Conditions de neige massif du Forez

N_75 divague déjà, à croire que l'aqua alta vénitienne a grimpé jusqu'en Forez smilesmilesmile
Ce matin des Pradeaux, -2°, nuageux, neige encore bonne même si elle s'est tassée, bien aidée au départ par des 4X4 sur la route du barrage… Ils ont également  voyagé très loin, sur toute la route forestière entre les Pradeaux et Prabouré comme je le verrai plus tard.
Du coup dans leurs traces c'est neige et glace.
Alors j'ai pris par le réservoir dans des traces de pas, de raquettes et de ski, là aussi entre neige et glace. Puis sur le replat au carrefour du chemin qui permet de rebasculer sur le barrage, beaucoup mieux. 
Mais j'ai choisi le pré pour la première bonne descente de la nouvelle saison avant de remonter sur les jasseries des Mortes sous une légère averse de neige très fine, puis le rocher Y. La neige était bonne mais la minuscule croûte gelée gênait pour la retenue. La neige ne cassait pas, elle s'enfonçait légèrement en petite plaque, donc en descente, cette croûte ne dérangeait pas.
A la Tuile il y avait un 4X4, venu par le chemin qui mène au bois du Coin, alors que la route de la Tuile est déneigée… Cette logique m'étonne smile 
Ensuite je suis monté sur les 4 Rochers puis le plateau où là la neige était bien meilleure, oubliée la petite croûte. J'ai vu un skieur de classique sur la route forestière en dessous. Sur la cote à 1400 m, j'ai découvert entre autres des traces de skieur de randonnée et surtout plus "exotique", tout un tas de roumballers pas ramassés. Il y en a une bonne vingtaine, à croire que le fourrage cette année ne manque pas pour tout le mondesmile Mais quand on pense qu'il faut d'abord couper, puis retourner le foin pour qu'il sèche, puis le mettre en andains avant d'en faire des balles, le temps et le carburant gaspillé, là aussi la logique m'échappe, mis à part si ça permet de toucher plus de primes que ça ne coûte… smile Mais l'écologie là-dedans smile et les filets/ficelles qui ferment les balles, c'est biodégradable ou c'est de la bonne ficelle de lieuse en nylon bleu?
 Après, j'ai pris le haut du vallon des Brûladis juste dans le pré (pas trop de glisse dans la descente) puis en traversant le ru pour remonter et rebasculer sur la première jasserie de la Fayolle après le pont. Le soleil tentait de percer sans succès.
Et le retour par la route forestière d'abord, dans les traces des 4X4 jusqu'au plat de Fayevie et les jasseries du même nom afin de rejoindre le grand pré par les bois en évitant les barbelés.
Et retour direct sur les Pradeaux par le chemin qui retombe juste avant la billetterie du domaine nordique. La fin du chemin est compliqué avec de nombreux arbres en travers, qui ont été abattus, élagués mais pas débardés et vraiment sur la fin le chemin est caillouteux.
- 1 ° au retour vers 13h00

Photos 1 = Rocher Y,         2=  les 4 Rochers,         3 = les roumballers,         4 = 1,2,3 cache soleil

     

   

Modifié il y a 3 semaines
Bonjour à tous! Toujours pas équipé en SRN mais 1 sortie classique ce matin, une skating vendredi sur le col de la loge et samedi c’était kite sur le beal. Je change le camion alors c'est pas l'heure à dépenser du coup une question: Est-ce que je peux installer des fixe de skating sur des srn? J'ai ceci en chaussure skating et je trouve que j'ai un bon maintient de cheville.  Est-ce que l'ensemble est moyen, est-ce que ça ne va pas dénaturer le ski, me freiner dans mes aventures futur etc. Je fais du 47-48 il n'y a pas beaucoup de souliers à mes pieds! L'idée était de racheter uniquement des fix et ski et éviter l'investissement des chaussures.   
Felix.G
Est-ce que je peux installer des fixe de skating sur des srn?
Salut Felix, A mon avis tu peux tenter le coup si tu ne prend pas des ski trop larges, et tu peux déjà te faire plaisir, nous avons pour beaucoup démarré avec des ski de fond.

La saison est ouverte pour moi aussi depuis vendredi départ au Béal en direction de Peyre Mayou pour le coucher du soleil dans une neige lourde et sans sous couche.





Puis samedi nous avons croisé N75 avec ces fix retapée au câble de vélo pour balade bien agréable en direction des deux boules et un peu sur le terrain découvert, puis retour par la lite et les pistes tracées.




Felix.G
et samedi c’était kite sur le beal.
Félix,

Ex fondeur, multi récidiviste de transju, je pratique moi aussi la neige sur divers supports, dont le kite, en SRN ou en alpin.
Je suis licencié  à un super club de Montbrison, le MKF. On a un site et un Facebook pour les covoiturages.
On organise la fête du Snow kite a Chalmazel .
Demain AM, on y sera au départ des Supyeres ainsi que mercredi AM pour moi.

