Réflexion blocage talon

Bonjour,

Suite à ma première et tant attendue sortie en SRN (voir ce post)

Hier soir je pensais : "ah tient les pompes 75mm on un débord arrière pour les crampons, personne n'a imaginé d'utiliser ces débords pour bloquer le talon ? Avec un genre de truc amovible comme ca :



Et après une bonne nuit : Il ne suffit pas de bloquer verticalement le talon, faut aussi pouvoir transmettre un effort latéral du talon directement au ski, et non pas pas les chaussures ou les cables de fix. Idéalement, on tourne autour du talon, pas autour de la fix avant ! (qui doit d'ailleurs par effet bras de levier se prendre des sacrés effort en torsion avec les SRN). M'enfin voilà l'idée, elle est à travailler. Il faudrait aussi un système de déchaussage en cas de gros gadin. Et comme on rajoute du poids à l'arrière, pour garder le ski équilibré il faut aussi en rajouter à l'avant pour compenser.

Il me semblerait intéressant de prendre un vieux ski SRN avec fix 75mm et de rajouter une bricole amovible à l'arrière, quitte à sortir le tournevis avant la grande descente, et de valider ou non l'idée que la fixation arrière donnerais un peu plus de polyvalence au SRN. Il ne s'agit pas de réinventer le SRA : on garde des ski (faiblement) cambrés (Epoch, Annum ?), à écailles, légers, pas cher. 100 ou 200g de plus par ski peut-être, pour (peut-être) bien plus de facilité en descente.

Je garde en tête que le SRA a été inventé comme moyen de déplacement dans les pays nordiques. Pour un usage dans nos contrées, il a déjà bien évolué, son état actuel n'a à mon avis rien de définitif. A mon sens, c'est au matos de s'adapter au terrain, pas au bonhomme.

Voilà, je suis curieux de lire vos avis.

Modifié il y a 7 ans
L'idée pourrait donner à un plus grand nombre l'envie de basculer du côté de la rando nordique.

Néanmoins, et je pense que j'aurai quelques soutiens, le plaisir de la descente talon libre est tel que je ne vois pas pourquoi l'attacher. Ce plaisir je ne l'ai jamais retrouvé sur des skis auxquels mes talons étaient rivés.
Haut les talons !
Modifié il y a 7 ans
ah, bon, c'est au problème de technique alors.

Certains sont allés jusqu'à mettre des fix de rando sur les annum :
lien

Pourquoi pas mais on perd le confort des chaussures SRA.

D'autres ont fait l'inverse, des fix de SRN sur des SRA…
Modifié il y a 7 ans
Effectivement sur les neiges pourries dans les GR etroit laboures par des hordes de pietons et raquetteurs ce serait lune solution possible pour mieux descendre .J'avais imaginer d'utiliser la partie arriere des fix de rando type plum mais l'adappation sur les chaussures n'est pas evidente.
Bien evidement je m'étais attires les foudres des inconditionnels du talon libre,mais j'assume.Oui si tu arrives a proposer un systeme fiable leger,facilement verouillable et avec un systeme de securité je serais preneur,mais humm pas facile.
Modifié il y a 7 ans
si tu arrives a proposer un systeme fiable leger,facilement verouillable et avec un systeme de securité je serais preneur,mais humm pas facile.
J'ai accès à une fraiseuse numérique, ca aide smile J'arrive à usiner des petites pièces en plastique et alu. Le plus dur c'est le système de sécurité. Dans tous les cas, ca ne pourra déchausser qu'à l'arrière.
Modifié il y a 7 ans
une fix 75 avec sécurité et blocage du talon ? Ca se trouve sur le marché de l'occasion ! :

http://www.skirandonnenordique.com/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=2138&forum=26

si,si il y a un système de blocage du talon
eh oui , y a une sécurité et même qu'elle est règlable

Si tu as accès a quelques outils pro , tu dois pouvoir bricoler quelque chose sur cette base …

Il y a un autre système de blocage du talon , encore plus ancien : regarde la petite vidéo que j'ai déterrée il y a peu ou on voit un sergent américain expliquer quelques points sur leurs skis a de jeunes recrues . Le cable avant qui serre la chaussure dans la fix a deux positions : libre , il laisse
la maximum de mouvement a la chaussure pour la marche , boqué par deux petits ergots latéraux le long du ski , il plaque la chaussure contre celui-ci .

Mais , bon je ne vois pas réellement l'utilité du blocage de talon avec des pompes assez rigides genre T4 , tu te poses un peu en arrière et tu skies ( presque ) comme en alpin .
Essaye pour les descentes de mettre une toute petite rehausse sous tes talons , tu pourras t'accrocher dessus ….
Modifié il y a 7 ans
@campbieil voila ce dont je voulais parler,si tu as la possibilité de fabriquer les insert a fixer sur les chaussures t4 effectivement tu as un vrai systeme de blocage du talon qui ne pese rien et avec securité.Je n'ai pas pu trouver les inserts qui sont vendus avec les chaussures.
http://fixation-plum.com/fr/fixation-arriere/12-fixation-arriere-race-plum-145.html
Modifié il y a 7 ans
vu chez un pote, une vieille paire de lattes en norme 75, avec un système type capsule à limonage/bocal à fruits.
Super léger. En revanche, pas testé l'efficacité du business

Le système de cale arrière type low tec est intéressant,
je suis quasi certain qu'il est possible de trouver la pièce métallique arrière des chaussures, voire de la fabriquer (au regard de tes compétences et outillages)

autre considération : le problème du calage du talon estil me semble assez récurrent ches les débutants (sans mauvaises considérations de ma part), après quelques séances d'essai, il y a un certain plaisir et assez peu de problèmes liés au ski talon libre.
je rejoindarais assez volontiers les propos de telemark73, sur le fait que je ne trouve plus de plaisir à skier talons emprisonnés.
Modifié il y a 7 ans
mouais pas sur.
Modifié il y a 7 ans
Heu, sinon tout bêtement, pourquoi ne mets-tu pas des fixations de SRA sur des skis à écailles ? Au lieu de bricoler une sorte de système approximatif (que beaucoup ici adorent, j'en conviens :-D ), ce serait plus facile : - à trouver, - à monter, - à skier.
Et vu que j'ai cru lire que tu faisais de la rando alpine, peut-être peux tu recycler ton ancien matos…

Après, si tu es jeune et enthousiaste, comme beaucoup des membres du forum, tu peux galérer une demi-saison et finir par maitriser avec grâce et souplesse cette fente qui caractérise le télémark ;-) Et certains, dont moi, seront ravis de t'accompagner.
Enfin c'est une affaire de choix et de goût.

Aussi pour répondre à ton autre post, essaie des fix à câbles. Si après ça ton talon dévie toujours de l'axe du ski, c'est que tes cuisses sont tellement puissantes que tu peux descendre en telemark n'importe où, avec des chaussures de ski de fond, à l'aise !! :-D
Haut les talons !
Modifié il y a 7 ans