N'hésitez pas à fermer ce message à caractère informatif X

Conditions de neige massif du Forez

Dernière nouvelle du front avant the D-day ! 
Parti des Pradeaux par la route forestière de la tour qui accueille les pistes de ski de fond. Un peu de brume encore, -5° et 1 à 2 cm de neige supplémentaires, autant qu'en bas à 500 msmile.
Pour changer j'ai pris des skis pour patiner sur cette neige dure juste recouverte de poudre, des Fischer 99 de rando avec carres mais sans écailles, totalement lisses. C'est un peu plus physique mais ça va plus vite. Sur le plateau, le soleil écharpait la brume. J'ai longé la lisière Ouest de la plantation des Allebasses, c'était excellent, aussi bien qu'une piste damée et pourtant il n'y a pas grand monde, juste de vieilles traces. 
A la croix du Pialoux j'ai juste essayé de partir direction des jasseries de Malmotte, mais là, plus à découvert c'était moins bon avec les boursouflures de la végétation garnies de petites boules de glace translucide qui secouent pas mal. Et comme ça aurait tendance en cas de trop d'appui à casser un peu c'est pas top. J'ai vite regagné la lisière de la plantation pour traverser les Brûladis, toujours excellents et filer vers la tête du téléski de Prabouré. 
C'était toujours aussi bon dans les chemins marqués et là où c'était de l'herbe. Puis les 4 rochers, en faisant attention dans la descente sur le bois du Coin et je suis rentré par la ruine du Château. Là, même à découvert, plus de glace sur la végétation qui pointait, donc ça passait bien sur les têtes d'herbe. Un peu plus délicat pour rejoindre le chemin qui mène à la petite passerelle car là on est dans de la bruyère haute et dans une neige glissante qui avait envie de casser, c'était… folklorique… smilesmileDisons qu'il fallait caresser la neige avec la même douceur que les fesses d'un bébé que l'on nettoie en changeant la couche smile
Puis retour par le barrage en coupant deux branches sur la trajectoire, qui gênaient depuis longtemps juste quand on retombe dans le virage sur le chemin qui borde la retenue. Pas chaud au retour, la brume était restée accrochée juste au col alors que 500 m dessous j'ai retrouvé le soleil. 
Voilà, mis à part deux groupes de deux piétons rencontrés le long du barrage, pas vu un renard ni un lièvre, mais beaucoup de traces. 
4 photos prises du même endroit en tournant N° 1 : angle de la plantation des Allebasses, dit croix du Pialoux, la lisière Ouest est celle que l'on voit. 
N° 2 : juste au-dessus de mon ombre, le mont Thiallier à 1558 m puis sur la droite de l'arbuste au premier plan, Pierre-sur-Haute 1634 m, le toit du massif du Forez, puis le plateau des Egaux juste au-dessus des barrières et de la zone déneigée. Sous cette dernière c'est le col des Supeyres distant de la prise de photo d'un kilomètre.
N° 3 : Côté Est vers la croix de Barras (je ne sais pas ce qu'il lui est arrivé à ce pov gars ??) Roche-Gourgon et Pierre-Bazanne, là où la neige tient beaucoup moins malgré une altitude identique, car ça souffle dur.
N° 4 : plein soleil lisière Nord/Est de la plantation en direction du haut de la station alpine de Prabouré.
    
    
  A premier plan on devine la ruine du Château puis derrière les jasseries de la Fayolle. Sur la bosse encore derrière c'est la plantation des Allebasses.
salut
Je viens demain, bivouaquer avec vous, sous le grand ciel des Hautes Chaumes .
Par contre j'arriverais en cour d'aprem (15h).
Savez vous d'avance dans quel secteur vous serez en ski demain aprem?
je viens juste de rentrer,merci Jacou 4242 pour ta proposition de  covoiturage au départ de st Étienne, pour évacuer la frustration j'étais partis faire un tour à ski en chartreuse 'Les égaux, col du coq l'emeindras' et dans ce coin très forestier je n'ai pas eu le message de Régis, je viens juste de rentrer,et il me serait impossible d' être au RDV même pour 18H j'habite un hameau de st pierre d’entre mont…merci encore à vous deux pour avoir essayé de m'aider.Il est tombé en 5 et 10 cm de fraiche un peu humide entre 1000m/1400m au-dessus de 1500m(bec charvet)neige plus légère  jusqu'a 15cm par endroit…avec la météo annoncé super WE à tous.
Marioales

