N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

skis légers, telemark et pistes noires...

Je prends la liberté d'ouvrir un nouveau post, suite aux propos de notre bien aimé et sage Robert (rend-t-il justice sous un chêne?) dans le post SRN, vous n'êtes pas obligés de faire du telemark.

Robert a écrit :

En fait avec ce type de matériel, sur piste, je doute qu'il soit possible de skier au delà des pistes bleues à moins d'ètre très très fort . Qu'en pensez vous ?

Je ne pense pas être très très fort sur des skis, mais j'ai eu envie de faire un petit pied de nez à notre ami Robert.

Je précise que je ne suis guère sorti ces derniers temps victime d'une vicieuse maladie qui me fait manquer de pêche.

Aussi, vers 15h, direction le Noirmont, au-dessus des Rousses, montée en peaux dans la forêt puis descente (en telemark)par la piste Léo Lacroix, une jolie noire étroite et bosselée.

Mes jambes d'hippopotame en sur-poids ont servi d'amortisseurs mais cela est possible sans se mettre de boîte. Le virage christania aurait été plus adapté au terrain et moins fatigant.

Les derniers virages sur la rouge, bien lisses ont été un vrai régal… de belles courbes bien carvées.

Comme le dit Sancho, des coques plastiques m'auraient facilité la vie, mais bon, à l'époque d'Emile Allais, il n'y en avait pas.

Nah nah nah nah naire mon Robert. :lol:

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans
Une question pour vous ,les adeptes du SRT (Ski de Randonnée Telemarké) AlpinoJurassique.
Vous me semblez tous être équipé de Madshus Epoch ou Annum. Mais est-ce :
1). parce vous avez tous le même fournisseur et qu'il distribue exclusivement cette marque
2). le hasard
3). parce que Fischer (à matériel de gamme équivalente bien sûr) ne soutient pas la comparaison
Dans mon coin du Massif Central je m'adonne également à cette discipline, mais il faut faire avec les conditions de neige,les conditions d'enneigement,et les conditions de vent…et trouver des pentes pentues !!!
Donc un petit tour dans les Alpes çà fait du bien, et ce serait bien mieux de ne partir qu'avec une seule paire de ski (au lieu de charger dans la bagnole matos Telemark et matos SRN).
J'ai vu et enfiler les nouvelles Crispi Svartisen, et çà me semble un très bon compromis pour ma pratique tranquillette…qui prend fin en haut des pistes noires glacées.
Mais pour les skis: Madshus ou Fischer ? ou c'est kif kif.

"Skis légers,Telemark et pistes noires"…je ne pense pas être HS.
Modifié il y a 7 ans
Je crois surtout qu'il s'agit du hasard et un peu de disponibilité, la saison dernière, le Fischer n'était pas sur le marché.

Je viens à l'instant d'équiper mes Annums et ceux de mon amie d'un adaptateur EasyGo Telemark pour utiliser un seul ski en rando nordique, alpine et sur piste. Et puis j'aurais des couteaux pour les neiges gelées du matin. Une seule paire pour tout faire en temps de crise et les mollets et peaux de phoques à la place des remontées, ce n'est pas de l'austérité mais du plaisir. :-P



Et pour suivre la bonne suggestion de Sancho, je vais demain aller tester l'Annum avec des Garmont Energy 4 crochets pour le secouer et voir ce qu'il a dans le noyau.

Faut-il choisir le Madshus ou le Fischer, je ne saurais te le dire je n'ai pas testé le Fischer. Si l'on en croit ce test américain, l'Annum serait le plus agréable en descente.

