Bonjour,
Deux sorties à une semaine d'intervalle (les vendredi 10 et samedi 11 février et le jeudi 16 février) en vallées d'Aston en Ariège. Au départ du barrage de Riète, la montée dans la forêt (assez rapide) pouvait se faire vendredi 10 février à ski et peaux de phoque (à pied le jeudi suivant après le redoux de la semaine) . Arrivée sur le plateau (autour de 1500 m), la neige était bonne et assez froide pour une fin de journée. Le matin, plus haut après la cabane de Quioulès en direction de la cabane de la Sabine, la neige était très variable, entre verglacée, et poudreuse s'enfonçant facilement dans la montée. La grande montée entre la crête du Sal et le pic de Thoumasset en direction des étangs de Soulanet s'est faite sur neige variable entre neige tassée par le vent et neige dure mais pas verglacée. Au niveau de l'étang de Soulanet (autour de 2300 m), très bonne neige assez régulière. Pour la redescente, via le col entre la pointe de la crête du Sal à 2482 m et le pic du Sal,  par la Jasse des Cardous en direction de la cabane de Béla, la neige était très variable selon les expositions et assez humide en arrivant à Béla.
Le jeudi 16 au matin, la neige était bien plus dure après les successions de dégel/regel de la semaine jusqu'à  1800m, ensuite selon les expositions, neige pas trop modifiée depuis la première sortie, sauf sur les versants exposés au soleil (montée au dessus de l'étang de l'Estagnol) où vers 13h c'était de la soupe en surface, donc difficile à grimper sur les pentes un peu raides sans tasser en claquant les skis. J'ai raccourci le trajet en coupant par l'étang de l'Estagnol pour rejoindre la crête du Sal. Dans la Jasse des Cardous, la neige était aussi irrégulière, mais en milieu d'après-midi bien plus dure que la fois précédente.
Modifié il y a 3 mois