choix du matériel dépend d'abord du type de sorties, du niveau technique et de l'état de forme physique de chacun.

A pratique identique, un bon skieur pourra prendre du matériel plus souple, plus léger ou plus étroit qu'un débutant crispé.
De même, quelqu'un qui évite la mauvaise neige pourra sûrement prendre un peu plus souple et confortable.
Personnellement, j'habite à deux pas des domaines que je fréquente et j'ai ainsi la chance de pouvoir "sélectionner" mes sorties.
J'ai très rarement affaire à des conditions pourries.

Quant-à mon niveau, j'ai l'impression que je progresse encore en descente.  Du coup, je ne suis pas encore aux limites de ce que

je peux faire avec mon matériel actuel …

De plus, pour les pentes vraiment raides, j'ai mon équipement de SRA qui me permet de faire deux ou trois sorties dans l'année

avec des amis qui ont le bon goût de m'attendre à la montée ET à la descente !


Conclusion provisoire:   J'exclus pour l'instant d'acheter des chaussures à coque et des fixations à câble.
Je continue à cogiter pour le reste …


à suivre …


smile eria  smile
Plus belles des traces tu laisseras, meilleur skieur tu deviendras smile
Modifié il y a 5 ans
 
Modifié il y a 1 an
Gedryg
On dirait que tu essaies de te convaincre que tu n'en as pas besoin
Salut Gedryg,
Je n'essaye pas de me convaincre, c'est juste que mon point de vue a déjà évolué depuis que j'ai initié ce sujet.   
Actuellement, j'ai déjà de belles satisfactions.     Comme le domaine s'y prête, je cherche juste à aller un peu plus loin, en prenant un peu plus de pente…
Mon idée de départ était donc de faire évoluer mon matériel.      Je réalise simplement que ce n'est pas le seul élément à prendre en compte.

Gedryg
: pas besoin peut-être, mais as-tu réussi à te convaincre qu'il n'y aurait pas des moments où tu l'apprécierais quand même ? smile

Il va de soi que si je disposais de toute la gamme de matériel de rando nordique, j'apprécierais à fond !!     smile

smile  eria  smile
Plus belles des traces tu laisseras, meilleur skieur tu deviendras smile
Hello, 
De mon point de vue, le matériel de ski léger et les chaussures ultra souples, n'ont d'intérêts que pour faire des sorties ultra longues dans des profils relativement plats, et ce indépendamment du niveau du skieur qui est posé dessus. 
Un bon skieur pourra toujours optimiser le champ des possibles avec des skis fins, en sortant ce type de matériel dans des terrains plus accidentés, il y trouvera même du plaisir, mais rien de comparable avec l'aisance et le plaisir qu'il pourrait prendre sur du matériel plus large. Cependant pour réussir à apprécier pleinement le matériel large, le skieur conditionné par des années de pratique sur un matériel fin devra remettre un peu en question:
- sa technique: adaptation au plat, en montée, en dévers pour retrouver une vraie fluidité et une efficacité dans les déplacements
- choix de trajectoires différents et plus adaptées aux skis larges qui prennent en compte les micro reliefs, la qualité de la neige…..
Les skis larges peuvent permettre à tout un chacun d'optimiser le plaisir sur les skis principalement en gagnant en aisance, en sécurité, en contrôle dans les descentes: et à mon sens il n'y a pas de mal à pouvoir allier les plaisirs contemplatifs d'une belle rando en SRN à ceux d'une belle qualité de ski permettant une vraie liberté de choix de trajectoires en descente.
Les skis fins et les chaussures souples en SRN ne sont rien d'autre que des répliques du matériel de ski de fond de compétition développé pour les meilleurs athlètes des années 50 (avant l'invention du dameur). Ils sont adaptés au dévorage de km en profil peu vallonné, de préférence sur des terrains déjà préalablement tracés par d'autres skieurs. En dehors de ce registre, ils sont très limités, les facteurs et médecins de campagne jurassiens des années 50 en avaient bien conscience, et n'utilisaient des skis de fond (assez larges à l'époque) que le dimanche pour les courses. Pour le restant de la semaine, des skis taillés comme des Epoch voir des annums, agrémentaient allègrement leurs tournées respectives, en leur apportant un minimum d'aisance en toutes neiges.
sancho
Un bon skieur pourra toujours optimiser le champ des possibles avec des skis fins, en sortant ce type de matériel dans des terrains plus accidentés, il y trouvera même du plaisir, mais rien de comparable avec l'aisance et le plaisir qu'il pourrait prendre sur du matériel plus large.
Bonjour Sancho,
Ca me fait plaisir de voir que tu t'intéresses à ce sujet.  smile
J'ai lu pas mal de tes interventions sur ce forum, toujours judicieuses et où tu fais avancer les mentalités.    J'ai particulièrement apprécié tes arguments concernant l'avantage du matériel large pour les débutants, face à un certain conservatisme.
Je pense que mes S-Bound 88 actuels, ( 88-68-78 )  ne font plus partie du matériel fin.  Et comme tu dis, il y a encore un peu de place à mon avis pour une optimisation…  Qu'en penses tu ?
sancho
Cependant pour réussir à apprécier pleinement le matériel large, le skieur conditionné par des années de pratique sur un matériel fin devra remettre un peu en question:
- sa technique: adaptation au plat, en montée, en dévers pour retrouver une vraie fluidité et une efficacité dans les déplacements
- choix de trajectoires différents et plus adaptées aux skis larges qui prennent en compte les micro reliefs, la qualité de la neige…..
J'espère être en bonne voie …



