Conditions de neige Jura

stofdefou
lui aussi a des spécialités à partager…
tu t'occupes du chaudron ? smile
N_75
tu t'occupes du chaudron ?
pour la potion magique ?
et Talonlibre s'occupera du bois smile
Que la fente soit avec vous !
Ce samedi fin de matinée, direction les Hautes Combes, parking des Trois Cheminées. En passant à la Pesse, c’est bien la misère, il ne reste plus grand-chose… smile
Aux Trois Cheminées, c’est un peu mieux.

 Accueilli par un bon vent de S-E, je me décide pour un tour vers La Combe Orbez. Direction plein Sud, dans une neige assez dure, vers Maison Neuves pour rejoindre le chemin (balisé raquettes) qui, montant vers le Nord,

 permet d’atteindre les Hautes Crêtes et ses combes protégées. Le chemin est à peine praticable, il y a ici beaucoup de caillasse. Au col, laissant la piste continuer vers l’Ouest, je poursuis vers le Sud, dans le bois sur la crête, bien abrité du vent, à la recherche d’un cheminement pour éviter de déchausser…
Mais au niveau du premier muret, il me faut quand même faire qqs mètres à pieds pour rejoindre la première combe.

Là, la neige est encore bien épaisse, porte bien et c’est à bonne glisse que je file vers la prochaine combe,

entourée d’un petit muret (rien ici de comparable avec ceux du Parc Jurassien Vaudois si cher à Talonlibre) smile
Au bout de cette combe, un passage évident à travers bois (il y a bien un chemin à mi-pente versant Est, mais pas forcément bien enneigé) débouche sur la combe menant aux Salettes


où l’on retrouve la piste raquettes, quelques mètres aux SE du col éponyme. Ne pas suivre la piste, préférer la ligne de crête (on passe au pied du pylône HT) légèrement S-SE qui aboutit en haut de la combe Orbez.

Là, la crête déboisée est plein vent et aussi bien « à sec » .

La pause casse-croûte se fait à la cote 1407 sous un rayon de soleil. Pour le retour, j’avais prévu de descendre à l’ouest sur Les Loges puis l’Epinacheux, mais là aussi, ça semble peu enneigé. Le ciel se bouchant au SE m’incite à revenir plus directement, d’autant que la pluie est annoncée pour 16h…

Donc descente plein Est dans une neige très changeante, dure, pourrie… (possibilité de rejoindre La Bretta) puis je remonte la combe plein nord

et rejoint mes traces de l’aller jusqu’aux Salettes.
Puis direction Est vers La Mignatte

puis plein Nord par la Lemière,

Chez les Sourds, chez Verguet et Maison Neuve

pour enfin retrouvé le PK. Et voilà, un petit tour sur les Hautes Combes, c’est toujours sympa et il faut en profiter avant… le prochain confinement !
Bon, certes, les crêtes sont bien dégarnies, les versants Ouest aussi et coté Est, ça va pas durer longtemps, mais il y a encore de quoi, en espérant que malgré la pluie de la semaine à venir, le refroidissement prévu en fin d’année en remette des cuchons. smile
Passez de bonnes fêtes et prenez soin de vous.
Que la fente soit avec vous !
Modifié il y a 9 mois
Bonnes fêtes Stofdefou,

De mon côté, j'attends la prochaine chutesmile de neige…

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 9 mois
Merci pour cette balade virtuelle Stofdefou. Le Seigneur des hautes Combes serait-il allé inspecter ses  hautes terres ? smile Elles manquent un peu de ruisseaux à franchir pour pimenter la journée… smile

Question état de la neige, on ne peut malheureusement que constater que les montagnes de l'Est ne sont parfois pas  mieux loties que celles du milieu.
Excellente poudreuse aujourd'hui au Poteau et au-dessus de Crozet. Mon beau-fils Victor s'est bien amusé avec les Charger. Les Annum sont toujours aussi plaisants à skier même en 195 cm avec des Svartisen et de bonnes vieilles Riva 412.
Le ski chaumerand… C'était du caviar aujourd'hui !
Les descentes sont trop courtes.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com
Modifié il y a 8 mois
Hello les amis du Talon Libre !
Cette fin de matinée de lundi, un petit tour sur les Belles Combes histoire de "déshiberniser" comme dit N75
Départ de Boulème, -8° à l'abri d'un petite bisole de N-NE mais avec le soleil jouant à cache-cache. La neige est bien froide, la glisse est bonne, alors direction "Les Cernois"

Le vent a bien soufflé , sur le sommet des buttes, ainsi que les pentes Sud, la couche est faible (5cm) et sans sous couche, la terre n'est pas loin, heureusement que sur ces pâtures, il y ait peu de cailloux…

