Conditions de neige massif du Forez

Bonsoir,

Grace à la neige et à la météo clémente, il devrait  avoir affluence sur les Crêtes du Forez ce WE. Kites et SRN et raquetteurs
Je devrais y être du samedi après midi au dimanche,
J'aimerai bien bivouaquer (sous tente, pas à la dur comme "Forez"smile sur les Egaux.

Jacou



Modifié il y a 7 mois
Que de belles photos de part et d'autre ! Les miennes au portable font triste figure mais comme l'on dit chez nous "si ça gagne pas ça débarrasse" et ça permet de situer un peu les endroits smile
Pour moi hier après-midi, direction le Sud des Pradeaux par le pré de la luge. En 48 heures, à la même heure soit 13h30, la température a "explosé" : + 11° contre 0°. Certes en plein soleil mais… Pas top pour la suite avec une grosse inversion, le domaine nordique annonçait +2° déjà à 8h du matin. Même si le manteau neigeux se retend, il ne faudrait pas que ça s'éternise trop. Enfin sur le Sud jusqu'à dimanche ça devrait faire, mais entre 1000 et 1200, après… smile Faudra grimper plus haut smile 
A l'ombre, la neige arrivait encore à faire croire qu'elle restait poudreusesmile 
Malgré tout on ne s'enfonce encore pas trop, la couche reste solide.
Donc direction Chougoirand où son célèbre pré, excellent spot à descendre me laissait scotché sur les skis. Il faut dire que là on est plein SUD ! Les traces de forez63 de la veille montraient qu'en 24 heures ça avait changé. La seconde partie après avoir franchi la route était un peu meilleure, un peu plus pentue et moins exposée directement. A défaut de la glisse, la bronzette avec une vue sur toutes les montagnes auvergnates. Le Cantal et le Sancy brillaient comme une banquise. 
Ensuite je suis allé grimper dans le bois sur le puy de Loir. Là plein Nord, neige encore dure recouverte d'une fine couche de poudre. Le sommet se devine, un peu plus plat avec des rochers. Ensuite descente un peu technique dans les arbres sur la piste de ceinture dessous, où en bordure il y a des rochers plus importants. Peut-être cette source ou gite d'un ermite de légende dont j'ai entendu parler.
Puis j'ai rejoint Rouffix. La descente était assez rapide dans la neige un peu dure mais sur la fin plus plate, au soleil et malgré une orientation Est, ça ne glissait plus.
Un tour ensuite vers la Grange, superbe groupement de bâtisses retapées en pierre et entre Molhac et Moissonnières, j'ai traversé la route et suis remonté sur le réservoir. Après, légère descente en slalomant entre les genêts sur les berges de la Ligonne, toujours aussi magique, même si elles deviennent moins intimiste et mystérieuse dès lors que l'on voit loin… Puis retour dans mes traces sur les Pradeaux.

 ce joli bouquet de fayards dans le pré de la luge aux Pradeaux a une particularité que j'ai seulement remarquée hier, comme quoi on découvre toujours : 2 arbres sont reliés par une branche commune.
 Juste pour notre ami N_75 qui a baptisé Rouffix, Pignonfix smile peut-être un futur album d'Astérix en SRN dans le Forez  
 Molhac vu du sommet du réservoir juste au-dessus de Moissonnière. 

 Chougoirand du même endroit avec son pré. On devine au sommet le relais. A gauche on distingue le haut de la tour des Pradeaux. la maison dans le bois est celle du Gat. Dessous la Ligonne.
 Les berges de la Ligonne. Molhac à gauche.
  Le rocher de la Ligonne qui domine les berges. 

Modifié il y a 7 mois
Ce vendredi matin je suis retourné au sud des Pradeaux. Il faut en profiter car ça se gâte pour ce qui est de la neige exposée sud, en raison de la température, du moins à cette altitude (1150 à 1200m)..
Parti (en raquettes) du parc à voitures dit "du barrage" je suis descendu dans le pré Filliot au dessous de la route, l'ai remonté puis direction "le pylône" (dixit carte IGN). Après j'ai "navigué" dans le bois du Clovis en suivant en gros le sentier balisé (sans trop), dit "piste du chevreuil" jusqu'à la maison du Gat, et un peu plus loin traversé la route pour prendre au dessous un court chemin amenant sur les sources de la Ligonne.
Visant approximativement la piste du "siège de la reine", je suis remonté selon, mon envie, dans une bonne quantité de neige et sans trop de clôtures à franchir,  retrouvant en haut des traces de skis familières de la veille et de l'avant veille, ces dernières un peu moins marquées, réchauffement oblige..
Enfin, retour classique par le haut du hameau de Chougoirand et le pré Filliot largement marqué par les luges rassemblées ce dernier dimanche, après avoir traversé sur un passage le début du ruisseau de l'enfer…

Ci dessus l'un des panneaux d'information sur ce sentier PR dit : "sur la piste du chevreuil"; (Circuits pédestres du Parc Naturel Régional Livradois-Forez.)
forez
Juste pour notre ami N_75 qui a baptisé Rouffix, Pignonfix smile peut-être un futur album d'Astérix en SRN dans le Forez
Le forum possède déjà ses poètes, le Forez a son romancier srniste, désormais son comédien srniste (il manquait une fente quand même… smile ), pourquoi pas une BD effectivement.
Je verrais bien forez63 en Panoramix pour la sagesse, et forez en Astérix tellement il semble avancer à la potion magique. Je me dévoue pour Obélix pour mon côté sanglier, manque le barde…Benbois peut-être qui siffle à merveille pour imiter les oiseaux smile ?
smile
Modifié il y a 7 mois

Modifié il y a 7 mois
Coupe de bois vers les pradeaux .le c.r de ma sortie va suivre.
Ce dimanche matin, direction les Pradeaux et départ derrière "chez Maurice". J'avais opté pour mes "germina" polyvalents sachant que j'emprunterai un peu de pistes damées.
Passage au "pré de la Marion" puis, à "la détourne", plein bois cap dans les éclaircies jusqu'à une récente et grande coupe de bois que je remontais jusqu'au niveau des pistes damées. Celles ci traversées, je m'engageais dans une seconde d'abord en montée puis en descente avec une superbe ouverture sur Ambert et surtout le Sancy et le Cantal dont les monts enneigés se détachaient à l'horizon (malheureusement on ne les distingue pas sur ma modeste photo ci dessus).
Je fis demi tour au bas de l'éclaircie et revins sur les pistes plus loin près du suc de Montchaud après avoir, à l'estime traversé le bois pour les longer.
De là, en les évitant au maximum je rejoignis l'angle nord de la plantation de Ceylard, descendis toujours hors traces (bien meilleur..) jusqu'au pont de la Fayolle, pris un bout de piste et par le grand pré (excellent) descendis en direction de la petite passerelle (remise en état avec "Forez" il y a quelques jours). Aperçu dans le secteur des ruines du "chateau", 3 "skatteurs" qui avaient l'air de trouver la descente "en liberté" à leur goût..Comme on les comprends..Après, je longeais le barrage en rencontrant des petits groupes de raquettistes, puis au niveau de la maison "du gardien", une troupe (au moins cinquante) qui montaient, enfin un bout de route puis le chemin au dessous pour arriver. 
Beau temps, bonne neige température au départ: +7°.
La petite laponie au cours de ma sortie de ce mardi sur pistes et hors pistes entre les cols du Beal et de la loge. Beau temps et bonne neige.