Salut a tous
Finalement nous ne pourrons pas être des vôtres… Mais ça sera pour une prochaine fois .
Nous vous souhaitons a tous un excellent weekend sur les planches !
Nath et Bernard
Bon Week-End à tous et bonnes balades !!
Que la fente soit avec vous !
Bon week-end à tous malgré le froid bien présent:
http://meteonews.fr/fr/Mesures/M07475028/Saint-Anth%C3%A8me

La neige à l'air en quantité suffisante au dessus de 1400m, versant N smilesmile
Samedi 19 janvier 00h19
Avec Pierrot et Jacky, nous venons de faire une reconnaissance à la lumière de la lune. Petite neige fraîchement tombée sur une croûte plus dure. Ça glisse, ça porte, c'est excellent ! Ci- après une photo au départ de la virée nocturne et la seconde est la reconnaissance de Pierrot et Jean Lou de l'après-midi.

Praticien du Ski Sauvage.
Samedi après midi un petit tour aux Supeyres: 
Après un essai infructueux dans le bois du grand goulet je suis remonté sur la piste de ce dernier, puis en direction du suc de Pégrol et "navigué" au gré des bons passages sur le plat des Egaux, où je n'étais pas le seul, quelques voiles grimpant dans le ciel bleu. Très bonne neige en choisissant ses passages.
Ensuite, par le bon (en haut en tout cas), chemin qui descend vers "les Chaumettes", mais où je dus déchausser 2 fois en raison de la pente et de pierres un peu masquées. A pieds je fus doublé par 2 coureurs (à pieds) du club d'Ambert que nous rencontrons souvent dans notre salon de thé habituel. La faible couche de neige, assez solide ne semblait pas les gêner outre mesure..
Arrivé sur la piste qui relie les Supeyres à la vallée des Reblats, il me restait à prendre celle ci à gauche pour rejoindre la route, la traverser et finir tranquillement par dessous pour arriver au parking.
Dans l'ensemble, malgré la faible couche, et en choisissant ses passages une petite sortie agréable et par beau temps..
Ce dimanche matin direction les Pradeaux suite à la défection (tardive) d'un ami (souffrant) que je devais accompagner en raquettes, donc, direction les Pradeaux avec les Salomon rando pour changer d'hier où j'avais mes Germina plus étroits.
Le départ des pistes bien entendu fermées faute de neige suffisante (2 m/m sont tombés en plus ce matin), passage derrière le garage de l'engin, le long, au plus près, du barrage, je remontais la combe à Marcel jusqu'au suc de Montchaud, fis le tour de la petite plantation et redescendis tout simplement, sans difficulté par la route forestière.
Bonne neige malgré la faible quantité.
Vivement de vraies  chutes et non du saupoudrage…
Pendant ce temps les copains avaient dû replier le bivouac et revenir par ?  peut-être les Reblats ?
Bonsoir,

De retour de ce superbe WE au col des Supeyres.
Vendredi soir sortie full moon avec Régis et Pierrot,

Samedi, les invités ont pu apprécier la vue sur 360° du coté des radars

Une soirée sous tipi ,  digne de celles de" l'Aventure Nordique".
Neige dimanche matin de 7h à 8h

Le dimanche ils ont pu apprécier le coté "pistes de fond" ,
Merci à eux d'avoir fait le déplacement dans le forez.
Merci Régis de m'avoir fait découvrir le SRN il y a quelques années.

Montage du tipi samedi matin avant le levé de soleil.
Ciel étoilé, pas de vent, -10°C


Montage du poêle à bois



Fin de montage du tipi
Levé de soleil sur les Alpes en arrière plan



Ma tente en arrière plan,  montée tôt le matin  pour profiter pleinement du samedi :




Bonsoir à tous,
Les montpelliérains sont arrivés ravis de leur week-end, en particulier des belles rencontres humaines!
Seul petit nuage au tableau, David a perdu un petit sachet ziploc qui contenait ses papiers et sa carte bleue ainsi qu’un billet. Le billet sera pour celui qui aura trouvé le sachet. Merci de nous prévenir si vous le trouvez. Il a pu le faire tomber quand il s’est changé sur le parking en bas du chalet ou lorsque nous avons déchaussé avant de traverser la route, ou au bivouac ou au chalet… Avec la neige qui est tombée en fin d’après-midi, ça ne va pas simplifier les choses, mais si vous trouvez quelque chose, vous pouvez nous joindre au 06 62 51 45 45 ou 06 18 96 58 36.
Merci infiniment (et surtout pour avoir tous été aussi passionnants),
Catherine et David Denysiak