sancho
Les skis larges peuvent permettre à tout un chacun d'optimiser le plaisir sur les skis principalement en gagnant en aisance, en sécurité, en contrôle dans les descentes: et à mon sens il n'y a pas de mal à pouvoir allier les plaisirs contemplatifs d'une belle rando en SRN à ceux d'une belle qualité de ski permettant une vraie liberté de choix de trajectoires en descente.

Je te rejoins totalement.    Je suis amené à poursuivre mon évolution dans ce sens.       Mais …

sancho
De mon point de vue, le matériel de ski léger et les chaussures ultra souples, n'ont d'intérêts que pour faire des sorties ultra longues dans des profils relativement plats, et ce indépendamment du niveau du skieur qui est posé dessus.


Qu'est qu'une sortie ultra longue ?        Pour moi, si je fais 15km avec 600m de dénivelée aujourd'hui, j'hésiterai à remettre ça demain !
De mon point de vue, une sortie est trop longue quand on galère sur la fin à cause de la fatigue.     Donc à mon avis, ça dépend un peu aussi du niveau du skieur …
…   et aussi du poids qu'on trimballe.    Même si je suis d'accord qu'il ne faut pas faire un fixation là dessus,   300g de moins à chaque pied, çà finit par compter à la fin de la journée.
Enfin, souplesse et légèreté = confort du pied,   chose à laquelle je tiens beaucoup !   Pour te dire, si la route n'est pas enneigée, il m'arrive bien souvent de chausser mes Alpina à la maison et conduire avec …

Voilà pourquoi je prends le temps de continuer à réfléchir un peu pour trouver le meilleur compromis "pour moi".  D'ailleurs, j'adore ça !
Ceci dit, dans tous ce qu'on m'a dit ici, j'ai quand même retenu les mots "98"    et    "Svartisen"   !!
c'est 75mm qui pour l'instant a du mal à rentrer …   smile

Merci pour cette belle intervention Sancho.

Au plaisir de te lire encore.

smile   eria   smile
Plus belles des traces tu laisseras, meilleur skieur tu deviendras smile
Modifié il y a 5 ans
salut eria
eria
c'est 75mm qui pour l'instant a du mal à rentrer …
Pour ajouter du tourment à tes nuits smile, j'ai pu retrouver une discussion où notre Docteur Sancho avait comme d'habitude apporté son éclairage avisé. smile
http://www.skirandonneenordique.com/forums/c/materiel-rando-nordique-outdoor/materiel-equipement-vos-retours-dexperience-avis/conseil-chaussure/?page=1#post-19678
Modifié il y a 5 ans
N_75
j'ai pu retrouver une discussion où notre Docteur Sancho avait comme d'habitude apporté son éclairage avisé. smile
Merci N_75, c'est lu …
Il est certain que même si je suis amené à rester en fixations NNN-BC,  j'essaierai de les équiper de cales de montée.
A ce sujet, est-ce qu'il est possible de les acheter seules, comme accessoires ou comme pièces de SAV de matériel en 75mm ?
smile  eria  smile
Plus belles des traces tu laisseras, meilleur skieur tu deviendras smile
Modifié il y a 5 ans