A bientôt, Jacou

jacou
forez
A la Tuile il y avait un 4X4, venu par le chemin qui mène au bois du Coin, alors que la route de la Tuile est déneigée… Cette logique m'étonne
Et oui mon cher forez, c'est toute la richesse de cet espace ! C'est ici le dernier Parc Naturel de France où on croise encore sur les chemins et sentiers et en toutes saisons Homo Motorisis à 2 et 4 roues et à chenilles. smile
Modifié il y a 3 semaines
Felix.G
Est-ce que je peux installer des fixe de skating sur des srn? J'ai ceci en chaussure skating et je trouve que j'ai un bon maintient de cheville.  Est-ce que l'ensemble est moyen, est-ce que ça ne va pas dénaturer le ski, me freiner dans mes aventures futur etc.
Bonjour Felix.G
Complètement larguer en matériel ski de fond, je ne peux te répondre, mais à voir quelques points :
Tes chaussures de skating sont-elles suffisamment imperméables, suffisamment chaudes, et suffisamment confortables pour une pratique de SRN ? Malgré leur rigidité, pourrais-tu pratiquer le pas alternatif avec, avoir un bon déroulé de pied, et bien faire mordre la neige aux écailles ?
Quant au futur, en possédant déjà les skis, tu pourrais être amené à acquérir par la suite chaussures et fixations de SRN. Les perçages de fixations de skating sont-ils les mêmes que pour celles de SRN  ?
Et comme Benbois et de nombreux autres, j'ai également débuté avec des skis de fond faute de mieux sur le marché, mais les pieds mouillés c'était bien galère smile.
Modifié il y a 3 semaines

Felix.G
Bonjour à tous! Toujours pas équipé en SRN mais 1 sortie classique ce matin, une skating vendredi sur le col de la loge et samedi c’était kite sur le beal. Je change le camion alors c'est pas l'heure à dépenser du coup une question: Est-ce que je peux installer des fixe de skating sur des srn? J'ai ceci en chaussure skating et je trouve que j'ai un bon maintient de cheville.  Est-ce que l'ensemble est moyen, est-ce que ça ne va pas dénaturer le ski, me freiner dans mes aventures futur etc. Je fais du 47-48 il n'y a pas beaucoup de souliers à mes pieds! L'idée était de racheter uniquement des fix et ski et éviter l'investissement des chaussures.
Félix, tu peux bien sûr installer des fixations de skate ou classique de piste sur des SRN, mais attention, si tu dois pour une raison quelconque marcher quand la neige manque, tu vas très vite bousiller tes semelles et sans compter que les semelles de fond toute plastique glisses énormément alors que celles de rando sont un peu comme les semelles de chaussures de rando d'été. 
Le mieux est plutôt de monter des fixations de rando sur tous tes skis comme cela tu n'as qu'une paire de chaussure. J'ai des Rossignol de classique montés avec des fixations NNN automatique de rando, elles sont un peu plus larges, mais baste, ça débarrasse smile C'est vrai que le maintien des skates est excellent mais attention tu as moins de déroulé du pied et ça "peut" être pénalisant. Vu ta pointure pas courante, cherches sur le Bon Coin ou regarde sur les sites de nordique et tu peux trouver de la godasse d'occase ou neuve en solde.

Ce matin avec forez63 départ à 500 m des Pradeaux, - 1°, vent assez fort qui remuait les petites branches, temps assez couvert.
Direction le sud par l'antenne et le grand pré de  Chougoirand où nous avons vu des vaches (à d'autres endroits aussi d'ailleurs, à croire qu'on ne les rentre plus smile) puis les berges de la Ligonne. L'enneigement n'étant pas encore optimum et surtout sans sous-couche, dans les nerses de la Ligonne on avalait tout le micro relief des bosses et autres mottes herbeuses, donc on a vite bifurqué vers les bois sous des averses de neige fine ou parfois un peu plus dense.
Ensuite nous sommes revenus pas le chemin sur Molhac sous une éphémère éclaircie et du soleil. Par les deux résidences secondaires en face du hameau nous avons pris le chemin qui mène au Gat. 
La brume était remontée et la visibilité réduite à 300 m environ. De là nous avons pris le début du sentier balisé du Chevreuil où l'enneigement est faible sous les arbres, il était temps d'y aller, pour le quitter et filer à gauche par la maison secondaire la plus isolée de Chougoirand, puis retrouver nos vaches et nos traces pour rentrer par l'antenne où un 4X4 et des techniciens étaient à son chevet. En fait il y a un sacré paquet d'antennes.
Désolé pour les photos moins bonnes que celles de notre Benboissmilesmile

  

  



Modifié il y a 3 semaines


Quand SRN et mysticisme se rencontrent ! smile
Le type de zone à contourner absolument ! Ici, le jour, se rassemblent les esprits de la forêt pour s'y reposer sous la neige, avant de partir la peupler la nuit…
smile

Au Béal, à 16 heures, +5 degrés…c'est mal barré smile
Modifié il y a 3 semaines
Salut N_75

J'ai vu les même ce matin sur les pentes de l'Aiguiller :




JMC
N_75
Quand SRN et mysticisme se rencontrent !
drôles de taupinières chez vous smile
chez nous, le relief est plus doux…
Que la fente soit avec vous !