[Recherche] Matériel SRN pour débuter l'activité

Merci merci pour toutes ces interventions !!!

Alors je vais essayer de répondre ou réagir un peu à tout… o^k

Déjà, je vis dans les Hautes-Pyrénées, pas vraiment le fief du ski de randonnée nordique si je comprends bien les caractéristiques des terrains propices au SRN !
Je fais du ski alpin depuis toute petite, donc j'ai un niveau correct. Je tâte un peu le ski de fond classique et alternatif, mais je n'ai pas un niveau terrible surtout en descente, le point noir pour quelqu'un qui vient du ski alpin je pense !!!

Parallèlement je suis parapentiste, mon activité principale et je rêve bien sûr de randos vol glisse… mais ça c'est encore du rêve !!!

Bref, à la lecture de plein de choses, j'opterais plutôt pour des skis de SRN pas trop longs, plutôt à tendance large, avec des des fixations norme 75 à câbles pour la maîtrise en descente. Je me gourre ???

Evidemment, idéalement j'aimerais louer du matosse dans un premier temps pour vraiment tester tout ça. Donc je suis preneuse d'adresses où ce type de matériel peut être loué dans mes belles et hautes Pyrénées !!!

J'imagine aller passer une petite semaine en Ardèche cet hiver pour vraiment trouver des grands espaces de SRN. Si vous avez des coins à me conseiller, je prends 8-)

Voilà, maintenant que tombe la neige !!!
Au plaisir de continuer la discussion en attendant…
Modifié il y a 7 ans
Bonjour Patoune !

Question matériel, il est évident que si tu vis dans les Hautes Pyrénées, tu as certainement intérêt à plutôt choisir des skis typés "descente", donc courts, larges et en norme 75mm à câbles.
Avec ça, tu passeras partout ! Mais ce sera plus encombrant, plus lourdingue pour des terrains pas trop pentus et des longues lignes rectilignes.
C'est un peu comme en bagnole si tu compares un gros 4x4 et un break. Le 4x4 pourra rouler sur l'autoroute, mais le break ne pourra pas aller en tout-terrain mais sera plus confortable sur l'autoroute et consommera moins.

Par contre, de mon point de vue, sur une neige dure voir gelée, les skis larges ne sont pas trop à la noce par rapport aux skis fins. Je l'attribue au fait que, en prenant des carres, la forme parabolique procure un appui plus franc en spatule et en talon mais moins au patin. De plus, c'est plus difficile (pour comparer) de mettre un liteau sur chant qu'une planche. (heuuuu, t'as compris ?). D'où l'importance de prendre de bonnes chaussures.
Ce n'est pas grave, on s'en sort, mais faut le savoir !

L'Ardèche n'est pas un coin que je fréquente beaucoup l'hiver, mais je connais pas mal le reste de l'année.
Les coins pour le SRN : du côté des Estables (en Haute-Loire, le plus haut village du Massif Central) et le Mont Mézenc, ou de Sainte Eulalie et le Mont Gerbier de Jonc.
En gros le long d'une colonne vertébrale constitué par le GR7 qui suit la ligne de partage des eaux entre l'Atlantique et la Méditerranée, donc située en hauteur.
Mais si tu y va uniquement pour le ski, renseigne toi sur les conditions. C'est un coin bien exposé au influence méditerranéene, qui peut voir des villages coupés du monde par les congères pendant 3 jours, et inversement voir la couche de neige fondre en une nuit.
C'est un peu vrai aussi pour le reste du Massif Central.
Autrement, pour les Grands Espaces, fais des recherches sur le site avec les entités Aubrac, Forez, Auvergne. Et cette dernière possède des sous-entités du nom de Cantal, Cézallier ou Guéry. Il y a aussi la Margeride située en Lozère, mais c'est peut-être plus bas que le reste, et mieux en forêt, mais c'est sauvage (c'est le pays de la bête du Gévaudan).