Sinon, mon fournisseur, c'est Aventure Nordique, merci à Cyrille et Régis pour leurs bons conseils.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans
Fisher est une excellente marque . J'ai des E109 que j'ai
inaugurés il y a plus de 10 ans a …Pierre sur haute ( tu connais, je crois ) . J'ai acheté mes Epoch a un moment ou
Fischer ne proposait pas encore des modèles comparables . Je n'ai donc pas eu a choisir mais je ne regrette pas . Je
les ai acheté après avoir essayé des skis de télémark et je
m'étais dit : il me faut ça , mais un poil plus léger et avec des écailles . Quand j'ai vu les Epoch ça correspondait parfaitement a ce cahier des charges : un ski de télémark qui permet de faire de la rando nordique .L'idée est un peu comparable a ce que tu décris : mettre définitivement au placard les skis alpins et pouvoir partir en station en variant les plaisirs ( piste/rando ) .
Pour ma part je suis encore assez loin du compte et j'ai du mal a aborder sereinement des pistes rouges mais bon ….Je sais grace a l'ami Talonlibre que c'est la faute du skieur , pas celle du matériel :-D
Cela dit je pense que le matériel n'a jamais que les limites de celui qui les utilise : Utiliser des Epoch
m'a aidé a progresser en tlk et quand il m'arrive à présent de chausser à nouveau des skis longs et fins type FisherE99 ,je parviens à virer a peu près convenablement alors que ça m'était pratiquement impossible auparavant .
Modifié il y a 7 ans
C'est marrant Robert, car mes Fischer E99, millésime 95, je les ai probablement inaugurés tout près de Pierre/Haute. J'espère que tu avais eu beau temps là-haut car par temps clair la vue est fabuleuse (du Crêt de la Neige dans le Jura au Grand Veymont dans le Vercors et même, paraît-il le Grand Paradis + toute l'Auvergne). J'ai débuté le Telemark avec ces skis.
Puis j'ai acquis des vrais Telemark, du même gabarit, longs et fins comme tu écris (je n'ai jamais eu d'alpins) et ensuite des coques plastiques Crispi à 3 crochets.
Et il y a quelques années, retour en arrière pour des Madshus "bidule machin", des skis de fond tout simple de 15 cm de moins que mes antiquités précédentes, ligne de cote 55/49/52, donc "tendance parabolique" en comparaison, et sans carres évidemment vu l'usage qui leur est destiné.
Et bien si je vous raconte ma vie, ce n'est pas pour vous ennuyer, mais pour dire que lorsque je vais me promener sur des reliefs type Réserve du Vercors (hors Veymont ,chute de neige récente ou neige glacées, hein ?) , mes skis préférés sont les Madhus. Ce sont de loin les plus légers,et quand la condition physique n'est plus là,çà compte, mais je trouve surtout que ce sont les plus joueurs (je précise que la vitesse n'est pas ma tasse de thé).
Et autre chose; quand je me trouve en station (c'est assez rare mais de temps en temps, pour l'hygiène !), et dans les parties les plus techniques (type bosses ou neige profonde), avec les Crispi à 3 crochets et les skis de Telemark longs et fins, j'ai l'impression d'avoir des enclumes aux pieds. Là mes Madshus basiques sont bien sûr totalement hors jeu, mais question chaussures j'en arrive à regretter mes Arkos ou Crispi en cuir, modèle de base. Je ne parle pas de vitesse ou de piste verglacées, on s'est bien compris, mais de rechercher du plaisir à passer la difficulté, puis savourer, et je précise que j'ai tendance à soulever le ski qui s'engage pour le poser plus en aval quand il me faut élever le niveau ( çà, je sais pas si c'est bien académique, mais çà me dépanne bien); et pour réussir ma technique "extrême" le matos léger me semble préférable. Et là les nouvelles Crispi Svartisen auxquelles je fais allusion précédemment me semble une arme redoutable.

Donc "skis légers,Telemark et pistes noires", je prends ! Il ne me reste plus qu'à louer ces merveilles du XXIème siècle pour essayer…car vu le prix, il vaut mieux trouver une différence. Mais faut p'tet pas que je dise au loueur que je veux des Epoch pour aller en station, çà pourrait faire désordre pour son image de conseil du professionnel !

Et pour le match Madshus-Fischer, en deux fois j'ai posé la question à des vendeurs…mouais,pas facile de répondre. Moi,j'ai une réponse : les noms poétiques de Madshus sont plus en accord avec notre pratique que les noms de code de Fischer.

Et pour ta réponse au temps de crise Talon Libre, je rajouterais en guise d'hôtel une pulka et du matériel bivouac que tu pourrais planquer la journée près du domaine nordique, où tu es exempté de redevance,çà va de soi !!! …C'est l'évolution d'Homo Sapiens Nordicus qui s'adapte à son milieu.

Modifié il y a 7 ans
N_75 a écrit :
Une question pour vous ,les adeptes du SRT (Ski de Randonnée Telemarké) AlpinoJurassique.
Vous me semblez tous être équipé de Madshus Epoch ou Annum.

