4 sommets du Mont St-Hilaire (Montérégie, Québec)

Le Mont St-Hilaire est une des Montérégiennes, ces petites montagnes isolées et éparpillées dans la vaste plaine du St-Laurent, au sud-est de Montréal. 4 principaux sommets sont reliés entre eux par des sentiers de randonnées (raquettes ou crampons en hiver), et accessoirement en ski nordique lors des quelques occasions de neige abondante. Cette montagne est assez escarpée et rocailleuse malgré sa faible altitude, et une bonne quantité de neige est essentielle, de même que les peaux d'ascension pour la première partie.

Mardi et jeudi (après la dernière grosse bordée de neige mais avant le redoux et la pluie qui ont suivi), je suis monté skier les 4 sommets du Mont St-Hilaire, dans de belles conditions de poudreuse pour les sections hors-piste, et sur de la belle neige en partie tapée par les raquetteurs sur les sentiers "officiels".
Du stationnement de la Caisse Desjardins, mon trajet débute en haut de la rue Radisson puis longe le ruisseau jusqu'à la croisée du sentier qui mène à Dieppe et à Rocky. A ski, il faut monter à droite du ruisseau pour trouver une poudreuse adéquate pour la grimpe, le sentier balisé à gauche du ruisseau étant souvent glacé et trop abrupt dans les escaliers pour monter avec des skis.
Se rendre à Dieppe est ensuite plus facile, Rocky est quasi extrême à cause de la falaise à escalader en arrivant de Dieppe. La descente vers le Lac Hertel est tout à fait amusante dans la poudreuse en zigzagant dans les bois en retrait du sentier des raquetteurs.
Trajet encore facile pour remonter vers Burned Hill, puis ça devient exploratoire sur le flanc sud entre Burned Hill et le Pain de Sucre. Sous le soleil plus chaud de cette fin février, la surface un peu amollie devient un plaisir à skier, des conditions presque printanière!
La descente du Pain de Sucre par le sentier principal est un peu casse-cou car la forêt plus dense laisse moins d'espace pour les virages télémark, et la glisse est très rapide si on reste sur le sentier, qui par ailleurs est achalandé sauf en fin de journée, qui est le moment idéal pour descendre ce passage.

Il faut un autre 20 minutes pour revenir à l'embranchement du ruisseau, et un dernier 20 minutes pour revenir au stationnement, dans une finale toute neigeuse et enivrante!. Deux bien belles sorties, accessible avec des peaux d'ascension et à condition d'avoir une bonne épaisseur de neige neuve pour recouvrir les roches et permettre un peu de contrôle dans les descentes. Tout ça à 10 minutes de chez moi et à 30 minutes de Montréal!

Les sommets Dieppe, Rocky, Burned Hill et Pain de Sucre font respectivement 381, 400, 300 et 415 mètres. Le dénivelé total fait 631 mètres selon Openrunner, pour un peu moins de 15 km.
:-)
www.openrunner.com/index.php?id=3304014
Modifié il y a 6 ans
Vendredi 14 mars 2014: Mont St-Hilaire sous la neige et sous un vent de tempête!

Helene qui est en congé est montée à ski avec moi pour deux sommets ( Dieppe et Rocky) ; Mais elle a gardé ses peaux de phoque sous ses skis pour redescendre …

Un bien bel après-midi, et notre plus bel hiver depuis longtemps qui se poursuit!

S^i
Modifié il y a 6 ans
Ça y est , ça recommence! 25 centimètres tombés sur la montagne depuis ce matin! Pendant qu'à Beloeil et à St-Hilaire tout le monde peste contre cet hiver qui s'éternise, nous nous préparons à monter une nouvelle fois! Quel magnifique hiver cette année au Québec!

Et demain nous irons skier du coté de Hazen Notch dans le nord du Vermont, près de Jay Peak. Un beau réseau hors-piste et des paysages magnifiques nous y attendent. Compte-rendu demain soir!
S^i :-)

Modification: nos amis des Laurentides, que nous hébergions ce week-end, n'avaient pas apporté leurs passeport pour la sortie de Hazen Notch, au Vermont dans le nord des Etats-Unis. Nous sommes plutôt retournés sur les sentiers de l'Estrie dans l'arrière-pays de Sutton. Au moins 40 centimètres de poudreuse neuve tombée depuis 2 jours (par dessus les 25-30 de la semaine derniers), conditions magiques pour randonnée d'une vingtaine de kilometres à fort dénivelé!

8-)
Modifié il y a 6 ans
Mont St-Hilaire le 28 mars 2014, 3 des 4 sommets à ski nordique (encore 15 centimètres de neige neuve!)

Avec mon copain Vincent (Français d'origine vivant à Otterburn Park!), nous sommes montés skier Rocky, Burned Hill et Pain de Sucre à Mont St-Hilaire. La neige, encore poudreuse en fin d'avant-midi, est devenue graduellement plus lourde avec la pluie qui s'intensifiait. Entre Burned Hill et Pain de Sucre, nous sommes montés par l'arrière de la montagne (flanc sud), que très peu de gens fréquentent en hiver. Cette section était particulièrement magnifique et sauvage. Le Pain de Sucre était sous une brume épaisse et sous la pluie, avec un gros vent du sud, de la purée!