J'espère ne pas avoir raconter de conneries ! :-D
Et désolé, je ne peux te répondre pour la location ! :-(

J'ajoute un truc : dans les Pyrénées, on m'a souvent parlé du Capcir comme coin à SRN. Je ne connais pas, mais c'est à l'Est .
Modifié il y a 7 ans
Un truc pas mal aussi pour toi qui a la chance d'habiter en montagne, et si tes finances te le permettent, serait de vendre tes skis alpins (en plus ça va être le début de saison), et d'aller en stations avec tes SRN.
Tu vas redécouvrir tout un tas de muscles que tu avais oubliés à cause des fixations rigides et des chaussures montant jusqu'au genoux, et tu vas progresser en descente talon libre.
Si tu as un bon niveau de ski alpin, il serait surprenant que tu pâtisses pour t'en sortir !

:lol: :lol: :lol:
Modifié il y a 7 ans
Salut Patoune,
Je rejoins les point de vues de Ced, Talonlibre et N75.
Vu ton vécu et la pratique vers laquelle tu semble t'orienter, choisi plus un 4*4 qu'un break.

Côté 4*4, il y a 3 marques qui se tiennent: Fischer, Madshus et Rossignol Je connais très bien les points forts et faibles des deux premières, et un peu moins les Rossignol.
Si tu pars sur les côtes les plus larges, tu t'exposes à optimiser le plaisir dans toutes les neiges sauf la neige dure, où les skis seront plus exigeants en montée comme en descente, le pire restant à mon sens en montée. Mais je tiens à dire qu'avec de la technique ça s'apprivoise.

Sur la côte en dessous type époch ou s bound 98, c'est plus polyvalent: selon les skieurs je dirais agréable à passable en neige dure, mais moins plaisant en neige profonde (légère ou lourde), et encore plus délicat en neige croûtée.

Les madshus sont très souples, ça manque de nerf pour les grands gabarits, mais c'est pas ton cas. Je les trouve plus agréables en descente. Ils accrochent moins que les fischer en montée, et glissent un peu mieux en descente (déjaugeage plus facile)
Ils semblent vieillir très mal à l'issue d'une saison, mais après 3 saisons ils sont pas plus vieux qu'après 10 sorties.
Les Fischer semblent mieux conçus, plus de nerf, plus agréables en neige dure, meilleure accroche. Mais ils ont un peu moins de glisse, et virent un peu moins facilement. A l'issu d'une saison d'usage régulier, ils sont comme neuf. Et au bout de deux saisons, les carres s'arrachent et la sérigraphie se décolle.

Sur les Rossignol que je connais moins: ils ont une super glisse, semblent plus proche des Fischer que des Madshus dans la skiabilité. Je les confierais plus facilement à des gabarits forts. Sur les vices cachés j'ai pas de retour perso, mais il y en a qui ont eu des surprises.

Après c'est pas le même budget, mais en modèle 4*4 le Vector, de mon point de vue: surclasse tous les autres dans toutes les neiges sauf les neiges dures. Meilleure accroche, meilleure glisse, ça pardonne tout ou presque même dans la croutée… R.A.S sur l'usure après deux saisons sans ménagement. Ils n'ont qu'un seul défaut, sur neige béton ils sont juste infecte pour un bon skieur.

Côté fixation, que ce soit pour un break ou un 4*4, je ne vois pas l'intérêt de se priver de la direction assistée: norme 75mm ou norme 75mm. C'est vrai que si le but est juste d'optimiser les pointes de vitesse sur autoroute, on part forcément avec au moins 100 g de lest supplémentaire à chaque chaussure. Mais en même temps pour de l'autoroute, on trouve du matos de ski de fond encore plus léger et qui va très bien.
Côté norme 75mm, il faut que ça pince en 3 points pour avoir une vraie liberté de mouvement au plat ou en montée.
Pour un ski 4*4, faut pouvoir claquer un câble, pour apprécier le pilotage du ski en descente quand on a une chaussure cuir. Si on a opté pour une chaussure plastique, le câble est moins important.
Mais qui peut le plus peu le moins: 3 pin hardwire ou 3 pin cable traverse.
La câble traverse, pas tant pour les cales de ré-hausse que pour les plaques de ré-hausse.
Faut être bon skieur pour sentir le gain dans le pilotage de la plaque de ré-hausse. Ce qui ne veut surtout pas dire qu'il n'y a pas de gain quand on a pas encore le niveau pour le sentir. Un bon skieur a moins besoin des plaques qu'un débutant.

