Conditions de neige en Aubrac

Enfin, la neige fait son retour en Aubrac. Depuis mercredi entre 40 et 50 cm de neige fraiche pas trop soufflée. Il a neigé hier toute la journée à Brameloup (petite station aveyronnaise), laissant présager de bonnes conditions pour le plateau.
Donc ce matin départ pour le Col de Bonnecombe, grand beau temps, mais vent du Nord, histoire de rafraichir l'ambiance. Effectivement le plateau est bien couvert et pas encore trop érodé par le vent. Conditions idéales pour prendre un peu de hauteur et de pénétrer au coeur du plateau. Neige très variable, poudreuse sous le vent, cartonnée au vent, mais dans tout les cas peu glissante. Direction le Signal de Malhebiau, par les burons de Cantecouyou et première trace en descente dans une grande confiance face à la pente débonnaire, mais certains rochers affleurent, et c'est l'arrêt net. Grosse gamelle, surtout quant on ne s'y attend pas, mais plus de peur que de mal.
Remontée de la coulée de lave jusqu'au sommet du mailhebiau en croisant les burons éponymes. Des bancs de nuages bas n’entament pas la confiance quant à l'orientation et direction plein sud vers le sommet du Carteyrou dans une solitude grandiose. Du fait de la bonne visibilité, les portes des parcs de clôtures se distinguent de loin et leur accès permettent de belles ellipses. De Là on bascule en Aveyron pour rejoindre la plantation du Cazalets, ou la neige fraiche se fait très profonde et difficile à brasser. Descente vers la croix de la Rodde où l'on entre dans le cirque Du Puech d'Alte Teste, l'un des plus beau lieu de l'Aubrac. Le Puech se fait magnétique, et petit détour pour réaliser son ascension au dessus du buron de la Palle del trap. Très belle neige, montée en conversion, et panorama de rêve sur la plateau. Les possibilités d'itinéraires se dessinent et devrait combler un "gros hiver". Seul quelques tâches colorées des voiles de snow kite viennent rompre les étendues blanches. Belle descente, un peu raide, et comme la neige est très variable, même avec des skis larges, la prudence s'impose, sur la défensive. Retour à la croix de la Rodde et direction le refuge des Rajas. Pas mal de raquettistes arrivent de l'autre coté au refuge, donc petit crochet pour éviter les traces, remontée sur la Mailhebiau et retour plein est sur la Col de Bonnecombe.
Les cuisses commencent à chauffer, skis larges plus neige peu glissante, la fin de la sortie est proche. Par contre retour dans la foule, quelques 150 voitures s'entassent au Col, beau temps le dimanche et c'est l'affluence.
Voilà les conditions sont idéal, il ne faudrait pas que le vent du Nord forcisse et enlève l'épaisseur du plateau, sinon il faudra rejoindre les bois.
Bonne semaine à tous.

Damien
Modifié il y a 5 ans
Bonjour à toi Damien …

Un bien joli tour que tu as fait, et de bien beaux noms chantants qu'on n'a pas l'habitude de lire en hiver !

Modifié il y a 5 ans
Merci N75 pour ton message, et content de vous lire dans vos compte rendus du Forez.

Comme j'ai un peu de temps en ce moment, qu'il faisait grand beau ce matin et qu'il était tombé 5 cm de neige supplémentaire cette nuit, direction Le Col de Bonnecombe.
Halte au foyer de ski de fond pour un petit café avec Julien, l'un des pisteur du site, que je remercie pour ses conseils avisés à propos des sites à découvrir.
Puis départ les skis au pied depuis le relai des lacs (c'est là ou la route qui traverse le plateau pour Nasbinals s'arrête en hiver, à 1.5 km du Col). J'emprunte le GR pour rejoindre le refuge des Rajas. La neige tombée cette nuit à recouvert toute les traces, et deux jours de beau temps ont permis de tasser le manteau neigeux. La glisse est bien meilleur que dimanche, de plus pas un souffle d'air et une luminosité éclatante. passé le refuge, (chaude) montée vers le buron de la Rozière Haute, et direction plein nord vers la croix de la SallesHautes. Là on est sur le fil de l'Aubrac, à environ 1400 m, sur l'échine volcanique du massif, avec un panoramique à 360° sur l'ensemble du plateau et plus (Cantal, Sancy, margeride, Mont Lozère…smile. Et comme dirait l'écrivain cher aux Forézien, Henri Pourrat, L'Aubrac "s'est être dans l'air". Pour une fois je ne peux qu'être d'accord avec lui.
Depuis la croix descente tranquille jusqu'à la belle et secrète cascade du Trappet, puis retour le long du bois de fayard qui tapisse le petit cirque de la Salles Basses. Immense ferme d'estive, bien plus grande que les burons des alentours, sans doute que ce bâtiment fut jadis occupé à l'année, bien qu'à 1300 m et au beau milieu du plateau !
Remontée vers la croix, et plein est vers le buron de Latreille. Je rejoins la route (fermée) de Nasbinals au Col de Bonnecombe, croise une trace de raquettes, coupe les virages de la route, et arrive au pont pour traverser le Bès (rivière qui traverse tout le plateau), afin de rejoindre la Lune. Secteur bien nommé du fait de son vide absolu, immenses pacages parsemés de gros blocs de granit, mis en relief lors de la dernière glaciation (ils appellent ça des clapas dans le coin). Complètement envoutant d'errer au milieu de ces blocs, malgré les nombreuses clôtures à enjamber. puis retour en douceur au relai des Lacs.
Journée pleine de soleil, de sérénité, mais cette apparente bonhomie ne doit pas occulter l'isolement du lieu, et les difficultés d'orientation en cas de mauvais temps. Mais des journées comme ça te recharge les batteries pour un moment.
Bonne semaine à tous

Damien

Modifié il y a 5 ans
Content d'avoir d tes nouvelles Damien, :-D

J'espère que tout ce passe bien là-bas dans le "SUD" … :lol:

J'espère que tu as du travail.