Non, perso je m'essaye au pas de telemark en SRN avec des bons vieux Fischer Outtabounds et mes belles Svartisen en cuir (légères et semi-rigides) et je m'en sort de mieux en mieux :-)

Mais est-ce :
1). parce vous avez tous le même fournisseur et qu'il distribue exclusivement cette marque

Non, parce que Madshus est à la mode depuis l'année dernière et que Fischer n'avait pas encore sorti la série S-bound 78, 88, 98 et 112. Mais la gamme S-Bound remplace la gamme des Snowbound jusqu'à Boundless. J'en parlais ici.
La différence provient à mon avis du fait qu'auparavant Masdhus ne faisait pas de skis larges et que cette gamme est sortie l'année dernière. Je pari que l'an prochain, nous parlerons beaucoup plus des S-Bound.

Mon avis, pour en avoir vu et testé, il n'y a pas grosse différence… Donc pour répondre à ta question c'est kif kif…
Praticien du Ski Sauvage.
Modifié il y a 7 ans
Merci pour ta réponse Régis.
Tu m'avais déjà répondu en tant que professionnel via un courriel, et le deuxième professionnel à qui j'avais posé la question était un loueur (une) du Vercors présent mi-janvier à Méaudre. Mais çà manquait un peu de pente pour essayer ses Epoch équipés en normes 75…
A cette occasion j'avais enfilé les Svartisen taille 44 au pied gauche et j'avais mes Crispi (modèle de base ?) taille 42 à droite,et je ne sentais pas la différence de poids.
Si je n'avais pas découvert ce forum en décembre je serais passé à côté de cette évolution du matériel. J'aurais loupé un train…mais il me faut maintenant acquérir le ticket. Un train pour le paradis ???
Modifié il y a 7 ans
talonlibre a écrit :
Je prends la liberté d'ouvrir un nouveau post
Robert a écrit :

En fait avec ce type de matériel, sur piste, je doute qu'il soit possible de skier au delà des pistes bleues à moins d'ètre très très fort . Qu'en pensez vous ?

bonsoir
je rentre d'une sortie en Ariège avec des skis style classique tres étroits et une neige humide qui enfoncait (genre 40 cm)
pas évident de tourner dans cette neige (au retour je sautais mes virages comme en couloir !) mais sur des endroits un peu abrité avec une meilleure portance le tk passait presque

bilan : une noire damée avec SRN surement plus facile qu'un hors piste en neige humide et molle avec skis étroits
Modifié il y a 7 ans
Salut Jean-Christophe
Si j'ai bien compris l'adapateur sert en fait de cale de montee reglable en hauteur? Ou je me gourre?
Modifié il y a 7 ans
L'adaptateur remplace les plaques de réhausse de la fixation et apporte :

–> la possibilité de fixer des couteaux à neige mobile
–> un débattement du pied à 90 degrés pour les longues montées avec ressort de rappel pour les conversions.
–> 2 niveaux de cales de montée.

Cela évite les ampoules avec des chaussures un peu rigides.

Ce n'est utile que si l'on pratique du ski de randonnée alpino-nordique mais cela permet aussi d'utiliser une seule paire de skis.

Manu3139 a écrit :

bonsoir je rentre d'une sortie en Ariège avec des skis style classique tres étroits et une neige humide qui enfoncait (genre 40 cm) pas évident de tourner dans cette neige (au retour je sautais mes virages comme en couloir !) mais sur des endroits un peu abrité avec une meilleure portance le tk passait presque bilan : une noire damée avec SRN surement plus facile qu'un hors piste en neige humide et molle avec skis étroits

Les skis fins qui s'enfoncent dans de la neige profonde et lourde ne sont pas faciles à manœuvrer, effectivement. Sur ces skis, la portance vient de la longueur (mes skis fins font plus de 2 m). Dans ces neiges molles, les virages les plus efficaces sont les virages gouvernés (stem ou telemark), les skis sont divergents et agissent comme un gouvernail de bateau. Le stem-telemark est très efficace dans ces neiges pourries profondes réchauffées par le soleil.

La difficulté de la piste noire était liée aux bosses, aux plaques de neige dure (sans chaussures rigides, les reprises de carre sont peu efficaces). Les 2 exercices sont difficilement comparables.


Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 7 ans