Aux Cernois, direction plein Est pour rejoindre une des "GTJ" direction Nord pour Croaby, souvent tracée (comme aujourd'hui) par les traineaux à chiens (et raquettes). L’intérêt de cet itinéraire est multiple: à l'abri du vent et du soleil, la neige y reste souvent plus longtemps praticable que dans la combe, je n'y ai jamais croisé quelqu'un et ça permet de faire une boucle !
Dans le brouillard et en l'absence de trace, les marques jaunes sur les arbres peuvent êtres difficiles à voir, il vaut alors mieux savoir se servir des outils d'orientation…

En contrepartie, pour les points de vue, il faut attendre le carrefour avec la piste de Mijoux.
Arrivés à Croaby, nous prenons le chemin du retour, direction Le Pré David. Là, les pentes orientées Est ayant un peu chauffée, ça botte quelque peu. La vue sur les crêtes des Monts Jura laisse imaginé le vent qu'il y a eu…

En évitant les zones soufflées, voir croutées, il y a moyen de se faire plaisir dans quelques pentes douces et accueillantes…

Rien que d'y penser, ça tourne tout seul !

Anne ne se fait pas prier et s'élance pour ces premières génuflexions de la saison…

Le soleil se voile, fin de la balade et retour dans le brouillard de la vallée.
Je profite de l'occasion pour souhaiter à vous tou(te)s, une Belle Année 2021 avec de belles sorties en SRN.
Au plaisir de vous lire sur ce forum et de partager quelques sorties.
Que la fente soit avec vous !
Ce jeudi, petite sortie sous le soleil de Retord.
Départ de Cuvery (le parking est déjà plein !) -8°, quasi pas de vent, alors direction plein Sud, en suivant plus ou moins la ligne de téléphone, histoire d'éviter les pistes pietons/raquettes et skis

Les arbres sont toujours bien chargés, la neige reste froide et poudreuse, super !
On arrive prés du Chatelet

Direction Ouest, après avoir traversé la piste raquettes et plus loin celle de ski, nous montons plein Sud


Malgré les -3° et une petite bisole du N-E, il fait bon car on a le vent "de fesse" smile

S'il y a un avantage à Retord, c'est que c'est si vaste que l'on peut s'y croire "seul au monde"

La neige, souvent soufflée et légèrement croutée, reste bien froide mais commence doucement à transformer sur les pentes les plus ensoleillées.

A peine le temps d'apercevoir le Géant de l'Alpe, le ciel s’assombrit, c'est l'heure du casse croûte et du retour.

là, on se prend le bisolet dans le nez, il faut remettre les gants et le coupe vent…

Il est temps de quitter le Retord pour rejoindre la civilisation smile

Mais demain, c'est Génue-Session avec Talon Libre, smile
Que la fente soit avec vous !
Hier, vendredi, je retrouve donc Talonlibre aux Rousses et direction le Col du Marchairuz. Il fait bon frais et la mise en jambe commence par la piste "raquette-piétons", mais ne dure pas longtemps… Dans un style qu'il affectionne particulièrement, le "waldgänger"  chaumerand a tôt fait de prendre la tangente pour plus de sauvagerie, ça tombe bien, j'aime ça aussi smile
La neige étant bien froide et poudreuse, l'accroche des Annum est limite et il faut pousser sur les bras. Là un muret, ici une dépression bordée de rochers, il faut le flair de mon guide pour tracer un itinéraire et sortir de la foret,

vers le premier point de passage de la virée: le réservoir à balancier:

La neige est toujours poudreuse, le temps est splendide,

nous continuons la balade vers Les Monts de Biere Devant

toujours le plus possible à l'écart des pistes…

Versant Léman, le soleil joue à cache cache,

à peine le temps d'apercevoir le lac, manger un bout de cochon et boire un coup de génépi…

nous repartons en direction des Monts de Bière Derrière…
L’échauffement étant terminé, on commence par la descente sur Pré de Denens, que du bonheur !
Puis direction La Perrause…

puis La Plateforme, Meylande Dessus pour rejoindre les pistes du Brassus.
A travers bois pour éviter la piste, nous finissons par une descente "magique" dans un pré face au Lac de Joux, arrivé à 100m de la voiture !

Une super belle balade dans ce magnifique Parc Jura Vaudois où, plus on y va, plus j'aime ça ! smile
Merci JC pour cette belle sortie…
Que la fente soit avec vous !
Merci Stofdefou pour cette belle journée et ces virages partagés.

Voici le profil de la sortie.



Superbes tes photos, je comprends que tu n'en ais pas de la descente… il fallait bien profiter de ces excellentes conditions.

Talon libre
Libère ton talon, libère ton esprit…
http://www.montagn.com