Bref un hiver qui s'éternise! Nous avons skié dans les Laurentides dès le 29 novembre, presque 4 mois de sorties à ski (ski de fond, nordique, hors-piste, télémark) quasiment sans interruption; J'ai cessé depuis le début de l'hiver le décompte de nos sorties, il y en avait trop !

Notamment, nous avons skié
en ski de fond: Sutton, Val-David, Beloeil, St-Jean-de-Matha
en ski nordique, hors-piste et télémark: Laurentides (Morin Heights, St-Adolphe, Ste-Agathe, Val-Morin, Val-David, Ste-Marguerite, St-Adolphe d'Howard, Lac Supérieur, Val-des-Lacs, St-Donat); Estrie et Montérégie (Sutton et Mont St-Hilaire), Saguenay (3 jours entre St-Siméon et Ville La Baie + 3 jours dans les Monts Valin ); Gaspésie (3 jours dans les Chics-Chocs)
en télémark (montagnes désservies) : St-Bruno, Sutton, Bromont

Tout un hiver! :-D :-D :-D
Modifié il y a 6 ans
Mont St-Hilaire skié hors-piste en solo le 3 avril 2014.
En plus de mes sommets habituels (Dieppe, Rocky, Lac Hertel, Burned Hill et Pain de Sucre) , j'ai fait quelques explorations sur la crête du flanc nord, qui longe le sentier entre Rocky et Lac Hertel.

Début de trajet sur une croûte encore glacée en matinée, qui s'amollit graduellement avec la température qui monte (10C en après-midi) et le soleil sur les versants sud et ouest.
Beau ski de croûte amollie vers midi, qui se détériore ensuite en devenant trop molle et en perdant toute portance.
Les roches commencent à affleurer sur les flancs abrupts, si monter restent particulièrement agréable (peaux d'ascension essentielles presque partout …smile, les descentes deviennent très inégales, parfois ça va vite, parfois la neige défonce …, bref pas toujours facile!
Ça semble la dernière sortie d'une saison qui aura été exceptionnelle, notre meilleure au Québec depuis 2007-2008!

Je m'étais un peu vanté (ma blonde me traite de " péteux de broue …smile de vouloir skier St-Hilaire en matinée et d'en faire le tour à vélo en après-midi. J'ai plutôt étiré ma sortie à ski (je suis sorti du bois à 5H15PM) et reporté ma sortie à vélo … à plus tard


Photos:
1.) début de sentier, en haut de la rue Radisson (cette montagne étant au mileu de la ville!)
2.) Le ruisseau qui descend entre les sommets Rocky et Pain de Sucre. Notre sentier d'ascension est à droite de ce ruisseau.
6 et 7.) photos prises au sommet du flanc nord, découverte de cette sortie. A partir du sentier balisé, la montée est douce parmi une forêt de feuillus. La descente reste amusante, la portance étant encore bonne de ce coté.
12.) Vue sur le Lac Hertel et sur les autres Montérégiennes (Rougemont dans la plaine, au centre, et St-Paul au loin sur la gauche.
14.) Finale de l'ascension vers le Pain de Sucre, en arrivant par le flanc sud, un trajet très peu fréquenté en hiver. La descente se faisant le long du sentier officiel, coté nord-ouest
Modifié il y a 6 ans
16 avril 2014 … -6C sous le soleil (ressenti -11C selon Meteo Media!), c'est blanc partout ce matin en Montérégie!

Ici dans la plaine du sud du Québec (moins de 100 km de la frontière USA) c'est l'hiver qui revient, qui persiste, qui empiète sur le printemps, et qui sait, sur l'été?
:lol:




Hélène étant en congé pour deux jours, nous espérions une belle sortie en tandem sous le soleil, tenter notre premier 100 km de vélo à deux cette année, ce sera partie remise!

Notre départ à vélo pour notre traversée de l'Amérique est dans tout juste 19 jours, il semble que nous partirons avec bien peu de km dans les jambes, à défaut de partir sous la neige !
:-) :-) :-)

www.crazyguyonabike.com/doc/tandem-et-cie-tdm-pion-giguere
Modifié il y a 6 ans
Nous avons skié vendredi, samedi et dimanche sur les sentiers et les sous-bois du Mont St-Hilaire, les 12-13-14 décembre 2014.

Vendredi et samedi en exploration du sentier "bleu", un sentier pédestre qui est "fermé en hiver, et qui connecte le Lac Hertel avec le Sommet Rocks.

Tôt Dimanche matin, nous sommes retournés skier hors-piste  avec 3 copains de la TDL. Les conditions sont belles en hors-piste, moins en tracé (le sentier #3 n'est pas encore ouvert, un gros arbre tombé sur toute la largeur empêche la machinerie de tracer). Assez de neige pour faire du télémark dans les sous-bois, bien qu'à St-H. les souches et les grosses roches ne sont jamais très loin de la surface, faut faire attention!

http://www.mapmyride.com/workout/817949667





Actuellement, il semble que les conditions en Montérégie soient les meilleures au Québec (en tout cas, meilleures que dans les Laurentides). Cette semaine, nous irons à Sutton explorer du coté du Lac Mohawk et du Round-top, avec nos skis hors-piste.  
Modifié il y a 5 ans