Côté chaussures, pour ma part je ne jure actuellement que par les svartisen: déroulé de pied, liberté de mouvement. Elles sont un peu légère en descente sur des gros skis. Il y a un chaînon manquant en cuir entre la svartisen et les modèles plastique, qui sont à mon sens pas tant encombrant de part leur poids que par leur manque de souplesse.
En venant de l'alpin tu auras une facilité en descente à partir sur du plastique. De mon point de vue, ça peut être intéressant pour débuter, mais la vraie liberté du SRN me semble être ailleurs.
Venir sur du cuir c'est perturbant au début, faut accepter de réapprendre la glisse. Mais prendre le temps d'apprivoiser des cuirs je crois que c'est les adopter.
Le problème c'est de trouver des svartisens en 37. Je crois que Crispi soutient qu'ils n'en n'ont jamais fait, mais j'en ai utilisé l'an passé pour certaines clientes.
La BCX 875 en terme de tenue se rapproche fortement de la svartisen, mais faut vraiment les essayer avant d'acheter, et il y a beaucoup de gens qui ne la supporte pas.
La bcx 12 pourrait passer pour un gabarit léger comme le tient.
La scott excursion existe aussi dans ta pointure, c'est la sécurité, mais à mon sens c'est pas la liberté du skieur de srn, c'est la liberté du tk léger


Modifié il y a 7 ans
180% d'accord !

Tu sors de l'estive, tu es descendu de l'alpage Sancho?

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans
Ça me plairait mieux de descendre de l'alpage que de l'échafaudage, mais on descend toujours où on peut et surtout du mieux qu'on peut :-D :-D :-D
Vivement la neige!!! j'y trouve des descentes plus savoureuses que d'autres.
N'hésites pas à me sonner un coup dans le début de saison, qu'on s'en partage une ou deux.
Et si en plus t'arrives à faire monter le druide de la glisse Forézienne, je valide!!! :lol:
Modifié il y a 7 ans
Bonne maçonnerie :lol:

Et bien partant pour les premières neige, toujours un plaisir de tracer des virolets avec toi :-D

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans
Le Jura voit ses premiers flocons,
Sancho sort de son hibernation ! S^i

Après une descente de toit sur des Annum (je ne sais plus où trouver la video !), attendons nous à une descente d'échaffaudage…

Heuuuuuu, les druides, ça boit du Vin Jaune, non ! 8-)
Modifié il y a 7 ans
Je préfère un bon Savagnin avec une fondue Suisse… où est mon caquelon?

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans
Alors avant tout, un immense merci à tous pour vos réponses hyper sympa, complètes… une vraie mine d'infos précieuses pour une novice comme moi !
Je savais que la meilleure stratégie était d'entrer en contact avec des gens passionnés, expérimentés du domaine…
MERCI o^k

Donc je pense que je vais partir sur du Madshus Annum,avec des fix à câbles et pour les pompes j'hésite encore entre cuir et coque plastique.
D'un autre côté, vu ma pointure, j'ai un peu compulsé les boutiques en ligne, je ne vais pas avoir 36 choix… c'est aussi galère d'être un petit gabarit en SRN qu'en parapente pour l'achat de matosse !!! :-P :-)

Bon, ça fait un petit budget tout ça quand même et je ne me fais pas d'illusions sur le fait que je puisse trouver du matériel d'occase dans cette gamme de taille… tant pis j'avais qu'à manger de la soupe quand j'étais petite.

Info conditions neige… hier ici dans le 65 du côté de l'espace nordique de Couraduque (hyper réputé !!!!!!) j'ai fait toute la boucle de 20 bornes…. à pieds au soleil !!!! Pas une trace de neige.
Allez, ça va bien finir par tomber….

Bon et bien suite au prochain épisode… je prends toute info sur des bons plans matériel que vous auriez.

Bonne journée à tous 8-)
Modifié il y a 7 ans