Aubrac

Salut,
Je cherche des infos sur l'Aubrac.
Principalement j'aimerais connaître l'étendue des pistes de ski de fond (pour les éviter) et savoir si elles correspondent (tout ou en partie) au tracé estival du "tour des monts d'Aubrac".
J'aimerais aussi connaître s'il existe un réseau de refuges non-gardé, d'abris, de burons non privés suffisamment dense pour envisager une itinérance de plusieurs jours en autonomie sur ce plateau.
J'ai aussi pas mal de fois entendu parler des clôtures en barbelé + murets qui, de part leur densité au m2…, peuvent rendre laborieuse la progression en pulka.
Merci pour vos infos.
Modifié il y a 12 ans
bonjour
je me décide enfin à répondre à ton mail,mais l'hiver n'étant pas encore là,j'avais d'autres occupations.

j'ai fais un tour en aubrac durant l'hiver dernier;je me suis inspiré du livre de serge et annick mouraret "randonnées à ski nordique dans le massif central.
j'étais seul avec un attelage de 6 chiens de traineau.
1° jour:un parcours entre lacalm et aubrac
2° jour:un circuit en boucleaubrac-nasbinals-st urcize-aubrac
3°jour:un parcours aubrac-prinsuejol
cartes utilisées:2537E et O et 2538E et O.
à ma connaissance,il n'y a pas de burons ou refuges ou cabanes ouverts;il faut passer par les gites ou bivouaquer.
mon age étant de moins en moins adapté à des nuits dans la neige,j'ai résolu le problème en utilisant mon refuge ambulant (fourgon aménagé);ma femme se chargeant de le conduire au point d'arrivée estimé.
suivant les années,l'enneigement peut être très aléatoire;cette année par exemple,il ne fallait pas descendre en dessous de 1100m.
le problème des cloture est surtout délicat quand on est seul ou comme pour moi avec un attelage;si vous êtes plusieurs,vous pouvez passer les pulkas par dessus en les portant .je conseille une petite paire de jumelles qui peut permettre de repérer les meilleurs passages sachant que les patures cloturées sont immenses.
si tu est seul,soit tu passes ta pulka sous les fils quand c'est possible,soit tu vides passe par dessus et remplis de nouveau la pulka;c'est ce que je fais mais bonjour le temps passé et la fatigue.
les quelques tronçons de piste de fond que l'on trouve ne sont pas un problème,en semaine je n'ai rencontré personne et on peut toujours progresser à coté car il y a de la place.
certains itinéraires sont communs avec des GR estivaux mais ce n'est pas la généralité et ils ne sont pas forcément tracés.
ça ne m'étonne pas que les OT n'aient pas pu te renseigner car ce sont bien souvent et avant tout des distributeurs de prospectus.
pour d'autres renseignements,je suis à ta disposition.
bonne préparation.
Modifié il y a 12 ans