Conditions de neige Massif du Forez

Petite Laponie, on peut enfin quitter les chemins car ça porte…sauf que ça glisse et ça brille et ça branle les chaussettes où y'a pas la p'tite couche de poudreuse. Incroyable la vitesse à laquelle évoluent les conditions ! Mais fait rarissime, pas un pet de vent  smile
On ne peut pas tout avoir, et par chez nous on a appris à se satisfaire de la misère. Donc au final cette misère a engendré une superbe matinée rallongée.
Et premières fentes de la saison au passage, mais c'est bien connu qu'en rando nordique y'a pas que dans la fente qu'on trouve du plaisir smile

Parfois on en serait presque à s'excuser de laisser une trace de notre passage tellement on a rêvé des mois de ce décor smile


comme vous pouvez le voir, rien n'a changé depuis que le mammouth laineux a quitté les lieux smile
Forez forever smile
Modifié il y a 11 mois
Superbes photos. Bravo au lapon d'adoption..j'irai y faire un tour sans trop tarder. Mais les délais de route sont plus courts aux pradeaux…
Salut à vous,
Encore de sortie ce dimanche avec un beau soleil du coté du béal, N75 est parti au nord direction petite Laponie, nous sommes partie au sud en direction du relief, avec les peaux à la montée et descente rapide sur neige dure et glacée, on prend vite de la vitesse, une soupe chaude au sommet et retour au col vers 15h00 blindé de monde.




hello les foréziens, bien belles vos photos !
N_75
depuis que le mammouth laineux a quitté les lieux
tu penses à qui ? smile
Que la fente soit avec vous !
stofdefou
tu penses à qui ?
à lui ! Pourquoi, et toi ? smile
mais en fait il est peut-être toujours là, sous nos spatules, enfoui dans une tourbière smile




Benbois
N75 est parti au nord
et non, au sud !  Parti aux aurores, le col du Béal était encore fermé, un gros panneau rouge au milieu de la route. Je n'ai pas insisté et fait demi-tour…smile

Ouep, beaucoup de monde de partout il semblerait ! Les stations étant fermées, les gens se sont peut-être rués vers les sites nature. Pour notre tranquillité espérons qu'elles ouvrent rapidement…et que les gens n'aient pas pris goût à la décroissance smile 
Modifié il y a 11 mois
forez63
Bravo au lapon d'adoption..j'irai y faire un tour sans trop tarder.
Faudra quand même qu'on parvienne un jour à s'y retrouver pour trier nos rennes faire un tour ensemble. N'hésite pas à m'envoyer un mail ou à me téléphoner, même la veille, je suis dans l'annuaire et P. doit avoir mes coordonnées.
Malheureusement je ne peux le prévoir à l'avance, mais si tu prends r.v avec "forez", dites le moi..en tout cas, après-midi, j'ai réussi à y faire un tour. Mes photos sont moins belles que les tiennes, j'essaie de les joindre..la neige était bonne à skier,  mais un sacré vent(pas chaud) de sud dans la figure au retour..aperçu une dizaine de skieurs sur les pistes. Température au départ : 7 degrés. P.s: je n'ai pas vu de Rennes…
Modifié il y a 11 mois
8° aux Pradeaux à 13h30 sous un soleil encore présent. Je suis parti explorer le côté sud, un peu en retard, il aurait fallu y aller vendredi, malgré tout pas trop mal pas rapport à la neige tôlée de la veille. C'est là que l'on s'aperçoit que le SRN est plutôt un ski de neige poudreuse ou transformée humide, moins de neige gelée.
Par le pré de la luge où la neige portait encore bien car l'exposition est Nord/Est, puis le pylône et le grand pré au-dessus de Chougoirand où le vent de sud un peu frais soufflait assez pour gâcher la descente. Impossible ensuite d'aller vers le puy de Loir car le chemin venant de Moliachon a été trafiqué par les tracteurs qui ont amené du foin aux vaches encore dehorssmile.
Du coup descente sur les berges de la Ligonne en faisant de beaux virages en télémark à la gloire de mon bon maître N_75smile et de nos "fente- asmes" smilesmile. Mais dans cette neige un peu molle et là aussi dans une pente bien orientée, c'était le virage à faire et du coup à repasser smile
Sur les berges ça enfonçait un peu bien sûr et il fallait zigzaguer autour des grosses mottes typiques d'un endroit très humide mais c'était bien. Pas mal de franchissement de clôture mais juste des fils, sans barbelés donc rien de méchant.
Puis retour en laissant Molhac sur la droite pour passer vers les maisons qui sont en face du hameau de l'autre côté de la route montant de Rouffix et Moissonnières. 
Ensuite le chemin qui part de la maison du Gat où il a fallu déchausser quelques fois. C'est pourquoi je l'ai laissé pour filer dans le pré de la dernière maison un peu isolée du hameau de Chougoirand, afin de remonter les sources de la Ligonne. il faut alors laisser cette maison sur la gauche en longeant le ruisseau et arriver à une petite retenue d'eau qui sert de bac à abreuver les vaches, partir sur le droite en franchissant la grille à moutons. Le vallon plus marqué et sur la gauche mais c'est une vraie ligne Magineau de grille à moutons et barbelés, alors que par là, on remonte jusqu'à la maison isolée et située sous la piste venant de Chougoirand et la "carrière" (marquée sur la carte) et dans l'axe du pylône. Il y a juste une ultime grille à moutons à franchir. 
Et puis je suis rentré sur les Pradeaux. 
Comme j'avais encore un peu de temps, je suis remonté par le réservoir, bien meilleur que la veille en neige molle et grâce aux raquettistes qui avaient renivelé le passage, afin de revenir sur le barrage et rentrer avec 4° à 16h45.

Photos dans l'ordre, le Mezenc, Sancy Cézallier, Puy-de-Dôme. Les traces à la gloire de nos  " fentes-asmes" et les berges de la Ligonne.
Modifié il y a 11 mois
forez63
la neige était bonne à skier
Eh oui, le cantonnier d'Ambert a bossé aujourd'hui , hier il était en repos smile

forez
nos  " fentes-asmes"
dans les virages les 2 traces devraient se rejoindre, à n'en faire qu'une pour ressembler à une trace de snowboard smile
Belle sortie quand même..ces coins sont agréables à skier ou raquetter…