Ski Finlande début avril: SRN ou fond classique?

Bonjour,

je pars en Finlande début avril 2 semaines, autour de Syote (100 km au sud de Rovaniemi) et me pose la question de quels skis utiliser: la Finlande étant bien plate, j'ai bien peur que mes Svartisen+S-Bound 98 soient un fardeau plus qu'autre chose, et pense donc privilégier du fond classique même pour aller un peu en dehors des pistes tracées. Avec en plus l'avantage que les classiques sont déjà sur place et n'auront pas à prendre l'avion! Qu'en dites-vous?


Ren
Salut Ren
T'es-tu déjà renseigné sur le matériel que tu peux trouver à louer sur place ?
Est-il possible au pays du ski de fond de louer des skis à  écailles ?  et des skis pas trop fins quand même !
Modifié il y a 3 ans
les skis que je pourrais avoir sur place serait sans écailles, et plutôt fins! (je n'ai pas les dimensions en tête)… ça risque d'être galère à travers les forêts, non?
Ayant fait de nombreux "raids" en Finlande avec des groupes, nous sommes toujours partis avec des skis de fond étroits (47-50mm). Nous skiions alors en général dans les traces de motos-neige et même en forêt ça ne posait pas de problème. A l'intérieur de celles ci il est aussi avantageux d'avoir des skis relativement courts, ça peut permettre quelques hors traces agréables et une évolution plus facile.
Modifié il y a 3 ans
Bonjour,
Je suis aller 2 fois en Finlande, un peu plus au nord. Des skis étroits peuvent être suffisant à condition de toujours rester dans les traces de motoneige ou d'autre skieurs. En effet, dès qu'on quitte les traces, on brasse dans une neige très profonde et il est très difficile de se déplacer si les skis ont peu de portance. D'ailleurs j'ai croisé des Finlandais équipés de ski relativement large (environ 70-75 mm) mais surtout très long (jusqu'à 2,5 m) pour se déplacer hors trace dans la forêt.
Merci forez63! Avec écailles ou avec fart de retenu les sdf?
Par hasard tu connais le coin autour de Iso Syote?
La portance d'un sbound 98 de 179cm, doit bien être équivalente à celle d'un ski de 2m50 plus fin, pour jouer dans des neiges de printemps qui là bas peuvent être bien pourries et défoncer parfois jusqu'à mi cuisse. En revanche le rendement en glisse n'est pas le même. Si la neige est dure en dehors des pistes de motoneige, un ski fin de longueur normale est parfait, si ce n'est pas le cas mieux vaut trouver un ski fin de 3m de long ou un vector pour compenser.
Sérieusement il fait jour très tôt et nuit très tard, de mon point de vue la meilleure façon d'optimiser ce genre de séjour reste de s'adapter aux conditions. Si c'est neige de printemps avec conditions de regel limité et que la neige est bonne de 4h à 10h et de 16h à 23h, peut être qu'il est bon de skier à l'espagnole avec une grosse sieste en milieu de journée. Cependant dans ces conditions là, la forêt c'est pas le top, le regel du manteau neigeux est allègrement gêné par le rayonnement infrarouge stocké dans les arbres quand le soleil est fort.
Parfois les pistes de motoneige c'est pas si mal que ça.
Bref il faut prendre ce qui est bon à prendre, quand c'est bon à prendre, en composant avec le matériel qu'on a choisi. Si ça se trouve tu auras 20 de fraîche légère avec un fond dur et - 20°c au plus froid de la journée.
Pour le choix des skis, j'étudierais le champ des possibles à récupérer sur place, ce que je peux trouver dans mon garage ou chez le loueur près de chez moi, et j'attendrais patiemment le bulletin météo de la veille de mon départ avant d'arrêter mon choix.
Ren
Merci forez63! Avec écailles ou avec fart de retenu les sdf?
Par hasard tu connais le coin autour de Iso Syote?
Mais jamais entendu parlé de ça avant. coque samsung galaxy s6 etui samsung galaxy s6 discount
Modifié il y a 3 ans
Non Ren je ne vois pas où est Iso Syote. J'ai surtout "navigué sur et autour du lac Inari et en direction de Nuorgam sur la frontière Finlando-Norvégienne. Une précision par rapport au matériel employé il s'agissait de skis relativement étroits (50-55mm) et surtout pratiquement toujours dans des traces de moto-neige. Si l'on doit faire du hors traces en priorité, il faut des skis plus larges genre "rando" et plutôt à écailles en emportant un peu de paraffine en cas de besoin.
Modifié il y a 3 ans
ce qu'oublie de vous expliquer Forez63 c'est que les traces de la motoneige était celle du guide. En effet, j'y suis également allé 2 fois en Finlande, sur le lac Inari, lui a dû y aller une quinzaine de fois voire plus.
On accompagnait des groupes mais il y avait un guide qui était en motoneige avec un traîneau et il transportait les principaux bagages et la nourriture. A midi il allumait un feu où l'on faisait griller des morceaux de viande de renne au bout d'un morceau de bois et le soir on dormait dans les refuges d'état.
Donc voilà pour ceux qui pouvaient être interloqués par l'histoire de la motoneige. Mais même en autonomie on peut se retrouver sur des pistes de motoneige comme on peut se retrouver chez nous en VTT à "prendre" du goudron, car bien sûr dans le Nord la motoneige et un moyen de déplacement.