A te revoir ! :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D
Modifié il y a 5 ans
Après une fin de semaine bien humide, je décide d'attendre ce lundi pour sortir sur le Plateau. Donc direction Col de Bonnecombe, et là pas déçu, grand beau temps et surtout bon regel durant la nuit (-5°C), qui a resserré toute l'épaisseur de neige, bien imbibée ces derniers jours. En Bonus fine pellicule de deux cm de neige pour napper le tout. Donc super glisse et bonne portance. Conditions idéales pour skier les belles pentes repérées lors de précédente sorties. Petit bonjour à Julien le pisteur du domaine de Bonnecombe, et direction plein ouest vers Chantecoin.
La montée sur Chantecoin est vite avalée, et arrivée sur la coulée du même nom, je profite d'un panorama bien net sur tous les massifs environnant : Cantal, Sancy, Margeride, Mont Lozère et Aigoual. En bonus là bas au sud ouest se dessine les sommets inconnus de moi des Pyrénées. C'est bien la première fois que je les aperçois depuis le Massif Central. Par contre ce cher Forez n'est pas assez haut pour dépasser de la Margeride là bas au nord Est.
La neige a bien ramassée, le Nord du plateau, en dessous de 1200 m, est complètement déneigé (du coté de Nasbinals). Impression d'être sur une île blanche, avec d'autres archipels blancs au loin.
Descente sur le refuge des Rajas par l'un des "couloir" repéré précédemment. Condition au top, pas de crainte de passer les skis sous la neige. Grand virage dans un premier temps, puis la godille prend la suite pour finir en télémark. Tout est faisable avec cette neige et ces jolies pentes.
Plusieurs aller-retour le long de cette pente nord au dessus du refuge des Rajas, à découvrir différents passages. Ensuite direction les Salles-Hautes, puis le buron du Trap du milieu. Par contre comme les ruisseaux ont bien gonflés, pas facile de traverser, les ponts de neige se font rare.
Ensuite, direction l'Aveyron, et le Puech d'Alte Teste par le buron du Trap Haut. Le Puech est un joli sommet avec de jolies pentes tout autour, juste au dessus de la fameuse croix de la Rodde. Comme les pentes ouest se font attirantes, direction la forêt domaniale de Brameloup, puis plein sud sur le hameau des Vergnes. Il y a un peu plus de neige en Aveyron, ouvert en plein aux dépression d'ouest.
Remontée vers la Croix de la Rodde par la petite route, fermée en hiver, bonne suée et casse-croute avec le Cantal en toile de fond. Deux voiles de snow-kite viennent agrémenter le paysage.
Montée sur le Mailhebiau pour digérer, neige toujours impeccable avec un petit vent de sud-est pour rafraichir l'atmosphère. Comme il n'est pas trop tard retour vers le refuge des Rajas pour profiter encore une fois des pentes du versant nord, où la neige n'a pas bougée. Les Epoch font des merveilles.
Retour tranquille vers Bonnecombe, avec une neige qui revient en surface, et se fait plus accrocheuse.
Encore une superbe journée, mais il ne faudrait pas que le redoux s'installe trop longtemps, sinon…

Bonne semaine à tous

Damien63
Modifié il y a 5 ans
L'Aubrac est un plateau magique, même pour randonner quand la neige manque. Belles images…
La vue du Sancy au loin par le lac de Saint Andéol, ou vers la croix de la Rodde vaut plus que le détour.
Modifié il y a 5 ans
Bonjour Damien. Je suis, de près, tes belles sorties en Aubrac où je suis allé en ballades d'été. Plus modestement j'ai fait un petit tour ce matin à partir des Pradeaux (voir mon CR).
A te voir au plus tôt dans le Forez.
François.
Modifié il y a 5 ans
Petite sortie ce matin depuis le Col de Bonnecombe. Belle tempête de neige, 40 cm de neige tombée et bon vent de nord ouest. Comme on dit par le Forez "çà chîre à plâtre". Montée "rock n roll" sur la route, seulement julien le dameur qui est passé. Direction la plantation des Salces pour se tenir à l’abri des éléments. La dameuse à bien du mal à compacter la neige, et la glisse n'est pas terrible. La sous couche de neige est encore bien gorgée d'eau, donc les skis collent. Très belle ambiance hivernale, et toujours le même plaisir à affronter ces conditions dantesque, et faire sa trace dans cette belle couche de poudreuse.
La neige qui tombe encore laisse présager un beau début mars.

Bonne glisse à tous

Damien63
Modifié il y a 5 ans
Bonne glisse Damien sur ton nouveau "territoire" … :-D
Modifié il y a 5 ans
SAlut Damien !

On s'est loupé de peu aux Supeyres. Faudra que je vienne titiller le plateau d'Aubrac un de ces 4. Je te fais signe pour qu'on se voit là bas.

Bonne glisse,
Sauvageon !
Modifié il y a 5 ans